05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne

Minimottes : une autre façon de planter

Il y a encore quelque temps, la plantation et la culture des minimottes étaient destinées aux professionnels de l’horticulture. A présent, cette culture est à portée de main du jardinier en herbe. Les spécialistes du jardin vous permettent de redécouvrir la culture et la plantation des minimottes. A la croisée des chemins entre le godet et le semis, ce sont des jeunes plants qui s’achètent en pépinière. Ils ont l’avantage d’être bon marché et d’être facile à planter.

Définition des minimottes

Dans un premier temps, il est important d’établir la différence entre le semis et le godet.

Le semis est un ensemble de graines que l’on achète en sachet dans le rayon jardinage. Ces graines se plantent avec un minimum d’application jusqu’à ce que celles-ci se lèvent de terre. Par la suite, vous éclaircissez le semis avant de le planter en pleine terre.

En ce qui concerne le godet, lui est déjà une plante mais dans un petit pot. Elle est habituellement fleurie et conditionnée dans un cube de 7 cm sur 7. Contrairement au semis, vous pouvez la mettre immédiatement en terre.

Par ailleurs, un troisième emballage existe, la minimotte. Elle se situe à une étape intermédiaire de croissance entre le semis et le godet. Dans le conditionnement, les minimottes sont variables en fonction de la taille du plateau (entre 10 et 30 jeunes plants).

Pourquoi investir dans des minimottes ?

Tout d’abord, le résultat est plus concluant qu’avec le semis. On s’exempte d’une étape délicate, celle de la germination. A titre d’information, un semis qui a dépassé la date de plantation est une minimotte en devenir. L’avantage majeur par rapport au godet (d’ailleurs, le godet est fréquemment acheté au cours de la saison), c’est que les jeunes plants de minimottes vont s’enraciner avant de se développer. 
D’autre part, le temps de la pousse, la taille, les soins apportés pour les faire pousser, et le prix sont tout de même avantageux.
En dernier ressort, c’est toujours aussi fascinant de prendre part au développement d’une fleur. Tout cela, sans tomber dans les contraintes qu’exige le semis.

La mise en place des minimottes

Comme susdit, les minimottes sont conditionnées par plateau. Dès que les jeunes plants sont retirés de la barquette, les minimottes sont plantées immédiatement dans un massif ou dans une balconnière. En ce qui concerne le repiquage en pleine terre, il est indispensable de laisser les minimottes grossir en godet.
Pour effectuer la plantation, un terreau de qualité supérieure et fin est de rigueur. Ensuite, il faut apporter de temps en temps de l’engrais. Pour atteindre la floraison de la minimotte, il se passe environ un mois et demi maximum.
De temps à autre, on remarque que les minimottes contiennent déjà un bouton de fleur. Dans ce cas de figure, enlevez le bouton floral. Cette action permet à la mini-motte de s’enraciner sans aucune contrainte, c’est la garantie d’une floraison de qualité.

L’avis des Jardiniers Professionnels

La plantation et la culture des minimottes sont des techniques intéressantes. D’autant plus que tous les ans, la gamme de minimottes est de plus en plus nombreuses et variées. D’ailleurs, avec ce type de conditionnement, c’est la certitude de réparer certains troubles (une mauvaise estimation dans la date du semis, floraison tardive) puisque ces plants sont déjà germés, et de profiter de la praticité de son emballage.
La seule nuance que l’on peut apporter sur les minimottes, c’est l’utilisation de tous les jeunes plants. Assurément, le nombre de plants dans une seule barquette est conséquent. De manière générale, on en retrouve 6 pour les plants les plus importants et ce jusqu’à 35 pour les plus petits. Ils sont donc une solution judicieuse pour les amoureux de plantations en grande quantité, comme par exemple une utilisation en massif ou une succession de jardinières.

 

Sur le même sujet
déchets du jardin
Comment recycler les déchets du jardin ?
jardin en septembre
Jardin en septembre : entretien de retour de vacances !
champignons
La culture des champignons
été au potager
Été au potager : quels sont les fruits et légumes à récolter

2 Commentaires

  1. Bonjour ,mes plants de salades en minimottes poussent mais au bout d’un moment ,ils filent ,jardinier amateurs, je trouve ce système formidable autant pour les légumes que pour les fleu rs,mais il doit y avoir des combinés pour un fonctionnement optimal,aussi peut être obtiendrait des conseils astucieux de votre part concernant e dont je vous remercie par avance

    1. olivier jardinier

      Bonjour Raymond,

      Ne serait-ce pas un problème de luminosité ? En effet les plantes ont tendance à filer lorsque le rapport température-luminosité n’est pas aux rendez-vous. Au plaisir de vous lire.

      Bonne journée !

Laisser un commentaire