05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Echinacée - Qu'est-ce que l'échinacée

Echinacée

Qu’est-ce que l’échinacée ?

Avant, les gens utilisaient les plantes pour guérir les maladies et les infections. Ils utilisaient les feuilles ou les racines pour soigner les blessures, les fièvres, les piqûres des insectes, etc. L’échinacée fait partie de ces plantes. Elle a de nombreuses vertus et procure beaucoup de bienfaits. Si vous rencontrez des problèmes pour cultiver votre échinacée, demandez conseil aux jardiniers de la coops.

Plante provenant des Amérindiens, l’échinacée fut introduite en Europe en 1895. Ce sont les colons qui ont commencé le commerce de cette plante dont les vertus furent déjà très connues. En effet, les Amérindiens l’ont déjà utilisée pour soigner tous les maux. Tous les professionnels en jardinage connaissent très bien cette plante.

L’échinacée fait partie des plantes qui sont très vivaces. On peut la reconnaître grâce à ses tiges épaisses, qui se dressent vers le haut. L’échinacée peut atteindre jusqu’à 180 cm. Mais, on peut aussi rencontrer quelques-unes mesurant 60 cm. Quant aux fleurs, ces dernières sont de couleur pourpre et forment des boules. En général, on trouve des échinacées dans les forêts plutôt rocheuses claires. Certaines poussent également dans les prairies.

Quelles sont les propriétés de l’échinacée ?

Echinacée - Qu'est-ce que l'échinacée

échinacée

L’échinacée est surtout cultivée et utilisée pour les nombreuses vertus qu’elle possède. Si on ne parle que des racines de cette plante, celles-ci renferment des propriétés dites immunomodulatrices. Ces dernières agissent pour activer les cellules immunitaires. Cela est dû grâce à la présence de deux principes actifs contenus dans la plante : les alkylamides et les polysaccharides.

L’échinacée présente aussi d’autres propriétés qui lui permettent de lutter contre les bactéries. Il y a celles qui sont antivirales. Ainsi, cette plante peut nous aider à prévenir ou guérir les infections surtout ORL.

Toutefois, pour que le traitement à base d’échinacée soit efficace, il faut prendre des précautions d’emploi. En cas de prévention, il faut opter pour des cures allant de 5 à 7 jours. Si vous êtes déjà atteinte d’une maladie auto-immune, il faut consulter immédiatement un médecin.

Quels sont les bienfaits procurés par l’utilisation de l’échinacée ?

L’échinacée est utilisée surtout pour traiter et prévenir les infections au niveau des voies respiratoires supérieures. Elle est très efficace pour soigner les rhumes, les sinusites ou les laryngites. Certaines personnes utilisent l’échinacée pour soulager leurs maux de gorge. Il y a également des médecins qui préconisent l’usage de l’échinacée pour diminuer les effets indésirables de la chimiothérapie. Il en va de même pour la radiothérapie. Pour les Amérindiens, ils utilisaient cette plante pour soigner les ulcères qui se répètent. L’usage de l’échinacée est aussi impératif pour cette population pour traiter les plaies cutanées, difficiles à guérir.

L’échinacée n’est pas seulement un remède qui permet de soigner des maladies et des infections. Elle constitue aussi un complément alimentaire efficace.

On peut prendre un remède à base d’échinacée soit par voie interne soit par voie externe. On entend par voie interne, le fait de prendre une infusion obtenue à partir des racines de cette plante. Dans une tasse d’eau encore bouillante, on verse 1 gramme de racine d’échinacée séchée. On peut aussi opter pour la décoction. Enfin, on peut rencontrer sur le marché des capsules qui renferment une poudre d’échinacée.

Pour soigner les plaies cutanées, les blessures ou les inflammations, il faut opter pour la voie externe. Pour ce faire, il faut appliquer la préparation sur la partie à traiter. La plupart du temps, cette préparation se présente sous forme de crème ou de pâte.

Pour conclure, planter de l’échinacée peut nous être très bénéfique. En effet, cette plante constitue la source de nombreux bienfaits en ce qui concerne notre santé.

Comment cultiver l’échinacée ?

Avec une exposition suffisamment ensoleillée, l’échinacée va prospérer sur tous les terrains, même si elle préfère les sols riches, profonds, et bien drainés tout en restants frais durant l’été. L’échinacée tolère bien la sécheresse saisonnière et résiste également à des hivers froids.

Quand planter l’échinacée ?

L’échinacée peut se planter toute l’année dans le jardin, hors périodes de gel ou de sécheresse.

Les graines se sèment au printemps, dans une terrine placée à 15 °C.

Comment la planter ?

Apportez un peu de compost bien mûr dans le trou.

En pot, adoptez un mélange riche de terreau, compost et sable qui gardera la fraicheur.

Entretenir l’échinacée

L’échinacée offre une floraison généreuse, et de ce fait elle a besoin d’apport de compost à l’automne ou au printemps.

Arrosez par forte chaleur, et paillez les pieds pour garder l’humidité.

Rabattez les tiges à la fin de la floraison pour stimuler une remontée de la floraison.

Pour illuminer vos massifs, pensez à consulter un jardinier près de chez vous ! Cet article vous a plu, plus d’infos ici !

Echinacée, 0 / 5 (0 votes)

Laisser un commentaire