05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
laitue-culture - Jardiniers Professionnels

Laitue : comment réussir sa culture en Automne

|24 novembre 2015

La laitue appelée Lactuca chez les botanistes appartient à la famille des salades vertes. Elle est principalement appréciée pour la tendresse de ses feuilles, il est donc intéressant de pouvoir en cultiver toute l’année. En temps normal, la laitue pousse au printemps, mais il est également possible de la cultiver durant l’automne. Grâce aux conseils avisés de nos experts jardiniers, découvrez ou redécouvrez la culture de la laitue en automne.

 

Comment bien gérer le risque de gel ?

En fonction de la région où vous habitez durant l’automne, le risque de gel des végétaux devient important à cause des températures négatives. Heureusement pour vous, la laitue est tolérante au léger gel. Cependant, il ne faut pas que vos salades soient exposées trop longtemps au froid, c’est donc à vous de choisir l’endroit idéal où installer vos plants. Il est donc préférable de choisir un lieu abrité des vents froids ou de forts courants d’air. L’idéal dans la mesure du possible est de réaliser sa culture sous serre durant cette saison, si vous ne disposez pas de ce type d’équipement, pas d’inquiétudes, il est tout à fait possible de la faire pousser en extérieur. La marge de température favorable à la croissance de la laitue est comprise entre 7 et 18 °C, rester dans cet intervalle est tout à fait gérable en automne. Bien entendu, il est fortement déconseillé d’arroser vos plants de laitue en fin de journée ce qui aura tendance à favoriser le gel pendant la nuit, préférez un moment plus adéquat entre 10 h et 15 h. Ainsi, vous maîtriserez parfaitement le risque de gel et vous ne perdrez pas toute votre future récolte bêtement.

 

Quel sol choisir pour ma Laitue ?

Par chance, en automne, le sol est chargé de matière organique issue des feuilles tombées des arbres et qui se dégradent sur le sol. Préférez donc un sol que vous pensez dense en matière organique. Évitez d’installer vos laitues trop près des arbres, car vous les priverez de soleil et vous favoriserez le gel. Par ailleurs, il est difficile de sélectionner avec justesse l’espace idéal pour semer ses laitues. Pour vous aider, vous pouvez mesurer l’acidité de votre sol grâce à un testeur de pH en vente dans les magasins spécialisés. Il faut savoir que les laitues apprécient les zones légèrement acides (un pH comprit entre 6 et 6,5). Une fois le sol choisit, pensez à labourer votre terre avant la plantation.

 

Quelques conseils de jardinage

En automne, il est essentiel de faire germer vos graines en intérieur afin d’éviter les pertes, car les plants sont jeunes et donc encore fragiles. Avant de planter vos graines à l’extérieur, il est fortement conseillé de mettre du compost sur votre sol dans le but de booster la croissance de celles-ci dès la mise en terre. Vous fortifierez ainsi vos salades et favoriserez leur développement en les rendant plus résistantes. Lorsque vous plantez vos graines pensez à bien les espacer les unes des autres, l’idéal est de les disposer en rang. N’enfoncez pas trop profond vos semences dans le sol ce qui risque de les étouffer à cette période de l’année. N’oubliez pas que l’automne est une saison plus humide que le printemps, n’arrosez pas trop au risque de détériorer la qualité. Avant tout arrosage, jugez par vous-même la teneur en eau de votre sol, en touchant la terre, adaptez la quantité d’eau en conséquence.

 

A quand la récolte ?

Cela dépend de comment vous préférez les manger. Si vous les aimez tendre ou bien plus charnues la récolte doit s’effectuer à des moments différents. Il est conseillé de planter vos graines à quelques jours, voire semaines d’intervalle, de sorte qu’elles n’arrivent pas à maturité au même moment, et que vous puissiez déguster vos laitues sur une plus longue période. Mais attention à ne pas trop tarder, car à la fin de l’automne les températures chutent davantage. Surveillez-les régulièrement pendant la période de récolte : la laitue perd très vite sa teneur en saveur pendant l’automne. Elle se conserve cependant très bien au frigidaire sur une durée de 10 jours sans embûche. Pour allonger son temps de conservation, il est recommandé d’effectuer les récoltes manuellement.

Sur le même sujet
jardin en septembre
Jardin en septembre : entretien de retour de vacances !
champignons
La culture des champignons
été au potager
Été au potager : quels sont les fruits et légumes à récolter
Planter en été
que planter en été ?

2 Commentaires

    1. Roxane

      Bonjour Delean,
      Le fumier ne doit pas être utilisé frais, mais plutôt après compostage ce qui évitera les possibles contaminations (le fumier contient bien souvent des gènes pathogènes détruits pendant la durée de compostage). Généralement, il est utilisé au potager en épandage pour la préparation du sol, bien avant l’installation des cultures.
      Vous devez éviter absolument l’apport de fumier sur des plants venant d’être installés. Les cultures d’ails, d’oignons et d’échalotes ne supporteront pas cet apport qui risquerait de les faire pourrir…
      En espérant vous avoir aidé au mieux 🙂

Laisser un commentaire