05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
erythrone

Erythrone

Erythrone (du latin : Erythronium) est une belle plante appartenant à la famille des Liliacées. De différentes couleurs : jaune, crème, blanc, rose, violet, elles sont venues d’Europe, d’Asie et d’Amérique du Nord. Elles constituent une plante ornementale bien qu’elles soient également d’utilité culinaire et médicale.

Les spécialistes du jardin vous conseillent largement donc d’en avoir dans votre jardin. Vous apprendrez à les connaitre dans toute leur beauté lors des floraisons ainsi que la patience qu’elles vous demandent. Elles fleurissent au printemps avec des bulbes de petite taille, et une jolie fleur rarissime. En pot ou en jardin, elles embelliront votre vie.

Erythrone : une plante exceptionnelle

Les Erythrones sont des plantes bulbeuses qui rassemblent près de 27 espèces réparties dans le monde. Les plus connues sont l’érythrone Pagoda, l’érythrone Kondo, l’érythrone d’Amérique, l’érythrone Susannah et principalement l’érythrone dens-canis (la seule espèce européenne).

Cette dernière variétée d’espèce pousse de façon sauvage dans les massifs, les sous bois, les prairies et les bois montagneux. Cependant, elle demeure « rare » et surtout très difficile à trouver.

En effet, elle constitue actuellement une espèce protégée dans certaines régions de la France où la cueillette est limitée, voire même interdite. En pot ou en bordure ou en groupe, les bons jardiniers savent bien mettre les Eythroniums en évidence en les associant à l’art du jardinage et de l’esthétique.

La plantation de l’ Erythrone

Erythronium

Cette belle plante s’évie beaucoup sur du sol humifère, c’est-à dire, très riches en humus. Elle n’est guère difficile à entretenir. Elle préfere des endroits ombragés pour pouvoir s’épanouir. Elle haie la sécheresse.

Comme c’est une plante bulbeuse, elle fleurit en beauté en période de printemps, entre mars et juin, et meurt de façon latente durant l’hiver et l’automne. Cependant, le bulbe enraciné fera encore effet de merveille, lorsque le printemps suivant arrivera. Une nouvelle plante poussera encore à sa façon. Elle est donc vivace tant que les conditions de germination sont toutes présentes.

La floraison des Erythroniums varie d’une espèce à une autre. Mais, généralement, cette floraison est lente. À sa poussée, elles donnent des grandes feuilles lancéolées embrassant le sol. Pour l’érythrone d’Amérique, elles ne fleurissent qu’après six longues années, donnant une jolie fleur jaune. La patience est donc de mise…

L’entretien de l’ Erythrone

Pour planter les érythrones, il vous faut environ 10 à 15 cm de profondeur. L’écart entre deux érythrones nécessite la même dimension. Leur plantation se fait au mois d’août et septembre bien que leur croissance soit quasiment lente.

Ces belles plantes sont faciles à entretenir puisqu’elles ne nécessitent pas d’arrosage continu et régulier. Elles détestent la sécheresse, la rouille, les pourritures de la souche en hiver et exige un arrosage modéré.

Bien installée, elle s’enracine et un bon jardinier s’abstient fortement qu’on les déplace. Quand leurs feuilles sèchent à l’automne, vous pouvez les couper, sans pour autant les tuer. Bref, elles n’exigent aucun entretien particulier.

Pour votre connaissance …

Les erythroniums possèdent des vertus exceptionnelles. Elles représentent des plantes aromatiques et médicinales. Certaines feuilles et fleurs et quelques bulbes d’erythronium sont comestibles, comme celles de l’érythrone d’Amérique.

Pour cette espèce particulière, les feuilles étaient utilisées par les autochtones comme antibiotique. Elles favorisaient la cicatrisation des plaies, des enflures et des ulcères utilisés comme cataplasme.

Appelées également « langue de serpent » ou « ail doux », ses feuilles et son bulbe peuvent être consommés en bouillie, malgré ses propriétés émétiques, c’est-à-dire, qui font vomir. Elles ont un goût très doux. La consommation excessive de la bouillie d’érythrone d’Amérique est donc à proscrire vu ses propriétés vomitives. Toutes ces informations dateraient de l’époque des indigènes.

Pourtant, l’utilisation des feuilles d’érythrone d’Amérique est actuellement toujours sauvegardée. Des laboratoires scientifiques et médicaux en exploitent pour obtenir le meilleur cicatrisant.

 

Erythrone, 0 / 5 (0 votes)
Sur le même sujet
déchets du jardin
Comment recycler les déchets du jardin ?
événements jardin en juillet
7 événements jardin en juillet
fleurs à planter en été
Fleurs à planter en été
jardin fleuri tout l'été
Un jardin fleuri tout l’été : cela vous tente ?

Laisser un commentaire