05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Albizia - Arbre Albizia - Comment Tailler un Albizia

Albizia

L’Albizia

L’albizia, aussi appelé arbre à soie ou encore mimosa ou acacia de Constantinople est un arbuste ornemental originaire d’Asie, notamment d’Iran, du Japon et de la Chine. Il est reconnu pour sa belle floraison abondante et son feuillage à l’épreuve de toutes les saisons. D’ailleurs, il est conseillé par les bons jardiniers pour cette endurance et sa facilité d’entretien.

À quoi ressemble un albizia ?

L’Albizia est un petit arbre d’une hauteur pouvant facilement atteindre les 7 mètres, mais ne dépassant pas les 12 mètres. Même si son tronc est plus court que ses ramures, sa largeur varie de 6 mètres à 10 mètres. À sa taille adulte, il prend généralement la forme d’un grand parasol. Il possède un feuillage caduc vert clair découpe fine et parsemé de touffes de fleurs ressemblant à des plumeaux avec de longues étamines brillantes et douces dont la couleur varie du blanc au rouge en passant par le rose et le pourpre, selon les espèces. Son écorce est lisse et dotée d’une couleur marronne.

Macro d'une fleur d'Albizia

Fleur d’Albizia – Arbre Albizia – Arbre à Soie

Plantation de l’Albizia

Où planter l’Albizia ?

Afin de lui permettre de grandir correctement, il est important de le placer dans un endroit ensoleillé car il aime la chaleur et le soleil de l’été. Il lui faut également un sol alimenté en eau et profond. Si ces conditions sont réunies et si le climat est favorable, l’albizia donne des fleurs entre le mois de juin et le mois de septembre, saison au cours de laquelle ses fleurs sont les plus belles et les plus abondantes. Il dégage également une agréable odeur parfumée.

La plantation peut se faire sur un sol normal ou sableux qui doit être bien irrigué. Il est recommandé de le planter sur une surface assez dégagée pour prévoir la croissance des ramures. Il faut également planter l’albizia un peu à l’écart d’autres plantes pour qu’il puisse plus facilement développer ses racines. La plantation en pot est aussi possible avec un arrosage plus fréquent. Cela est pratique dans les régions plus froides où la plantation se fait nécessairement en intérieur.

Quand planter l’Albizia ?

Le printemps est la saison idéale pour le cultiver puisqu’il se développe mieux sous un climat tempéré. Même si l’automne permet un meilleur enracinement si le climat hivernal n’est pas trop rude, dans les régions les plus froides, il est préférable de le planter au printemps pour un meilleur résultat.

Comment planter l’albizia ?

Lors de sa mise en terre, il faut laisser un espace assez large afin de permettre à ses rameaux de s’allonger. Effectivement, ceux-ci s’étalent rapidement sur 5 ou 6 m. Pour le cas d’une culture par semis, il se reproduit facilement sous une température qui varie entre 20° et 25°C. On peut également envisager une bouture semi-aoûtée à l’approche de l’automne, mais cela peut être plus compliqué. Il est possible de le mettre en bac ou en pot surtout dans les régions très froides pendant l’hiver. Effectivement, il peut s’affaiblir si la température descend en dessous de -15°C.

A titre d’information, il est facile de planter cet arbre à partir des semis de graines puisque celles-ci sont capables de se développer partout. D’ailleurs, les Japonais ainsi que certains Américains le classent même dans la catégorie des plantes invasives.

Comment entretenir l’Albizia ?

L’entretien est également une tâche assez facile. L’albizia est un arbre résistant aussi bien à la sécheresse qu’au froid. Il peut supporter des gelées moyennes de -5°C.
En effet, lorsqu’il devient adulte, il n’est plus nécessaire de l’arroser mais requièrent juste un ajout d’engrais au printemps pour obtenir une meilleure floraison. Il s’avérera nécessaire de couvrir son pied lors pour le préserver des gelées hivernales. A contrario, les jeunes plants en pot nécessitent toutefois un arrosage régulier et un changement de pot au printemps. Ceux-ci doivent être protégés en hiver avec un voile d’hivernage.

Vers la fin de l’hiver, il faut enlever les branches mortes ou malades. Il est aussi nécessaire de retirer celles qui se croisent afin de ne pas perturber le développement des plus importantes. En effet, celles-ci soutiennent l’envergure de l’arbre, qui est l’un des éléments de sa beauté. Il est aussi conseillé de retirer les jeunes pousses qui se forment au pied de l’arbre, car l’albizia est généralement un arbre solitaire et le développement d’autres plantes trop près de ses racines peut contraindre sa croissance. De plus, cela améliore la ramification et la floraison.

Enfin, bien qu’il résiste aux changements de climat, l’Albizia peut-être sujet à des maladies donc il faut surveiller la présence d’insectes ou de champignons pouvant nuire à la bonne croissance de l’arbuste. Pour cela, il est recommandé d’utiliser un insecticide parfaitement adapté aux travaux de jardinage. Des solutions plus écologiques comme l’ajout de prédateurs naturels sont aussi envisageables.

Les variétés d’albizias

Pour tous les amateurs de jardinage, il est important de connaitre les différentes espèces de plantes qui existent. En effet, il faut souligner qu’il y a jusqu’à 150 sortes d’albizias dans le monde, mais c’est l’albizia Julibrissin que l’on rencontre souvent en France.
Il décline également en plusieurs variétés selon la couleur de ses fleurs. Il y a alors le Rosea qui donne des fleurs roses, le Red Silk ou Fan Silk Flam dont les fleurs sont rouges, l’Alba qui a des fleurs blanches.

Pour conclure, si vous avez besoin de conseils personnalisés, n’hésitez pas à demander de l’aide à nos jardiniers partout en France.

Albizia, 2.83 / 5 (23 votes)
Sur le même sujet
jardiner en montagne
Comment jardiner en montagne ?
jardin en septembre
Jardin en septembre : entretien de retour de vacances !
canicule
La canicule, ne laissez pas tomber vos plantes
Son bassin en été
Entretenir son bassin en été

5 Commentaires

  1. MAGNIER

    le mien a des » micros pucerons volants » qui épuisent les feuilles de celui-ci ( âgé de 1 an ) je l’ai mis en terre à l’hiver dernier Que me conseillez vous ?

    1. Jessica Harismendy

      Bonjour, merci de nous lire. Il peut s’agir du Psylle, s’il est de couleur verte, pouvez vous fournir une photo pour confirmer le diagnostic ? A vous lire

  2. H. Tramoy

    Très bel arbre. Sauf que le prédateur de l’albizia est arrivé dans le sud de la France. Ce sont des psylles qui fabriquent un miellat et de la fumagine qui interdit toute fréquentation en-dessous de l’arbre. L’arbre, même adulte, s’affaiblit et ses branches meurent rapidement. Seule solution : l’abattage. J’ai perdu ainsi le mien qui avait plus de 40 ans.

Laisser un commentaire