05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Myosotis - Comment Planter le Myosotis

Le Myosotis : planter, entretenir le Myosotis

A propos du myosotis

Belle plante herbacée, le myosotis fleurit généreusement au jardin, au balcon ou à la terrasse. Mais comment s’y prendre ? Voici les conseils des jardiniers de métier.

Le myosotis est une fleur à forte valeur symbolique. Elle est porteuse d’un message d’amour éternel. Cette signification, elle la tire de la légende du chevalier qui se noya dans une rivière en cueillant une fleur pour sa bien-aimée. Celui-ci eut juste le temps de lancer la fleur à sa belle.

Le myosotis est aussi, le symbole de plusieurs causes notamment les malades d’Alzheimer, les enfants disparus, etc.

Plante bisannuelle ou vivace à feuillage persistant, le myosotis se classe dans la famille des Boragacées. Il fleurit généralement dans les régions montagneuses et tempérées et mesure environ 20 à 30 cm de hauteur.

Fleur à coloration bleue, blanche ou rose, le myosotis porte plusieurs surnoms entre autres « herbe d’amour », « oreille-de-souris ».

Fiche technique

  • Nom latin : Myosotis.
  • Famille : Boraginacées, Borraginacées, Boragacées.
  • Origine : Europe.
  • Floraison : mars à juin.
  • Couleur des fleurs : rose, bleu, blanc.
  • Type de plante : fleur.
  • Type de végétation : annuel, bisannuel ou vivace.
  • Type de feuillage : persistant.
  • Hauteur : de 20 à 30 cm.
  • Rusticité : rustique.
  • Exposition : soleil, mi-ombre.
  • Type de sol : ordinaire, riche en humus, frais.
  • Acidité du sol : acide, neutre, calcaire.
  • Humidité du sol : normal à frais.
  • Utilisation : bordure, rocaille, fleurs coupées.
  • Plantation, rempotage : fin d’hiver ou début d’automne.
  • Méthode de multiplication : semis en mai-juin en plein terre et repiquage à l’automne.

Quand planter le Myosotis ?

Le jardinage du myosotis est facile à réaliser. Les myosotis du type vivace se plantent à l’automne, tandis que les bisannuels se plantent au printemps. Pour faire pousser les cultures, il est recommandé de choisir les endroits ensoleillés ou semi-ombragés.

Les semis en pépinière doivent être réalisés à partir du mois de mai avant d’être repiqués au jardin en septembre. Les semis peuvent également être réalisés directement en place à partir du mois d’août.

Comment planter le myosotis ?

Choisir minutieusement les plants de myosotis. Les feuillages doivent être sains sans traces blanchâtres ou brunes et les tiges bien fermes.

Les plants de myosotis peuvent être semés dans tout type de sol. Mais, c’est une plante qui s’épanouit davantage dans les sols humides, bien drainé ou riche en humus. Il peut être cultivé dans des bordures ou des parterres de fleurs.

C’est aussi une plante qui se plaît au jardin, au balcon ou encore à la terrasse. Au balcon ou à la terrasse, il peut être semé en pot ou en jardinière.

Pour réussir la culture du Myosotis en pot, il faut :

  • au préalable choisir un pot percé et y disposer des petits graviers afin d’assurer un bon drainage;
  • ensuite, y ajouter du terreau;
  • enfin, y parsemer les plantes en les espaçant. À souhait, arroser avec des apports d’engrais liquides.

Au jardin : plusieurs actions sont requises :

Entretenir

Myosotis

Myosotis

Pour entretenir les plants du myosotis, deux actions sont indispensables : nettoyer et arroser et ajouter de l’engrais.

Le nettoyage

Après la floraison, il est nécessaire de retirer progressivement des fleurs fanées. Prendre soin de les couper au ras du sol. Après la période de floraison, rabattre le myosotis pour le protéger du froid ou l‘arracher tout simplement.

L’arrosage

Un arrosage régulier s’impose, pendant l’été ou lorsque le myosotis est planté en pot ou en jardinière. Au printemps, par contre, il faut moins arroser les cultures.

La fertilisation

Au jardin, le sol est fertilisé avec du terreau et de l’amendement organique. Sur les cultures en potées, l’engrais liquide est l’idéal.

Bon à savoir

Le myosotis peut être associé à d’autres plantes notamment les narcisses, tulipes ou les bulbes printaniers. Le framboisier est également un compagnon idéal. Installé aux pieds du myosotis, l’arbre fruitier est protégé des vers.

Année après année, la plante se ressème toute seule. Elle peut aussi devenir vite envahissante. Limitez-le à l’espace qui lui est réservé.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon d’entretenir vos Myosotis, vous pouvez faire appel à nos jardiniers.Ils sauront vous conseiller sur les types de sols et les engrais verts à utiliser pour faire de belles fleurs toute l’année ! Cet article vous a plu ? Plus d’infos !

Laisser un commentaire