05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
campanule

La campanule, la belle bleue

Tout savoir sur la campanule, la belle bleue

Profiterez pleinement de la floraison de la campanule au printemps, grâce aux bons jardiniers.

Plante vivace et rustique aux fleurs ressemblant à des étoiles ou à de petites cloches, la campanule est facile à planter et à entretenir. Elle s’adapte en effet à tous les sols et à tous les climats.

Elle peut aussi être plantée en terrasse ou dans le jardin. Vous en découvrirez de nombreuses variétés, mais la plus courante est la campanule tapissante ou naine qui est parfaite pour mettre en relief la bordure de vos plates-bandes ou les pieds de vos arbres. Il existe aussi la campanule à port dressé qui peut atteindre 1 mètre. Cette fleur est tout simplement magnifique et vous obtiendrez des associations de couleur époustouflantes si vous la plantez avec des phlox, des fuchsias et des géraniums. La campanule ou la belle bleue n’a pas seulement une teinte azur, vous en trouverez des blanches, des mauves ou des roses orangées.

L’exposition idéale de la campanule

La campanule aime les endroits bien ensoleillés et les zones semi-ombragées abrités des grands vents. En tant que plante rustique, elle supporte très bien le froid et le gel.

Comment planter la campanule ?

La campanule se plante dans un sol arable bien drainé. Le labourage est ainsi important pour que la terre soit meuble afin de favoriser sa croissance. Cette plante pousse très bien sur presque tous les types de sol, même dans les endroits quasiment désertiques. Notez néanmoins qu’elle n’aime pas les sols trop humides ou calcaires.

Les semis s’effectuent en général en juin ou juillet pour une floraison au printemps. Par ailleurs, les graines des anciennes plantes s’auto-reproduiront pour les prochaines saisons, donc vous n’aurez plus à les semer. Par contre, si vous redoutez la création de plantes hybrides entre plusieurs variétés, alors pensez à couper les fleurs avant qu’elles ne libèrent leur graine.

Les personnes impatientes de voir leur jardin en fleur choisiront les plantes proposées dans des godets. Certains jardiniers expérimentés estiment qu’il est bénéfique pour cette plante d’être rempotée régulièrement ou d’être transplantée pour lui assurer un développement harmonieux.

Comment entretenir la campanule ?

La campanule peut être plantée en pot ou en terre. Si vos plantes se trouvent dans des jardinières, alors vous devez les drainer en y plaçant des billes d’argile ou des gravillons. Leurs racines pourront alors se développer dans les meilleures conditions. L’arrosage doit aussi être léger, pensez à éliminer le surplus d’eau pour que ses racines ne pourrissent point. Quelques variétés de campanules des murailles peuvent même survivre sans arrosage du tout !

Si vos plantes sont trop grandes, alors il vous est possible de les tenir avec des tuteurs afin qu’elles ne ploient pas sous le poids de leurs fleurs. La campanule demande peu d’entretien. Vous n’aurez qu’à ôter les fleurs fanées et les feuilles sèches. Une taille est aussi recommandée après la floraison. Les fertilisants ne sont pas nécessaires pour cette fleur rustique.

Comment se débarrasser des parasites de la campanule ?

Quelques variétés de campanules sont très prisées des escargots, des limaces et de certaines chenilles. Utilisez alors des insecticides ayant une action ciblée sur ces parasites.

Quelles sont les maladies de la campanule ?

La campanule n’a qu’une seule phobie : le sol trop détrempé ! Elle risque de dépérir, car ses racines pourrissent dans l’eau. La rouille peut aussi attaquer cette plante. Vous devez ainsi supprimer les parties infectées et traiter la plante et votre massif avec un produit antifongique.

Pour tous vos problèmes de jardin, n’hésitez pas à faire appel aux  jardiniers professionnels de notre coopérative !

Laisser un commentaire