05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Son bassin en été

Entretenir son bassin en été

Avoir un petit bassin dans son jardin apporte une plus-value à la décoration extérieure de la maison. Cependant, pour maintenir son équilibre, il est primordial de l’entretenir correctement. Voici donc les recommandations des jardiniers paysagistes pour entretenir son bassin en été.

Pourquoi faut-il prévoir des travaux d’entretien dans son bassin en été ?

Un écosystème bien particulier se forme dans votre bassin de jardin. Entre les poissons, les insectes, les plantes et les bactéries qui y vivent un système d’auto-épuration s’installent dans le bassin. Cela peut détériorer la qualité de l’eau du bassin. Pour que celle-ci soit toujours de bonne qualité et bien oxygéné, il est indispensable d’entretenir le bassin régulièrement. Il est important de maintenir le taux d’oxygène, le taux des matières en suspension, le pH et la dureté de l’eau. Il faut également vérifier la température de l’eau pour ralentir le taux de reproduction des organismes qui y vivent.

Pour leur survie, ils doivent consommer un maximum d’oxygène. Si vous ne maîtrisez pas l’accroissement, tous les composés utiles se transformeront donc en déchets, augmentant ainsi le taux de MES dans le jardin. Ces conditions peuvent favoriser l’apparition des algues. Les feuilles mortes, les poussières, les arbres, l’intervention des animaux tels que les batraciens, les oiseaux et les rongeurs peuvent également modifier l’écosystème du basin. L’eau peut devenir trouble et teintée. Si vous aimez réaliser des travaux de jardinage, vous pouvez réaliser vous-même l’entretien de votre bassin de jardin.

Comment entretenir son bassin en été ?

Il est important de laisser la pompe sur la surface du bassin pour qu’il impacte sur la qualité de l’eau. En effet, en fonctionnant en continu, la pompe peut augmenter la température de la surface de l’eau trop rapidement. Cela peut alors favoriser l’apparition des algues dans le bassin. Pour éviter l’apparition d’un tel phénomène, il est primordial de laisser l’eau se chauffer doucement. Cela vous permettra de bien gérer la température globale de l’eau du bassin.

Pour nettoyer l’eau du bassin, vous n’avez pas à changer la totalité de l’eau. Il faut juste rajouter de l’eau fraîche. Quelques lentilles peuvent également remplir votre bassin. Pour les enlever, éviter surtout d’utiliser des produits chimiques. Cela peut endommager la qualité de l’eau. Une simple épuisette de piscine vous permettra facilement de vous en débarrasser. Vous pouvez utiliser ensuite les lentilles que vous avez récoltées en compost.

Elles permettront au sol de garder son humidité et constitueront également d’excellents engrais pour les plantes. L’excès de nitrate dans le bassin peut favoriser l’apparition des algues filamenteuses.

Les excréments des poissons peuvent favoriser leur apparition. Pour vous en débarrasser, vous devez minimiser le nombre des poissons qui peuplent le bassin, pour vous en débarrasser. Vous pouvez également y planter des élodées pour apporter plus d’oxygène à l’eau.

Les algues filamenteuses constituent également d’excellents composts et permettent de nourrir et d’humidifier les plantes. Vous n’avez juste qu’à les placer aux pieds des plantes pour qu’ils soient plus efficaces.

Les tâches d’entretien de son bassin en été

Le nettoyage du système de filtration est primordial durant les travaux d’entretien de votre bassin. En été, cette tâche doit être faite régulièrement en été pour que l’eau soit parfaitement oxygénée. Il est primordial que celui-ci soit adapté au volume d’eau à traiter et de la nature de la faune et de la flore qui constitue le bassin.

Si votre bassin est équipé d’un système de filtration gravitaire, vous devez également nettoyer les bacs de décantation au début et à la fin de l’été. N’oubliez pas de vérifier que le système de filtration est en bon état de marche, qu’il ne présente aucune fuite.

Pour conserver l’écosystème du bassin, il est primordial que le taux d’oxygène ne dépasse pas les 12 mg/l et ne descend pas au-dessus de 8 mg/l. Son pH doit toujours rester neutre (7).

 

Sur le même sujet
jardiner en montagne
Comment jardiner en montagne ?
jardin en septembre
Jardin en septembre : entretien de retour de vacances !
canicule
La canicule, ne laissez pas tomber vos plantes
été au potager
Été au potager : quels sont les fruits et légumes à récolter