05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
jardin de bord de mer

Jardin de bord de mer

Les régions côtières bénéficient de conditions bienfaitrices pour certaines cultures. En effet, l’air marin est propice aux végétaux un peu plus délicats, mais ils devront subir les rafales de vent et les embruns. Tour d’horizon, avec les jardiniers paysagistes, sur les vertus du jardinage en bord de mer.

Les particularités d’un jardin en bord de mer

Oyat pour fixer les dunes

Oyat pour fixer les dunes

Les conditions climatiques du bord de mer exigent une bonne connaissance des plantes pour qu’elles puissent se développer sainement dans cet univers. Le mouvement de la mer prémunit les plantes contre les gelées. En revanche, des phénomènes naturels, à l’image de l’embrun ou du vent, peuvent altérer les plantations de bord de mer, contrairement à un potager traditionnel.

Sur le territoire français, on recense deux types de climats côtiers. Le premier, le climat océanique qui se distingue par sa faible amplitude de température et une différence thermique d’à peine 13 degrés entre l’hiver et l’été.

En second lieu, le climat méditerranéen, quant à lui, se démarque par une période estivale plus sèche et chaude et un hiver beaucoup plus doux. Contrairement au climat précédent, le climat méditerranéen subit moins la pluie.

Les principes de la culture en bord de mer

hélichrysums rustique

hélichrysums rustique

Outre les spécificités de jardiner près des littoraux, un autre élément entre en ligne de compte, c’est le sol. Sa compréhension est un détail essentiel.

De manière générale, le sol sur les côtes est pauvre, sableux et rocailleux. Dans ce cas précis, le jardinier se retrouve face à deux possibilités : celle de cultiver des végétaux propices à ce type de terrain, ou, celle d’élargir son choix de plantations en travaillant son sol à l’aide d’engrais organiques naturels, de compost et de terreau.

À la différence du sol, le climat ne peut être transformé. Le jardinier doit donc composer avec les rafales de vent et les embruns. À ce sujet, l’installation d’une haie (fusain, escallonia, éléagnus, cyprès, etc.) pour protéger contre le vent est une idée judicieuse. Par ailleurs, certains végétaux contiennent le sable afin qu’il ne s’étende pas en plein milieu du jardin.

Les végétaux les plus adaptés à la plantation en bordure de mer

ballota pseudodictamnus

ballota pseudodictamnus

Dans un jardin élaboré en bord de mer, le choix des végétaux est fondamental. Ils doivent être appropriés pour se développer dans des conditions somme toute particulières.
Pour contenir le sable aux abords de votre propriété, imitez la nature en cultivant des plantes faites pour raffermir le terrain. À l’image de l’oyat avec ses longues racines pour fixer les dunes du littoral ; le liseron des sables, une plante grimpante et rampante, à la corolle en forme d’entonnoir ; la griffe de sorcière qui tapit rapidement de grandes étendues et dont les fleurs enjolivent les jardins.

Généralement, les petites plantations subissent moins les dommages causés par le vent. À l’exemple des plantes à feuillage argenté (ballota pseudodictamnus, senecio cineraria, etc. ) qui s’accommodent aux conditions climatiques du bord de mer. Mais également le hélichrysums rustique qui supporte des températures jusqu’à -15 degrés ; le sedum, la vedette des jardins secs ; le ciste, un arbuste buissonnant et le cinéraire maritime avec ses feuilles laineuses.

citronnier

citronnier

En dehors de la haie brise-vent, le jardinier peut s’accorder quelques excentricités. En ce qui concerne les arbres, songez à planter à l’abri du vent un figuier, un grenadier, un olivier ou un mimosa pour égayer votre jardin.

Du côté des cultures tropicales, le yucca, l’hibiscus, le bougainvillier, le callistemon, sont tous autant de possibilité offerte au jardinier pour se faire plaisir dans la plantation de végétaux en bord de mer.

Sans oublier les arbres fruitiers méditerranéens pour produire des fruits odorants à l’instar du citronnier, de l’oranger et du mandarinier.

 

 

Jardin de bord de mer, 2 / 5 (3 votes)
Sur le même sujet
jardiner en montagne
Comment jardiner en montagne ?
jardin en septembre
Jardin en septembre : entretien de retour de vacances !
soins des arbres fruitiers
Soins des arbres fruitiers en été
fleurs à papillons
Fleurs à papillons

Laisser un commentaire