Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Gel des plantes en hiver

Quelles plantes protéger du froid pour l’hiver ?

L’hiver commence à s’installer sur le territoire, il est temps de préparer les plantes à accueillir le froid. De nombreuses plantes ne supportent pas l’hiver, elles ont besoin d’être à l’abri du vent, de l’excès d’humidité et du froid. L’exposition joue un rôle important pour les retrouver en pleine forme au printemps…

 

Classement des plantes par leur sensibilité au froid

L’âge du végétal joue sur sa sensibilité au froid. Une jeune plante ou un jeune semis sera plus sensible aux basses températures, car ses cellules sont encore jeunes et n’ont pas acquis les réflexes de défense contre le froid ❄. Celles qui ont un héritage génétique originaire de régions chaudes🌡ont aussi plus de mal à s’adapter. 

Voici des exemples de plantes 🥀 par niveau de sensibilité au froid et au gel ❄.

 

Grande sensibilité au froid :

Moyenne sensibilité au froid: 

Pas de sensibilité au froid : 

 

Les plantes nécessitant une protection hivernale

Lorsque le froid ❄ apparaît lentement, des mécanismes de défense évitant la mort de leurs cellules et tissus sont mis en place par les plantes 🥀. Si le froid est à l’inverse, brutal, il provoque alors une gelée noire, pouvant apporter de lourds dégâts. Il est bon, dans un premier temps, de consulter la météo hivernale afin de protéger ses plantes et de peu arroser 💧 afin d’éviter l’humidité. 

L’âge du végétal joue sur sa sensibilité au froid. Une jeune plante ou un jeune semis sera plus sensible aux basses températures, car ses cellules sont encore jeunes et n’ont pas acquis les réflexes de défense contre le froid. Celles qui ont un héritage génétique originaire de régions chaudes ont aussi plus de mal à s’adapter. 

Protection hivernale des plantes

Crédit photo : Pixabay.com

Les plantes non rustiques, en pot ou en pleine terre, auront besoin d’être protégées et isolées du froid durant l’hiver. Pour certaines, une couche de paillage épais servira, mais d’autres nécessiteront d’être recouvertes d’un voile d’hivernage ou de tout autre protection hivernale sur leurs parties aériennes. Les plantes nécessitant une protection sont les suivantes :

  • Le cactus et les plantes tropicales ne tolèrent pas du tout les températures au-dessous de 10°C. Dès le début du mois, d’octobre elles sont à placer dans une pièce lumineuse à l’abri du froid.
  • Les plantes méditerranéennes (oliviers, agrumes, palmier…)🌴 sont à protéger dès les premières gelées. Mais attention, même si avec le temps ce type de plantes résiste de mieux en mieux au froid, elles craignent tout de même les gelées.❄
  • Les autres plantes gélives : géraniums, fuchsias, daturas, les bulbes d’été

Ces plantes auront besoin de très très peu d’eau, seulement pour maintenir leur humidité. Les cactus quant à eux n’en auront pas du tout besoin.

 

Les plantes du potager

Dès que les températures commencent à baisser, il faut réaliser un généreux paillage des légumes encore sous terre à cette époque. Il permettra d’éviter de geler et permettra aussi d’arracher facilement les légumes à récolter comme les poireaux ou les carottes. Les salades et plantes aromatiques pourront être placées sous des cloches pour leur protection. 🥕🥬

 

Les plantes du jardin

  • Les plantes de massif frileuses. Protégez le cœur de la plante, qui hiverne sous forme de souche avec une vieille corbeille d’osier trouée renversée maintenant le paillis en place et laissant l’air circuler pour éviter tout excès d’humidité.
  • Les arbustes gélifs, comme le rosier tige. Le trou doit être entouré d’un paillasson épais (jonc tressé, roseau, paille de seigle ou de riz…), maintenu par des liens. Recouvrez la frondaison d’un voile d’hivernage (double épaisseur pour les plantes les plus sensibles au froid).
  • Les bulbes non rustiques, comme le dahlia, canna, glaïeul, bégonia. Ils doivent être arrachés de la terre et conservés dans un endroit sec, à l’abri de la lumière : carton, placard…

 

Les plantes en pot des balcons et terrasses

Plantes en pot

Crédit photo : Pixabay.com

Pour éviter que vos plantes ne subissent un choc thermique entre les températures extérieures ❄ et intérieures, il est préférable de les mettre dans un abri assez tôt. Elles doivent être dans un endroit aéré, éclairé, à l’abri du froid mais pas une pièce chauffée. Si vous ne disposez pas d’abri ou de véranda, laissez-les à l’extérieur, elles préféreront plutôt que d’être dans un endroit trop chauffé. Quelques conseils pour les aider à affronter l’hiver en extérieur :

  • Placez les pots près du mur, si possible dans un coin, à l’abri du vent d’Est et Nord.🌪
  • Mettez-les en hauteur afin que l’excès d’eau ou d’arrosage puisse s’évacuer rapidement, mais également pour leur éviter le contact avec le sol froid.
  • Si la plante est trop fragile, vous pouvez mettre un voile d’hivernage ou réaliser un paillage.

💡 Faites appel à nos Jardiniers Professionnels pour préparer vos plantes à la baisse des températures. Paillage, protection des végétaux, ramassage de fruits et légumes… Toutes ces prestations sont éligibles au crédit d’impôt. Contactez-nous au 📞 05.59.70.59.20, nous vous mettrons en relation avec un professionnel près de chez vous 📍!

Laisser un commentaire