05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne

LA VERVEINE OFFICINALE : l’herbe sacrée aux multiples vertues

La Verveine Officinale (Verbena officinalis)

La verveine officinale est une plante commune, originaire de nos prairies européennes mais aussi répandue en Asie et en Afrique. C’est sans doute la raison pour laquelle elle est connue depuis l’Antiquité tant par nos druides que par les Grecs qui lui attribuaient des propriétés prodigieuses d’où son nom d’herbe aux sorciers, herbe sacrée ou encore herbe de Vénus.

Avec les conseils de nos Jardiniers Professionnels, redécouvrez cette plante à la culture très simple et aux multiples vertus.

Description de la Verveine Officinale

La verveine officinale (Verbena officalis), est une plante vivace, aux tiges dressées quadrangulaires, aux feuilles opposées, découpées, épaisses, d’un vert vif,  et aux petites fleurs en épis terminaux lâches, de couleur lavande pâle ou rose lilacé.

Verveine officinale en fleurs

Verveine officinale (Verbena officinalis)

Caractéristiques de la Verveine Officinale

  • Nom : Verveine officinale ou verveine sauvage
  • Nom latin : Verbena Officinalis
  • Genre : Verbena
  • Famille : Verbenacées
  • Origine : Europe
  • Période de floraison : De juin à septembre
  • Couleur des feuilles : Vert vif
  • Exposition : Plein soleil
  • Type de sol : Sol léger, humifère, bien drainé
  • Acidité du sol : Non calcaire
  • Humidité du sol : Humidité modéré
  • Utilisation : Plante médicinale, plante mellifère, à installer au potager
  • Hauteur : Environ 20-60 cm
  • Type de végétation : Vivace herbacée ou annuelle
  • Rusticité : Très rustique
  • Maladies et Ravageurs : Les pucerons et les limaces

Vertus de la Verveine officinale

La verveine est surtout connue pour faciliter l’endormissement et la digestion. En effet son action sédative prépare à un sommeil réparateur et aide ainsi à lutter efficacement contre les états de fatigue passagère. De plus elle aide les digestions paresseuses et les maux de ventre en stimulant les fonctions hépatiques, et ce, tout en ouvrant l’appétit. Mais là ne s’arrêtent pas ses vertus, car la verveine possède aussi des propriétés immunostimulantes, antitussives, anti-inflammatoires, et antispasmodiques.
Enfin, elle agirait au niveau du sang comme l’aspirine tout en étant très différente et aiderait ainsi à réduire les douleurs légères et les états fiévreux.
En usage externe, la verveine officinale est adoucissante, cicatrisante et relaxante. Ainsi elle sera utilisée en cas d’érythème solaire ou fessier, mais aussi sur les crevasses ou les gerçures, ou encore sur les piqûres d’insectes.

Culture de la Verveine officinale

La verveine officinale est une petite plante herbacée que l’on trouve fréquemment à l’état sauvage sur les bords des chemins champêtres. Aussi sa culture très facile ravira les jardiniers et amateurs de plantes médicinales « maison ».

  • Exposition et nature du sol :
    Pour bien se développer la verveine aura besoin de beaucoup de soleil. Aussi un sol léger, humifère et non calcaire favorisera son épanouissement.
  • Préparation des Semis :
    Pour germer, les semis de verveine ont besoin d’une température assez élevée (optimum à 20°C). C’est pourquoi nos jardiniers à domicile vous recommandent d’effectuer vos semis dès le mois de mars et jusque fin avril, sous abris ou en intérieur en recouvrant peu les graines (1 centimètre maximum). Maintenus humides mais non détrempés, ils seront repiqués 4 semaines plus tard en godets
  • Plantation de la Verveine Officinale :
    Dès que le sol sera bien réchauffé et le risque de gelée écarté (vers le mois de mai) vous pourrez les installer en pleine terre en les espaçant de vingt à trente centimètres.

Entretenir la Verveine officinale

La verveine ne demande que très peu d’entretien. Ainsi l’arrosage ne sera nécessaire qu’en cas de très fortes chaleurs ou de sécheresse prolongée. Un paillage pourra maintenir la fraicheur du sol et l’humidité, tout en protégeant les racines du gel en hiver. Retirez les fleurs fanées, vous allez stimuler les nouvelles pousses.

Récolter la verveine

La verveine se récolte lors de la floraison, c’est-à-dire de juin à septembre soit au fur et à mesure de vos besoins soit dans son intégralité (avant la fin de la floraison) pour être ensuite séchée en petits bouquets suspendus tête en bas dans un local aéré et sombre de préférence. Vous pourrez alors la conserver longtemps dans des bocaux hermétiques. Vous pourrez utiliser les fleurs et les feuilles séchées en tisanes bienfaisantes.

Pour avoir un beau jardin, éclatant de santé, faites appel au professionnalisme de nos jardiniers à domicile partout en France et bénéficiez de réductions fiscales ou d’un crédit d’impôt de 50 % du montant de la facture.

Sur le même sujet
Pissenlit - Jardiniers Professionnels
Le PISSENLIT : ses bienfaits en infusions
Millepertuis - Jardiniers Professionnels
Le MILLEPERTUIS : culture, entretien, récolte et infusion
Passiflore Entretien - Infusion Passiflore Culture
La PASSIFLORE : culture, entretien, récolte et infusion
Mélisse Culture - Culture de la Mélisse
LA MELISSE : Culture, entretien et récolte

1 Commentaire

  1. Pingback : LA VERVEINE OFFICINALE : l'herbe sacrée ...

Laisser un commentaire