05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Iris - Jardiniers Professionnels

Diviser les Iris

Accoutumés à une floraison spectaculaire, vos iris ne vous ont offert que quelques fleurs au sortir de l’hiver. La faute n’en revient pas forcément à des conditions météorologiques néfastes, mais surtout à une trop forte densité. En effet, une floraison moins abondante est le signe que vos iris doivent être divisés. Avec les conseils de nos Jardiniers Professionnels apprenez comment diviser vos Iris pour éviter le pourrissement des rhizomes et régénérer vos anciens massifs et en créer de nouveaux.

Pourquoi diviser les Iris :

Se développant toujours vers l’extérieur, les rhizomes des Iris ont la fâcheuse tendance à se dégarnir en leur centre. De plus une trop forte concentration entraîne une concurrence tant pour l’espace et la lumière que pour les ressources, au détriment de la floraison. Aussi tous les 3 à 5 ans, il devient nécessaire de les diviser, afin de rajeunir les plants et de favoriser la floraison si exceptionnelle des iris.

Quand diviser les Iris :

C’est durant l’été que les Iris entrent en repos végétatif. C’est alors la période la plus propice à leur division, avec une prédilection pour le mois d’Août, lorsque l’humidité du sol est au plus faible pour que vos Iris aient le temps de s’enraciner sans craindre le pourrissement.

Comment diviser les iris :

  1. Déterrer : à l’aide d’une fourche bêche tracer la motte. C’est-à-dire enfoncer la bêche à une distance respectueuse des rhizomes du bord qui sont les plus jeunes et les plus fragiles (10 à 15 centimètres) tout autour des plants à diviser. Un mouvement de bascule vers l’arrière de la bêche permettra de les soulever et de les décoller du sol pour pouvoir les sortir de terre.
  2. Nettoyer : enlever la terre en les secouant doucement.
  3. Diviser : avec un couteau bien affuter et désinfecté à l’alcool à 90° (très important pour ne pas propager de maladies et obtenir des coupes nettes et propres), trancher les rhizomes pour obtenir de gros éclats tous pourvus de départ de feuilles.
  4. Trier : les parties les plus faibles, ou montrant des signes de maladies, les rhizomes secs ou au contraire mous seront éliminés et brûlés.
  5. Habiller : couper avec un sécateur propre le feuillage à 10 centimètres du rhizome en forme d’éventail pour limiter l’évaporation et ainsi favoriser la reprise. De même les racines doivent être raccourcies de 3 à 4 centimètres.
  6. Replanter : n’attendez pas trop pour replanter vos Iris. Pour cela préparer la terre en profondeur et apporter une fumure riche en phosphate et potasse (les engrais azotés sont à proscrire pour les Iris). Laisser les rhizomes affleurer à la surface et tasser tout autour. Il est bon de noter que les rhizomes se développeront toujours dans le même sens.
  7. Arroser : un seul bon arrosage terminera de tasser la terre entre les rhizomes et mettre les racines en contact. Ensuite évitez d’arroser.

Pour avoir un beau jardin, éclatant de santé, faites appel au professionnalisme de nos jardiniers à domicile et bénéficiez de réductions fiscales ou d’un crédit d’impôt de 50 % du montant de la facture.

Crédits Photo : Wikipedia

Diviser les Iris, 0 / 5 (0 votes)
Sur le même sujet
jardiner en montagne
Comment jardiner en montagne ?
jardin en septembre
Jardin en septembre : entretien de retour de vacances !
canicule
La canicule, ne laissez pas tomber vos plantes
Son bassin en été
Entretenir son bassin en été

1 Commentaire

  1. Pingback : Diviser les Iris - Jardiniers professionnels | ...

Laisser un commentaire