05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
piéride du chou

Piéride du chou

Qu’est-ce que la piéride du chou ?

De nombreux jardiniers débutants ou amateurs optent pour les choux, des légumes exceptionnels, pour garnir leur jardin. Cependant, cette plante possède un ennemi redoutable : la piéride du chou. Qu’est-ce que c’est ? Comment lutter contre la piéride ? Si vous n’arrivez pas à vous débarrasser seul de cette petite bête, faites appel au savoir faire des  jardiniers professionnels.

La piéride du chou, un petit papillon, se nourrit essentiellement des feuilles de chou. Elle est l’un des principaux ennemis de cette plante. En effet, ce papillon peut causer d’énorme dégât dans un potager surtout à la saison du printemps.

La piéride du chou est un joli papillon travailleur qu’on rencontre beaucoup en France et dans toute l’Europe. La taille de cette bête peut atteindre jusqu’à 6cm. Elle aime tourner autour de belles fleurs. On peut la reconnaître facilement de par sa couleur blanche crème avec des taches noires. Il faut noter que lorsque la piéride du chou atteint l’âge adulte, elle devient une amie du jardinier en contribuant à la pollinisation de certaines plantes. Mais avant de se métamorphoser en papillon, elle passe en mode larve nourrissant des feuilles. C’est un véritable fléau pour tous les potagers.

Comment se développe la piéride du chou ?

piéride du chou

En général, la piéride du chou apparaît à la fin du printemps. C’est à cette période que les premières chenilles entrent en scène. On assiste, à partir de ce moment-là, à la succession de 3 générations. La première lignée sort pendant l’hiver, mais ayant l’apparence de chrysalides. La pondaison, pour les la femelle du papillon, se déroule entre la moitié du mois de mai et celui du juin. Pendant cette période, les papillons prennent le soin de déposer leurs œufs dans les feuilles de chou, et ce par dizaine. Ces derniers sont de couleur jaune à la ponte, mais ils virent à l’orange pâle à l’approche de l’éclosion. 5 à 10 jours après cette éclosion, on peut rencontrer de petites chenilles qui vont s’agglutiner autour des feuillages des plantes. Elles sont de couleur verte.
Les deux autres générations de la piéride du chou font leur apparition vers la fin du mois de juillet jusqu’en octobre. Pour ce qui est de la deuxième génération, les œufs donnent naissance à des chenilles, qui se transformeront par la suite en papillon. Ce dernier constituera la dernière lignée et qui prendra son envol jusqu’en octobre.

Comment lutter contre la piéride du chou ?

Afin de lutter contre cette bestiole, le moyen idéal consiste à déployer des mesures préventives. Pour ce faire, on peut installer des filets de protection afin d’éviter les papillons d’envahir nos plantations. Il faut également inspecter d’une manière régulière les revers des feuilles de chou pour détecter à temps la présence des œufs. Une fois qu’on les a détectés, il faut les écraser immédiatement.

Dans le cas où nos feuilles de chou soient déjà envahies et attaquées par une piéride, il faut passer à la phase traitement. La meilleure façon est d’utiliser du savon noir ou des infusions à base d’absinthe ou de verveine.

On peut également opter pour des luttes qualifiées de biologiques. En effet, il est tout à fait possible de contre-attaquer la piéride du chou en utilisant d’autres parasites comme l’Apanteles glomeratus. Celui-ci constitue un bon allié pour se débarrasser des piérides vu qu’il pond ses œufs à l’intérieur des chenilles. Cette situation peut causer la mort de la piéride de chou.

Pour conclure, en termes de jardinage, on peut facilement protéger nos choux de l’attaque des piérides. Toutefois, il faut opter pour la bonne technique et être attentif à l’évolution de nos plantations.

Pour connaître les traitements disponibles et sauver vos choux, n’hésitez pas à contacter nos jardiniers ! Il vous permettront de profiter d’avantages liés aux traitements biologiques de vos jardins.

 

Piéride du chou, 0 / 5 (0 votes)

Laisser un commentaire