05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
tout savoir sur le porte-greffe - Professionnels A Domicile

Tout savoir sur le porte-greffe

L’après-été est une période plus douce pour ce qui est de la masse de travail (récolte, entretien, plantations, réparations…) en jardinage, bien sur. Mais c’est aussi la saison où vous pouvez vous pencher sur les porte-greffes et leur utilité dans votre jardin et/ou verger. Si vous n’êtes pas familiers avec le terme « porte-greffe », vous devez vous demander de quoi il s’agit et à quoi cela peut bien servir. Ainsi, nos experts en jardinage sont là pour répondre à vos éventuelles questions et vous aiguiller dans ce monde parfois mal connu !

Qu’est-ce qu’un porte-greffe ?

Que cela soit en viticulture, en horticulture, ou encore en arboriculture, le porte-greffe est la chose sur laquelle on implante un greffon. La multiplication nécessaire à un porte-greffe est, entres autres, le bouturage, le marcottage (qui sont des techniques de multiplications végétatives) ou bien par semis.

Si vous êtes étrangers à ces techniques, et pour simplifier la chose, la technique de marcottage est une méthode visant à multiplier grâce aux racines tandis que le bouturage, comme son nom l’indique, se fait à partir du bouton. (Ces deux techniques se rejoignent en termes de clonage de végétaux).

Prenons l’exemple d’un agrume ayant besoin d’un porte-greffe. Nous savons que les agrumes supportent bien le froid, mais que leurs racines sont plutôt sensibles. Dans ce cas bien spécifique, il est conseillé d’utiliser un porte-greffe Poncirus, car celui-ci protège particulièrement les racines et il établit une bonne liaison entre la terre et les racines. L’agrume aura ainsi le maximum de chances de bien se développer.

Autre exemple : si vous avez un prunus, dans la catégorie du cerisier, de taille plutôt petite et installé sur un sol calcaire, le porte-greffe le plus approprié dans ce cas sera un Sainte Lucie.

Ne vous inquiétez pas si vous ne connaissez pas exactement quel type de porte-greffe correspond à ce que vous cherchez. Les jardiniers paysagistes de la coop vous proposent des solutions, et c’est avec grand plaisir que nous répondront à vos préoccupations.

À quoi sert un porte-greffe ?

Tout d’abord, la chose essentielle à savoir, que l’on s’intéresse de près comme de loin aux porte-greffes est qu’il en existe deux catégories bien distinctes : ceux à faible croissance (basse tige), et ceux à forte croissance (haute tige).

Et vous ne pouvez utiliser le premier ou le deuxième qu’en fonction du type de sol, du plant, des conditions climatiques de votre région, de la morphologie de l’arbre, de la résistance de la plante face aux maladies, etc…

De manière générale, les porte-greffes à faible croissance seront plus adaptés aux espaliers (c’est à dire aux arbres fruitiers qui n’ont pas besoin d’être beaucoup boostés pour que la productivité et la résistance augmente).

Les porte-greffes à forte croissance sauront plaire aux arbres de plein vent. Grâce aux racines du porte-greffe, la plante sera mieux ancré dans le sol, stockera mieux ses réserves et elle bénéficiera des meilleurs minéraux que la terre peut apporter. Son rôle est aussi de mieux répartir la sève dans la partie greffée.

De vos efforts résulteront, si vous avez fait une bonne association variété/porte-greffe, un arbre plein de santé avec une récolte abondante (en effet, l’un influence l’autre : le porte-greffe influence le comportement et les performances futures de l’arbre).

Les avantages du recours à un porte-greffe

Les avantages les plus fameux sont la bonne résistance au gel que procurent les porte-greffes, mais surtout une résistance aux différentes maladies et aux insectes. Cela rend l’arbre plus fort et plus résistant face à l’environnement extérieur, et la productivité est bien meilleure. Pourquoi ? Tout simplement parce que le porte-greffe agit comme un moteur : il prend les meilleurs minéraux de la terre, et les redistribue de manière plus efficace à l’arbre.

Au delà de la qualité de votre arbre et de vos futurs fruits/ légumes ou autres, cela améliore grandement la productivité comme nous venons de le dire. Ils assurent ainsi une rentabilité assez impressionnante sur le moyen et long terme. La plupart du temps, les agriculteurs s’en servent pour les pommiers, poiriers ou cerisiers afin de limiter la dépense et l’acquisition de nouvelles variétés pour ne faire qu’un clonage à partir d’une plante dite « mère ».

En revanche, ne vous attendez pas à une récolte énorme la première année. Vous serez récompensés sur le long terme.

Les bonnes périodes pour la greffe de vos arbres fruitiers

tableau pour effectuer le porte-greffe selon les periodes -professionnels-a-domicile

 

Bon jardinage !

 

Sur le même sujet
déchets du jardin
Comment recycler les déchets du jardin ?
événements jardin en juillet
7 événements jardin en juillet
fleurs à planter en été
Fleurs à planter en été
jardin fleuri tout l'été
Un jardin fleuri tout l’été : cela vous tente ?

Laisser un commentaire