05 59 70 57 35Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Desherbant Potager - Désherbant Naturel pour Potager

Comment faire pour butter les légumes ?

Butter les légumes est un geste opéré pour ramener au pied d’une plante un monticule de terre. Le buttage propose plusieurs avantages pour le développement des légumes. La technique permet de protéger et attendrir les légumes. Avec les conseils des jardiniers coopérateurs, redécouvrez les méthodes pour butter vos légumes.

Pourquoi butter les légumes ?

Desherbant Potager - Désherbant Naturel pour Potager

Butter les légumes est un geste anodin effectué lors du jardinage. Pourtant, la technique est utile pour renforcer la résistance des rameaux. En fait, les légumes rameux à l’exemple, des pois, fèves disposent des tiges grêles. Ainsi, ils peuvent se casser ou se déraciner quand le vent souffle trop fort. D’ailleurs, pour éviter la cassure, le buttage est souvent accompagné de tuteurage ou rame pour renforcer le poids des légumes. Le buttage permet également de blanchir certains légumes. Pour cela, le jardinier prive les légumes de lumière pendant certains temps grâce à des mottes de terre. Pour information, cette méthode est préconisée pour améliorer les qualités gustatives et rendre les légumes plus tendres. Exemple, les pommes de terre, les fenouils ou les poireaux. Le buttage est aussi recommandé pour protéger les plantes contre le froid de l’hiver. Pour réchauffer les plantes, vous devez associer le buttage avec une couche de paillage.


Quand butter les légumes ?

Rotation des Cultures - Tableau Rotation des Cultures au Potager

La hauteur des mottes de terre doit tenir compte du type de légume. Vous devez effectuer le buttage quand les plantes commencent à prendre certaines hauteurs. Il suffit de mesurer la tige des légumes avec un métreur. Vous devez butter les fèves lorsque les tiges atteignent 25 cm. Les plantes d’haricots doivent être buttées en disposant d’une hauteur de 10 cm. Quant aux pois, il est possible d’effectuer la technique dès le moment qu’elles atteignent 15 cm de hauteur. Pour les pommes de terre, le buttage doit s’effectuer dès que la hauteur a atteint les 20 cm. Généralement, les légumes atteignent ses différentes hauteurs quelques semaines après la mise en terre.


Comment faire pour butter les pommes de terre ?

Pour effectuer le buttage, il est recommandé de disposer de certains outils comme la binette ou une fourche-bêche. Il suffit de ramener des mottes de terre sur les plantes. Vous devez savoir que les pommes de terre nécessitent une technique particulière. En effet, il faudrait prendre en compte la hauteur de la plante. Ensuite, vous devez diviser cette hauteur en deux. Exemple, la pomme de terre possède 20 cm de hauteur. Vous devez ainsi disposer de 20 cm de motte de terre. Cependant, il est recommandé d’utiliser 10 cm d’épaisseur de terre qui servira pour enterrer la pomme de terre. Tandis que, l’autre 10 cm sera utilisé pour le buttage. Un mois après, vous devez butter à nouveau pour favoriser la croissance des tubercules. Par ailleurs, la méthode permettra de protéger les pommes de terre contre le développement de la Solanine.


Comment butter les poireaux, les asperges et les céleris ?

Pour butter les poireaux et des asperges, vous devez effectuer l’opération en plusieurs fois. Les monticules de terre doivent être montés à une hauteur de 10 cm quelques semaines après la mise en terre. Ensuite, vous devez ajouter progressivement des mottes de terre en fonction de la vitesse de pousse de vos légumes. Plus, les plantes grandissent plus vous devez augmenter le niveau du monticule de terre. Pour annuler la photosynthèse, il est recommandé d’ajouter entre 30 à 35 cm de mottes de terre sur vos plantes. Quant aux fenouils, il faudrait ajouter 15 cm de monticule de terre. Pour information, la photosynthèse est le phénomène responsable de la coloration des plantes. Grâce aux mottes de terre, il est possible de priver les légumes de soleil. Les couleurs des légumes deviennent alors plus blanches. Vous pouvez appliquer cette technique sur les asperges, les pommes de terre et les céleris.

N’hésitez pas à solliciter nos jardiniers pour l’entretien de jardin, vous profiterez des conseils de professionnels de travaux paysagers et bénéficierez d’une d’un crédit d’impôt !

Laisser un commentaire