05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
figuier - Jardiniers Professionnels

Figuier : Culture Automnale

Comment s’occuper de son figuier en automne?

La figue est un fruit très ancien provenant du Moyen-Orient. Ce fruit est l’un des rares qui peut se cultiver durant toute l’année. Toutefois, à chaque saison, il y a des règles à suivre pour réussir  la culture du figuier, surtout durant l’automne qui est l’intersaison entre l’été et l’hiver. Avec nos experts jardiniers, redécouvrez les astuces de la culture de la figue en automne.

 

L’automne : ni chaud ni froid!

Le début de l’automne est toujours chaud. Dans cette période de l’année, il est important de prendre des mesures conséquentes pour bien faire pousser un figuier. Cette plante a besoin de beaucoup d’eau, surtout en période de forte chaleur. Pour ceux qui souhaitent avoir une bonne récolte, il est donc important de faire un arrosage journalier de leur figuier, afin qu’il puisse bien se désaltérer pour devenir très fructueux.

Même si, le figuier est un arbuste qui supporte bien le froid, cela ne signifie pas non plus que l’exposition à une température très basse n’a pas de conséquence. Durant la fin de l’automne, le temps commence petit à petit à devenir froid. Face à cette situation, le jardinier doit changer la façon de prendre soin de son figuier. Quand il fait froid, le figuier n’a pas besoin d’être arrosé tous les jours. Une ou deux fois par semaine est largement suffisant pour faire pousser l’arbuste.

 

Le sol, en faveur du figuier

En dépit du fait que le figuier peut se planter n’importe où, il faut tout de même bien vérifier l’état du sol. En effet, un sol trop humide peut avoir une mauvaise conséquence sur cet arbuste. Il en est de même pour un sol qui manque d’humidité. Mais dans tous les cas, il est un peu difficile pour un particulier de reconnaître ces deux situations. De ce fait,  il est préférable de faire appel à un jardinier paysagiste avant de débuter la plantation ou pour l’entretien de ses fruitiers et de son jardin.

Contrairement aux idées reçues, la plantation n’est pas toujours chose facile. Cela ne consiste pas tout simplement à creuser des trous, c’est un peu plus compliqué que ça, surtout avec un arbuste un peu particulier comme le figuier. Avec ce type de végétaux, il est nécessaire de toujours vérifier périodiquement l’état du sol peu importe la saison. Durant l’automne ou le temps change constamment, il est crucial de prendre des mesures plus pratiques en faveur du sol.

 

Le bouturage en plein automne

Le bouturage est une technique de foisonnement végétal (multiplication). Même si, le mois de mars est le moment propice pour réaliser le bouturage d’un figuier, cela ne veut pas pour autant dire qu’il est impossible de le pratiquer dans une autre période. Pour arriver à réussir ce type d’intervention en plein automne, il est nécessaire de bien se préparer. Que ce soit pour la fertilisation du sol ou pour la protection de la plante de la chaleur et de l’humidité, tout doit se faire avec une attention particulière.

Protéger les boutures d’un figuier ne signifie pas pour autant l’isoler dans un endroit fermé. Etant une plante qui a besoin d’air et de soleil, elle se cultive généralement à l’extérieur. La seule chose à faire par le jardinier, c’est d’entourer les racines de l’arbuste avec des feuilles, quand il fait froid ou d’arroser régulièrement le sol pendant la période de forte chaleur. Mais il ne faut pas non plus en faire trop au risque de dépérir la plante.

 

La taille du figuier

Pour espérer une récolte abondante en automne, il vaut mieux penser à tailler votre arbuste à la fin de l’hiver :

  • Coupez toutes les branches à l’intérieur du figuier qui tendent vers la verticale.
  • Diminuez les branches périphériques. Coupez-les au-dessus d’un œil.
  • Pensez à mastiquer les plaies des branches, afin d’éviter les attaques du chancre du figuier.En suivant des mesures strictes et préventives, il est tout à fait possible d’obtenir  une récolte moissonneuse. En respectant les normes climatiques d’emplacement, l’entretien de l’arbuste et le traitement du sol, votre figuier pourrait bien s’adapter à toutes les saisons. Mais pour en être sûr, rien ne vaut l’aide d’un professionnel jardinier qui connaît bien l’univers de la culture et du jardinage.

 

 

Sur le même sujet
déchets du jardin
Comment recycler les déchets du jardin ?
soins des arbres fruitiers
Soins des arbres fruitiers en été
événements jardin en juillet
7 événements jardin en juillet
fleurs à planter en été
Fleurs à planter en été

Laisser un commentaire