05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche

Blog Jardinier

Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Potager en Intérieur - 10 Idées pour Réussir son Potager D'intérieur

10 idées pour réussir un potager en intérieur

Consommez des légumes cultivés chez soi avec un potager en intérieur : voilà une idée qui plait beaucoup aux amateurs de jardinage. Outre son côté pratique, un jardin potager disposé à l’intérieur d’un appartement est aussi très décoratif. Les jardiniers professionnels vous livrent les astuces pour y arriver.

Les légumes à planter

Pour un potager d’intérieur, il vaut mieux privilégier les légumes dits « feuilles » et les herbes aromatiques. Ils sont très faciles à planter puisqu’ils poussent dans des pots de petites tailles. Si vous optez pour les tomates, les poivrons, les concombres ou les aubergines, classés comme légumes fruits, vous pouvez utiliser des contenants plus grands dont la profondeur est d’au moins 30 cm. Et pour qu’ils restent bien en place, il leur faut un tuteurage.

Choisir l’emplacement de son potager en intérieur

Chaque légume doit être placé en fonction de ses besoins et de la surface à planter. Toutefois, la pièce dans laquelle votre potager sera placé doit être bien aérée. Il faut également un endroit lumineux notamment à côté d’une fenêtre. C’est très important pour le développement de vos légumes.

Le choix du contenant

Outre la taille du pot, il faut également penser au matériau et à son aspect. Pour une culture à l’intérieur d’un appartement, vous avez trois choix de contenants : pot en terre, jardinières ou bacs. Le plus important est qu’ils doivent avoir un fond troué pour assurer un meilleur drainage aux plantes. Il faut également une soucoupe pour la récupération des excédents d’eau.

Quelques règles à respecter

L’entretien tient une place importante lorsque l’on plante des légumes. Ainsi, pour qu’ils restent en bonne santé, il faut respecter certaines règles. D’abord, avant de mettre vos plantes à terre, renseignez-vous sur leurs besoins en nutriments et en eau. Ensuite, ayez un calendrier du potager pour la cueillette.

Le potager carré pour une petite surface

Si votre coin potager n’est pas assez grand, optez pour un contenant carré. Il est formé de plusieurs compartiments de 9 à 16 cases. Vous pouvez le bricoler vous-même. De plus, il vous permet de planter plusieurs légumes à la fois.

La table de culture pour éviter le mal de dos

table de culture, jardin en intérieur

Comme le potager carré, elle dispose de plusieurs cases, généralement 6 ou 8 mais elle est juste de la même hauteur qu’une table. Son avantage est que vous n’avez pas besoin de vous pencher pour atteindre vos légumes. Pratique, vous pouvez y installer également une étagère pour les accessoires.

Le potager hydroponique pour une culture hors-sol

Il s’agit d’un mode de culture sur substrat. Vos légumes se nourrissent grâce à l’eau, aux sels minéraux et aux nutriments. Ils sont alors à l’abri des insectes et consomment moins d’eau.

La culture en pot ou en bacs

Cette technique est surtout conseillée pour les herbes aromatiques et les tomates. Il suffit d’assurer son drainage à l’aide d’un trou placé au fond.

L’importance de la lumière pour son potager en intérieur

Elle est nécessaire pour le développement des plantes. Toutefois, certaines pièces sont mal éclairées et nécessitent des lampes supplémentaires qui reproduisent exactement la lumière du soleil. Certains distributeurs proposent des kits pour potager comprenant déjà une lampe LED. Vous pouvez également l’acheter séparément.

L’entretien du potager

Pour que vos légumes poussent comme il faut, placez une couche de billes d’argile ou de gravillons au fond de son contenant pour le drainage et n’oubliez pas le terreau et l’engrais. En ce qui concerne l’arrosage, il peut varier d’un légume à l’autre. En effet, il est très important d’avoir sur soi une fiche de culture. Protégez également vos plantes des parasites et des maladies même si la contamination est moindre pour les cultures d’intérieur.

Laisser un commentaire