05 59 70 57 35Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Geffe en écusson - Greffe à l'écusson

Greffes de printemps

Les greffes de printemps se préparent durant le mois de janvier et février. Les jardiniers professionnels vont vous aider à redécouvrir la préparation des greffons.

Qu’est-ce qu’une greffe ?

La greffe se définit comme étant une méthode de multiplication qui assure la reproduction d’une plante, tout en conservant ses caractéristiques. En général, on l’utilise sur des plantes fragiles tels que le pommier afin que le bouturage soit possible. D’ailleurs, vous pouvez recourir au greffage si vos semis ne donnent pas de bons résultats.

La greffe consiste à « souder » ou à associer un greffon de la plante que l’on souhaite reproduire sur un porte-greffe (les deux plantes doivent être compatibles). Jusqu’ici, on peut distinguer six types de greffes : la greffe en fente, la greffe en couronne, la greffe en écusson, la greffe à l’anglaise, la greffe par approche et la greffe à cheval.

Les types de greffes de printemps

A priori, les greffes qui sont effectuées au printemps sont des greffes en fentes (des greffes qui se réalisent par rameaux détachés), des greffes de bourgeon à œil poussant (greffes en écusson) et des greffes en couronne.

  • Le greffage en fente : il consiste à couper le porte-greffe, horizontalement, à la hauteur souhaitée. Vous pourrez fendre le porte-greffe, à l’aide d’une serpette sur une hauteur de 4 cm environ. Le greffon taillé en double biseau sera ensuite inséré dans la fente. Une fois cette étape terminée, vous devez ligaturer la greffe à l’aide de « mastic à greffer ».
  • La greffe en écusson : il suffit d’insérer un bourgeon prélevé sur un rameau (greffon) sous l’écorce du porte-greffe.
  • Le greffage en couronne : il suffit de décoller l’écorce du porte-greffe à l’aide d’un simple greffoir et glisser le greffon dessous.

Que faut-il faire pour réussir son greffage ?

Pour réussir votre greffage, vous devez prélever votre greffon sur une plante productive et exempte de maladies. Vous devez, par la suite, respecter la bonne période de greffage (janvier et février). Sachez que les greffons se préparent en début de printemps. Étant en repos végétatif, vos greffons seront plus robustes.

La conservation des greffons

Lorsque les greffons sont coupés, vous devez les conserver jusqu’au jour du greffage. Pour ce faire, plantez-les au sol, au pied d’un mur. De ce fait, les greffons pourront trouver l’humidité nécessaire à leurs conservations.

Si vous désirez conserver un grand nombre de greffons, lors de vos séances de jardinage, plantez-les dans une vaste jauge de terre et de sable. Si vous n’avez pas l’espace requis, il est possible de le conserver dans une caisse de sable. Toutefois, vous devez veiller à ce que le sable soit toujours humide.

La préparation des greffons

Avant la greffe, vous devez préparer soigneusement les greffons.

  • Pour une greffe en fente ou en couronne : vous devez couper un tronçon de rameaux portant 2 à 3 yeux. Ensuite, taillez-le en double biseau sous l’œil inférieur.
  • Pour une greffe de bourgeon à œil poussant : vous devez utiliser un bourgeon bien développé. Muni d’un greffoir, vous devez découper l’écorce autour du bourgeon sur une longueur d’environ deux à trois centimètres. De ce fait, vous formerez l’écusson.

Les principaux arbres fruitiers qu’il faut greffer au printemps

Les greffes de printemps peuvent vous paraître assez compliqués. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous faire aider par un jardinier de la coopérative. L’entretien et le greffage sont des activités soumises au crédit d’impôt.

Greffes de printemps, 0 / 5 (0 votes)

Laisser un commentaire