05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Jardinière en Pierre - Construire une Jardinière en Pierre

Réalisation d’une jardinière en pierre

La Jardinière en pierre est résolument contemporaine

Une jardinière en pierre vous permettra de fleurir votre jardin ou votre terrasse. Sa verticalité structure le paysage de façon agréable et facilite le jardinage et l’arrosage. Les jardiniers passionnés vous donnent des conseils pour construire vos jardinière en pierre. En outre, il est certain que vos fleurs vous remercieront en étant plus belles et plus colorées. Alors, suivez pas à pas les conseils de cette réalisation pour une réussite totale.

Outils et matériaux

Outils

Des outils de base seront suffisants : brouette, pelle, seau, truelle, équerre, craie, mètre ruban, niveau à bulle, marteau et balayette. Une paire de gants pour éviter des blessures.

Matériaux

Jardinière en Pierre - Construire une Jardinière en Pierre

Pierre reconstituée – jardinière en pierre

Il faut vous procurer des pierres reconstituées ou sciées, à double face. Optez pour des pierres qui s’intégreront (couleurs, formes) bien dans votre environnement paysager. Pour la dernière rangée, les pierres dites de couronnement, choisissez des pierres identiques mais moins épaisses et plus larges. Ainsi, elles dépasseront légèrement des rangées inférieures, agissant comme un petit toit protecteur et apporteront un rendu final très esthétique.

Pour le liant, une gâchée doit être réalisée avec une portion de chaux, deux de ciment et huit de sable fin. Rajoutez ensuite de l’eau, petit à petit, afin d’obtenir un mortier collant, mais suffisamment sec, pour qu’il supporte le poids des pierres.

Montage de la jardinière

Avec la craie et le mètre ruban, dessinez sur le sol la base de la jardinière à l’aide de huit pierres qui constitueront l’assise. Vérifiez soigneusement les angles droits. Pour éviter de devoir réaliser des coupes, chaque côté devra compter deux faces et une largeur de pierre. Humidifiez soigneusement le sol et chaque pierre.

Disposez une couche de mortier à l’endroit déterminé et posez la première pierre dessus. Disposez ensuite la deuxième pierre après avoir, au préalable, enduit son côté pour constituer le joint. Tapez légèrement chaque pierre pour bien la positionner et assurer son assemblage. Continuez de la même manière pour terminer la première rangée. Vérifiez l’alignement et l’horizontalité des pierres, à plusieurs endroits, avec le niveau à bulle.

Continuez ainsi les autres rangées en veillant bien à croiser les pierres aux angles. L’épaisseur de joint doit toujours être la même pour l’esthétisme de la jardinière. Contrôlez, de façon régulière, la position des pierres et l’horizontalité des diverses rangées.

Lorsque toutes les rangées sont montées, enlevez le surplus de mortier en grattant la face extérieure de la jardinière. Brossez soigneusement les joints afin de faire ressortir les angles et nettoyez chaque pierre avant que l’enduit ne sèche.

Quand la hauteur finale est atteinte, il vous reste les pierres de couronnement à poser. La marche à suivre est similaire sauf que vous devez procéder à l’alignement des parois intérieures pour obtenir une petite avancée sur le côté extérieur de la jardinière.

Cette jardinière en pierre doit être construite sur une terrasse pour qu’elle repose sur un support dur et solide. Un drainage s’impose. Pour cela, après la pose de plusieurs rangées de pierres, creusez, de façon discrète, plusieurs joints de la première assise afin que l’eau puisse s’évacuer. Laisser votre jardinière sécher pendant, au moins, une semaine.

Installer ses plantations

Avant de mettre en place vos premières plantations, tapissez le fond de la jardinière d’une couche de graviers ou de petits cailloux puis disposez un mélange de terre et de terreau.

Cette réalisation est adaptable, vous pouvez varier sa forme, sa grandeur, l’adjoindre à un autre ouvrage, etc. Par contre, si vous voulez construire une jardinière sur un sol meuble, vous devez, jadis, faire des petites fondations avec du béton.

A présent, faites votre devis et laissez les professionnels de notre coopérative prendre les choses en main ! Notre article vous a plu ? plus d’informations.

Laisser un commentaire