05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
/topographie/materiel - Professionnels A Domicile

Glossaire de la Topographie

Angle

Les angles relevés ou implantés sur un chantier sont exprimés en grades ou en degrés. On les relève avec un niveau de chantier ou un théodolite dans le sens des aiguilles d’une montre. 90° = 100 gr, il est important de savoir faire la conversion de grades en degrés et réciproquement. Ces calculs préliminaires sont indispensables lorsque le relevé de la parcelle a été réalisé par rayonnement. Les angles sont reportés sur le papier au rapporteur.

Altimétrie

Lorsque le terrain présente un relief vallonné, il est indispensable de faire un relevé altimétrique du terrain (lecture sur le fil niveleur du niveau de chantier ou du théodolite des côtes ou hauteurs du terrain) afin d’étudier le poste de terrassement et de déterminer le niveau fini des futurs aménagements. Ce sont ces valeurs qu’il faudra exploiter lors de l’implantation altimétrique de l’aménagement. L’implantation se fait à partir d’un point de référence connu. La soustraction de ces valeurs permet de calculer les dénivelées (différences de hauteur du terrain). L’altimétrie est également employée pour la réalisation de coupe technique à l’échelle de certaines constructions de maçonnerie paysagère.

Azimut

Direction d’un angle.

Bombe traçante de chantiertraceur-de-chantier - Professionnels A Domicile

Existante dans différentes couleurs pour des tracés au sol.

Craie ou crayon grascraies-topographie - Professionnels A Domicile

Permet de tracer des points de niveau sur les piquets avant d’utiliser du ruban adhésif de couleur.

Décamètre ou double décamètredecametre-topographie - Professionnels A Domicile

On l’utilise pour réaliser des métrés. Il doit être bien tendu,  parallèle au niveau du sol et bien aligné entre les 2 points à mesurer.

Echelle

Tous les plans doivent mentionner l’échelle. Sans échelle, l’implantation du chantier d’aménagement n’est pas possible. A l’issue du levé de plan réalisé au moment de l’état des lieux chez le client, on choisira une échelle pertinente liée au format papier utilisé : A0, A1, A2 ou A3. Les métrés de distances réalisés sur le site seront divisés par le dénominateur de l’échelle pour obtenir les valeurs correspondantes sur le plan (phase de réduction). A l’inverse, lorsque vous êtes sur chantier lors de l’implantation, après avoir effectué des mesures sur votre plan, on multipliera ces dimensions par le dénominateur de l’échelle pour obtenir les dimensions réelles sur le terrain (phase d’agrandissement). Attention dans les calculs aux unités de mesure ; on divise ou on multiple selon le cas, des mètres par des mètres ou des centimètres par des centimètres.

Équerrage

C’est l’implantation d’angles (90° ou 100 gr) sur le terrain pour tracer une surface carrée ou rectangulaire. La méthode 3.4.5 (application concrète du théorème de Pythagore) permet l’implantation d’un dallage ou d’un pavage par triangulation. L’équerrage d’une plus grande parcelle (un terrain de sport par exemple s’effectue au niveau de chantier).

 

Équerre optiqueequerre-optique-topographie - Professionnels A Domicile

Matériel permettant de définir ou d’implanter un angle droit sur le terrain. On l’utilise avec 3 jalons.

Fiches d’arpentage

Ces fiches sont utilisées lors de la mesure ou du métré de grande distance entre deux jalons. Attention à bien rester dans l’alignement de ces deux jalons placés aux extrémités lors de leur utilisation.fiches-arpentage-topographie - Professionnels A Domicile

Géodésie

Science qui étudie les dimensions et la forme de la terre.

Géométrie

Elle est utile pour implanter des aménagements sur le terrain : construction d’angles droits (équerrage d’un dallage ou d’un pavage), raccordements de plusieurs circulations, tracés de formes de massifs…

 

Géomètre

Il intervient notamment pour borner un terrain. Il est assermenté. Le paysagiste n’est pas un géomètre. Sur l’implantation de certains aménagements et notamment les aménagements sportifs faisant l’objet d’une homologation, son intervention s’avère nécessaire pour l’implantation de certains points.

Hauteur

Concerne le relief du terrain et fait l’objet d’un relevé altimétrique. On l’appelle communément côte, altitude ou point de niveau. Un plan côté est un document précisant les valeurs liées au niveau fini à atteindre des futurs aménagements. La différence d’au moins deux de ces valeurs permet de calculer le dénivelé du terrain.

Horizontalité

Elle peut être vérifiée avec une règle et un niveau à bulle entre deux points assez proches ou reportée au niveau de chantier sur des points plus éloignés.

Implantation

C’est le repérage dans l’espace donc sur le chantier de points stratégiques permettant de localiser précisément certains aménagements à partir du plan. Pour placer les piquets sur le chantier, on emploiera des méthodes topographiques telles que la triangulation et le rayonnement. D’un point de vue planimétrique, on implantera des distances et/ou des angles en utilisant la triangulation et/ou le rayonnement. D’un point de vue altimétrique, on implantera des points de niveau.

Jalonjalon-topographie - Professionnels A Domicile

Ils servent à mesurer de grandes distances et à créer des alignements (jalonnements), à matérialiser les angles d’une parcelle ou à repérer un point intéressant à l’intérieur de cette dernière lors d’un levé de plan. On les emploie aussi pour implanter des angles au niveau de chantier ou pour relever des angles droits avec une équerre optique.

Miremire-lecture-droite-topographie - Professionnels A Domicile

Règle graduée de 3 ou 4 m utilisée avec le niveau de chantier pour relever le fil stadimétrique supérieur, le fil niveleur et le fil stadimétrique inférieur sur un point visé.

Mire à lecture droite ou directe

Mire à lecture inverséemire-lecture-inversee - Professionnels A Domicile

Attention lorsque l’on place cette mire sur un point du chantier le zéro se trouve à la base et tous les chiffres sont à l’envers. C’est la partie optique du niveau de chantier qui remet les chiffres de la mire à l’endroit.

Niveau de chantierniveau-topographie - Professionnels A Domicile

Matériel topographique polyvalent permettant de relever ou d’implanter des points de niveau, des angles en grades ou en degrés, de calculer une distance entre le point de station de l’appareil et la règle graduée mire.     

Nivelettesnivelettes-topographie - Professionnels A Domicile

Elles sont composées de 3 éléments. 3 personnes sont nécessaires pour les utiliser. On les emploie pour déterminer des points de niveau  sur des piquets placés à intervalles réguliers dans
l’alignement de deux points de niveau existants et non modifiables sur le terrain ou implantée au niveau de chantier. On les utilise notamment pour la pose de bordures préfabriquées.

Opération 

Lors d’un relevé topographique, on recueille des données (mesures de distance, d’angles en grades ou en degrés, altitudes). Ces données seront ensuite exploitées et nécessitent des calculs. (calcul d’une distance à partir des fils stadimétriques lus avec un niveau de chantier, conversions de valeurs d’angles de degrés en grades ou réciproquement, calculs de différences de niveau entre deux points relevés sur le terrain (dénivelées) ou plus, exploitation des échelles pour réaliser un plan, interprétation d’un plan sur le terrain pour implanter le chantier d’aménagement.

Orientation

Sur les différents plans qui seront réalisés lors de l’étude d’un projet d’aménagement, on mentionnera l’orientation (Nord). Différents symboles graphiques peuvent être employés. Il existe deux types de Nord employés en cartographie ; le Nord magnétique celui dont on se sert avec une boussole pour s’orienter lorsqu’on se déplace, le Nord géographique plus conventionnel pour orienter un plan d’aménagement.

Pelote de Cordeaupelote-cordeau-topographie - Professionnels A Domicile

Cette pelote de 25 m permet de contrôler l’alignement, de matérialiser une surface implantée (carrée ou rectangulaire), de servir de guide pour réaliser les découpes le long d’une haie mono-spécifique ou de contrôler le niveau fini de la pose d’un matériau.

Pente

Elle est exprimée en pourcentage. On l’affecte sur certaines circulations notamment pour l’écoulement des eaux pluviales mais également sur certains profils en toit des surfaces sportives.

Piquetspiquets-topographie - Professionnels A Domicile

En bois ou en acier, on les utilise pour déterminer les contours d’un dallage ou pour situer précisément un point sur un chantier, on réalise un piquetage.

Piquetage

Il correspond à la mise en place de piquets sur le chantier pour définir les contours des circulations (allées, escaliers, terrasses) mais aussi pour matérialiser le niveau fini à atteindre de ces aménagements. Pour certains points, on reporte les côtes au niveau de chantier. Lorsque les piquets sont trop distants, on peut placer des piquets intermédiaires sur lesquels on détermine les côtes à respecter grâce à un jeu de nivelettes. Après traçage à la craie, on place un ruban adhésif de couleur, le bas de ce dernier coïncide avec le niveau fini à atteindre. Lors de leur mise en place, veillez à ce qu’ils soient d’aplomb et bien enfoncés dans le sol. En effet pour certains travaux (pose de bordures), on place un cordeau qui permet de contrôler l’alignement et le niveau fini de la pose. Le piquetage du chantier doit se faire progressivement en fonction de l’avancement des travaux et cela pour deux raisons : d’abord parce que l’excès de piquets peut être gênant lors des terrassements, enfin parce que les piquets peuvent être arrachés si le chantier est accessible au public.

Plan

C’est la suite logique à donner à toute intervention topographique sur le terrain. A partir des données du terrain, on réalise un ou des plan(s) à l’échelle. Selon l’importance de l’aménagement, le paysagiste peut être amené à réaliser différents types de plans ; plan de masse, des terrassements, des circulations, plan d’irrigation… Le plan accompagné du devis est ensuite proposé au client qui le valide dans sa globalité ou après modifications. Sur le chantier, c’est le document graphique sur lequel on s’appuie pour implanter l’aménagement en respectant les dimensions mais aussi les points de niveau liés aux différents aménagements prévus.

Planimétrie

On relèvera différentes données sur le terrain  et en particulier des mesures de distances et d’angles  afin de représenter la parcelle à l’échelle sur un plan horizontal (vue d’avion). Cela suppose la mise en œuvre de matériels de topographie spécifiques (piquets, jalons, décamètre, niveau de chantier et théodolite) mais aussi la connaissance de méthodes de levé de plan telles que la triangulation et le rayonnement.

Profil

Sur les chantiers où des terrassements importants sont prévus, des profils en long et en travers ont été réalisés par le bureau d’étude à partir des données relevées sur le terrain. Ces documents permettent de quantifier et de chiffrer la cubature des terrassements avec le souci d’équilibrer les déblais et les remblais prévus pour que ces travaux ne soient pas trop onéreux.

Rayonnement 

Méthode de levé de plan ou d’implantation planimétrique et/ou altimétrique réalisée au niveau de chantier à partir d’un point unique de station de l’appareil. On relève ou on implante lors de cette opération des angles en grades ou en degrés et les altitudes du terrain. On relève également les distances qui séparent le niveau de chantier des différents points visés.

Relevé

C’est une intervention que l’on réalise lors de l’état des lieux. En fonction du relief du terrain et des souhaits du client, on relèvera des données planimétriques et/ou altimétriques. Demander au client s’il possède un plan de sa propriété (gain de temps) et effectuer les relevés complémentaires si nécessaires.

Relief

Le paysagiste intervient sur des terrains plats ou vallonnés. Sur certains chantiers, le relief initial peut être modifié (niveau des circulations, calibrage d’un talus, création d’un mouvement de terrain…) des travaux de terrassement devront être mis en œuvre. Lors de l’état des lieux, on relèvera des données altimétriques (points de niveau, côtes ou hauteurs). Sur certains projets, il sera nécessaire de réaliser un plan des terrassements et d’établir à partir de ce dernier, différents profils permettant de quantifier et de chiffrer ces travaux.

Reportruban-adhesif-topographie - Professionnels A Domicile

En se référant au croquis et aux différentes mesures réalisées sur le terrain, on va réaliser un plan à l’échelle. Cette phase de travail s’effectue au bureau d’étude. Veillez à détenir toutes les données nécessaires au report sur papier avant de quitter le site.

Ruban adhésif de couleur

Il permet de bien visualiser les points de niveau sur les piquets. Le bas du ruban adhésif correspond au niveau à respecter.

Terrain 

C’est le support d’application de cette discipline. Lors de la conception d’un espace paysager qu’il soit privatif ou public, il est important de définir son cadre, sa forme générale mais aussi les éléments internes qui le compose (surface bâtie, circulations, végétation présente à conserver…).

Tracé

Pour implanter certains éléments d’un aménagement (contours d’un dallage ou d’un pavage, différents réseaux d’une installation d’arrosage intégré…) il est nécessaire de les tracer à la bombe de chantier ou avec de la chaux.

Triangulation

Procédé de levé de plan utilisé en planimétrie. Le principe de cette méthode de levé de plan est simple : à partir d’une droite de base connue (façades d’un bâtiment, limites de propriété, bords d’une allée existante) et de deux demi-droites on peut placer un point précis sur le chantier. L’implantation s’effectue au décamètre sur le terrain. Le report sur plan s’effectue au compas.

 

Sur le même sujet
Les conseils des Jardiniers Professionnels pour initier ses enfants au jardinage
Initier ses enfants au jardinage !
Choisir sa brouette, pas si évident !
le feutre géotextile et son utilisation au jardin - Jardiniers Professionnels
Le feutre géotextile au jardin
jardins japonais - histoire des jardins - Professionnels A Domicile
Jardins Japonais : Histoire des Jardins

Laisser un commentaire