Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Contrat annuel jardinage

Jardinier : proposez un contrat d’entretien sur l’année à vos clients !

Les vacances sont terminées, vos clients particuliers vont reprendre le chemin du travail et s’apprêtent à affronter la rentrée. Ils auront certainement un emploi du temps plus chargé, avec moins de temps pour s’occuper de leurs maisons et extérieurs. N’est-ce pas le bon moment pour leur proposer un contrat d’entretien de jardin à l’année 🌿 ? Comment le proposer ? Quelle durée ? Quelles conditions ? La Coopérative des Jardiniers Professionnels vous répond ! 😀

 

Professionnels vos avantages à travailler par contrat à l’année 

 

contrat jardinage

Crédit photo : pixabay.com

 

Si vous intervenez régulièrement chez des clients tout au long de l’année, il est alors pertinent de proposer à ces derniers un contrat d’entretien de jardin. Mettre en place des contrats peut être un réel avantage pour votre société. 

  • Tout d’abord, établir des contrats sur l’année avec vos clients, vous garantit une rentrée de chiffre d’affaires durant les périodes couvertes par ces contrats. 
  •  Ensuite, cela vous permet de fidéliser votre clientèle. En effet, grâce aux contrats, vos clients s’engagent à travailler avec vous sur une durée déterminée. Il faudra cependant, pour garder leur confiance, honorer les interventions citées dans le contrat. 
  • Pour finir, travailler via des contrats vous permet d’organiser votre planning sur du long terme. Vous avez un contrat pour des tontes sur l’année ? Vous pouvez alors dores et déjà prévoir plusieurs passages aux beaux jours, un lundi sur 3 par exemple. Seules les conditions météorologiques viendront perturber votre planning 😉 !

 

Comment proposer un contrat à vos clients ?

 

contrat jardin entretien

Crédit photo : pixabay.com

Plus à l’aise dans les travaux de jardinage qu’en proposition commerciale ? On vous comprend ! Pour amener vos clients à établir un contrat d’entretien avec votre société, il suffit de lui présenter les avantages qui en découlent pour eux 👍 : 

 

✅ Établir un contrat sur l’année pour l’entretien de leur jardin leur permet d’avoir l’esprit tranquille tout au long de l’année. Terminé les signatures de devis pour chaque intervention, les appels pour convenir d’une journée d’intervention, la pelouse qui se transforme en pré en attendant le passage du jardinier

✅ Permettez aux clients d’étaler leurs dépenses sur l’année. Vous pouvez établir un contrat avec des mensualités de même montant à la manière d’un abonnement. Certains mois seront certes plus chargés en heure de travail pour votre société, mais cela compensera les mois plus calmes. Le client aura ses dépenses d’entretien de jardin lissées sur l’année, pratique !

✅ Selon la zone d’intervention de votre société de paysage, la demande des particuliers peut être plus ou moins forte. Dans certaines régions, trouver un jardinier quand la période des tontes bât son plein peut s’avérer être un véritable challenge ! Or avec un contrat à l’année, vos clients seront prioritaires sur vos interventions. 

✅ Les contrats d’entretien de jardin à l’année concernent principalement des petits travaux de jardinage : tonte, taille, ramassage de feuilles, désherbage… L’argument du crédit d’impôt pour la signature de contrat peut finir par convaincre. En effet, les petits travaux de jardinage sont éligibles au crédit d’impôt de 50% (dans le cadre de la loi des services à la personne). Lors de votre proposition de contrat, pensez à mettre en avant cet argument fiscal ! Concrètement le client récupérera 50% sous forme de crédit d’impôt des dépenses engagées.

 

Comment établir un contrat d’entretien de jardin à l’année ?

Quelles mentions obligatoires sur un contrat de jardinage ?

💡 Notre Coopérative met à disposition gratuitement à ses jardiniers adhérents des contrats types pré rempli avec des conditions d’exécution de contrat complète ! Pour nous rejoindre contactez-nous au 📞 05.59.70.59.20 

Si vous n’êtes pas adhérent à notre Coopérative, nous vous conseillons fortement de vous rapprocher d’un professionnel du droit pour établir un contrat type en bonne et due forme. En effet, un contrat comporte les éléments obligatoires du devis ainsi que des conditions d’exécution et des informations légales pour le client : droit de rétractation, règlement, demande préalable expresse du consommateur… Tous ces éléments sont importants pour éviter la nullité de votre contrat ❌.

 

Comment calculer le tarif d’un contrat d’entretien à l’année ?

Fixer le juste prix pour un contrat est important, aussi bien pour la rentabilité de votre société que pour l’acceptation du devis par votre client. Avant d’établir le contrat, assurez-vous de bien connaître les caractéristiques du jardin en question. Le jardin est-il facilement accessible ? Combien d’arbustes y a-t-il à tailler ? Quelle est la largeur des haies ? Les déplacements entre le domicile de votre client et votre société sont-ils aisés ? Faut-il prévoir l’évacuation des déchets verts 🚮 ? 

La meilleure solution avant de s’engager sur un tarif global à l’année reste de proposer une intervention d’entretien ponctuelle, avant de proposer un contrat. Ainsi, vous aurez la possibilité de juger en connaissance de cause la charge de travail que cela représente. Une solution peut être pertinente, proposez un contrat annuel encadré par un volume horaire. Par exemple : 5 heures de jardinage par mois. Les heures effectuées en supplément peuvent être facturées en plus du contrat. 

 

Quelle durée pour le contrat ? 

La durée du contrat sera calculée en fonction des besoins de votre client. Effectivement certains clients demandent des interventions régulières au fil des saisons pour un jardin parfait. Tailles du printemps, tontes d’été, ramassage de feuilles d’automne, déneigement d’hiver… D’autres préféreront un contrat accès uniquement sur des tontes pour profiter d’un jardin entretenu tout le long de la période estivale 🌞. 

Habituellement, les contrats d’entretien de jardin sont établis sur une année civile (de janvier à décembre), mais vous êtes libre de fixer la durée du contrat : 3 mois, 6 mois, 10 mois, 5 interventions… Certains paysagistes proposent des contrats à tacite reconduction 📅. Certes cela permet une certaine garantie de travail pour l’année suivante, mais en revanche, il vous sera difficile de modifier le tarif horaire si il y a une hausse des prix par exemple. 


Jardiniers paysagistes ? Simplifiez-vous la vie ! Rejoignez notre Coopérative de Services à la Personne pour faire bénéficier à vos clients particuliers d’un crédit d’impôt de 50% sur vos factures de petits travaux de jardinage 🌳🌿 !  Déjà plus de 2500 jardiniers professionnels nous ont rejoints 👍. Alexandre et Aurélie de la Coop’ sont à votre écoute au 📞 05.59.70.59.20 pour répondre à vos questions sur le fonctionnement de la Coopérative.

Laisser un commentaire