05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Découverte de L'arbousier - Entretien de L'arbousier

A la découverte de l’arbousier

L’arbousier ou arbre à Fraises

Tout le monde connait les fraises et sait bien (à part certains enfants peut être !) qu’elles ne poussent pas sur les arbres. Et pourtant si, il existe un arbre à fraises : l’Arbousier, Arbutus unedo en latin. Cette espèce assez répandue dans le midi de la France ou en Corse se rencontre aussi dans le sud-ouest. Avec nos jardiniers professionnels découvrez ce fraisier en arbre et apprenez à récolter et cuisiner ces fruits.

L’Arbousier est un arbre de taille moyenne (de 5 à 15 mètres) et de croissance lente. Son écorce grise à la base, rougit dans les parties supérieures. Ses feuilles persistantes sont simples, ovales et alternent d’un vert brillant sur le dessus et d’un vert plus pâle en dessous. Les arbouses sont de petits fruits sphériques rouges orangés à maturité dont la peau rugueuse est recouverte de petites épines coniques et dont la chair molle est légèrement acidulée et sucrée. Les fruits mettent un an à mûrir aussi il n’est pas rare de trouver sur l’arbre aux fraises des fruits en même temps que de fleurs à petites clochettes blanches.

arbre à fraise ou arbousier

Arbousier

Propriétés de l’arbouse

Avec près de 110 calories aux 100 grammes, l’arbouse est d’une part hautement nutritionnel, mais aussi une excellent source de vitamines C, E, A, B1, B2, F, K et P en protéines (principalement globuline et albumine), en acides gras saturés et insaturés, en acides aminés, en sucres, et en hydrate de carbone. Et de plus son activité antioxydante est de 93,6%. En fin l’arbutine est un composant qui prend une fonction antibactérienne après son passage dans les reins.

Fruit de l'arbousier

Arbouse

Si la texture farineuse vous déplaît, il est tout à fait possible de cuisiner les arbouses par exemple en confiture, gelée, compote. Mais on peut aussi en faire du vinaigre, de la liqueur ou du vin.

Culture et entretien de l’arbousier

Essentiellement sauvage en France ; elle est aussi appréciée comme arbuste ornemental. L’arbousier est rustique et supporte des températures très basses, jusqu’à −15 °C. Il se plaira aussi bien en arbuste isolé qu’en haie. Il est vrai qu’il égaye une haie en hiver.

Il se multiplie par semis ou bouturage.

Il aime les sols acides, riches et bien drainés et le soleil.

Très facile d’entretien, la taille de l’arbousier se fait au printemps. Evitez de le tailler à l’automne car la floraison se passe entre août et novembre comme la récolte de ses délicieux fruits.

  •  Recette confiture :

Récolter des arbouses (1Kg) mûres à point, bien rouges mais pas molles.

Laver, égoutter et retirer les pédoncules.

Faire macérer dans une terrine pendant 12 heures avec  750 grammes de sucre et le jus de 2 citrons.

Verser le contenu de la terrine dans une marmite à confiture. Ajouter un demi-verre d’eau.

Mettre à feu vif et laisser cuire le sirop à 100°C.

Retirer du feu et mettre en pots couverts aussitôt.

  •  Recette gelée 

Mettre les baies dans une casserole recouverte d’eau et laisser bouillir pendant 5 min, éteindre et laisser refroidir un petit peu, mais pas trop.

Ensuite passer le jus et les fruits cuits bien chaud au chinois.

Remettre à cuire avec la moitié de poids de sucre (à peu près 2 h, vérifier la consistance en versant une goutte sur une assiette)

Parfait pour les tartines du petit déjeuner mais aussi pour accompagner le fromage et ainsi se préparer aux frimas de l’hiver avec ce petit cocktail vitaminé.

Pour conclure, si vous avez un arbousier dans le jardin qui mériterait une taille, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels qualifiés en demandant un devis gratuit et profitez de 50% de crédit d’impôt sur la facture !

Laisser un commentaire