Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne

Fin d’été : Semer les radis d’hiver

|28 septembre 2020

Généralement, septembre est une saison de récolte. En fin d’été, il reste quasiment tous les fruits estivaux. Mais cela ne veut pas dire que la culture en pause dans le jardin potager. Bien au contraire, c’est le moment de mettre en terre les légumes d’hiver tels que le radis et ses familles. L’avantage à cette période, c’est que le climat commence à retrouver sa fraîcheur, mais le sol garde toujours sa chaleur. Ainsi, c’est plus favorable pour la plantation. Bénéficiez alors de l’aide de nos paysagistes adhérents à la coopérative, à travers cet article pour vous aider dans la culture de vos radis d’hiver.

Conseils pour la plantation des radins d’hiver

radis

De la même famille que les radis roses, les radis d’hiver sont des légumes féculents qui se conservent tout au long de l’hiver. Avec sa racine finement tranchée, ce légume se mange cru ou cuit, utilisé en soupe ou en ragoût. Étant un amateur du jardinage, vous êtes certainement curieux à propos de la plantation des radins d’hiver.
La plantation traditionnelle de ce légume se fait principalement en début de l’été, notamment entre les mois de juin et juillet. Cependant, si vous avez raté cette période, vous pourrez toujours vous y mettre en fin de la saison estivale. Même ainsi, vous pourrez le récolter en autonome, au plus tard pendant les premières gelées. Quant à ses racines, elles se conservent tout au long de l’hiver.
Pour sa plantation, privilégiez l’ombre légère tout en veillant à lui apporter la dose de soleil nécessaire pour une croissance rapide. Pour qu’il ne pique pas comme les autres radis en maquent d’eau, accordez une importance particulière aux arrosages.

Comment semer les radis d’hiver ?

Le radis fait partie des légumes les plus faciles à faire vivre étant donné qu’il ne demande pas beaucoup d’attention de votre part. D’ailleurs, il se sème directement en pleine terre et ne se repique pas, ce qui facilite encore sa plantation.
Pour ce faire, il faut commencer par tracer des sillons espacés idéalement d’environ 25 à 20 cm. Ensuite, vous avez juste besoin d’enfoncer une graine tous les 5 cm à 2 cm de profondeur. Pour finaliser la plantation, recouvrez vos graines avec de la terre ou de terreau. Reste ensuite à la tasser et l’arroser.
En ce qui concerne la récolte, vous aurez vos premiers radins avant les premières gelées, plus précisément en octobre ou en novembre. Pour une bonne conservation de la plante, vous pourrez recouvrir les racines à l’aide du sable légèrement humide.

Maladies et ravageurs, quels sont les ennemies des radins d’hiver ?

radis

Étant donné que les radis d’hiver restent en terre plus longtemps en comparaison avec ses cousins, les radis roses, ils sont exposés aux maladies et autres ravageurs. Il y a d’abord les altises qui sont des coléoptères qui creusent ses feuilles et les mettent à rude épreuve. Ensuite, il y a les chenilles du chou qui attaquent également les feuilles. Ainsi, il faut veiller à les protéger de ces chenilles qui ont tendance à leur mener la vie dure. Cela en va de même pour la mouche du chou qui n’est autre que des asticots creusent les racines de la pauvre plante et les font pourrir.

Le saviez-vous, nos jardiniers paysagistes de notre coopérative peuvent vous faire bénéficier d’une réduction d’impôt grâce à l’entretien de votre potager ! N’hésitez pas à nous contacter au 05.59.70.59.20.

 

Laisser un commentaire