05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Palmier en Pot - Palmier Exterieur - Palmier en Pot Extérieur

Cultivez un palmier en pot

Cultiver un palmier en pot

Le palmier représente la chaleur, le soleil, l’été… En outre, ils nous font voyager rien qu’en les regardant. Mais saviez-vous qu’il était possible de cultiver un palmier en pot, sur votre terrasse, dans votre intérieur ou en pot dans votre jardin ? Tandis que certaines espèces de palmiers développent des tailles imposantes et font preuve d’une grande résistance au froid, d’autres se développent moins vite (ne nécessitent qu’une luminosité moyenne) et sont parfaits pour la culture en pot d’intérieur. Mais, comme pour toute plante, il y a certains paramètres à respecter que les pros du jardin vous partagent leurs connaissances.

palmier en pot intérieur

Palmier en Pot en intérieur

Planter un palmier en pot en intérieur ou en extérieur

Le choix du pot pour votre palmier

Les palmiers sont des plantes aux racines longues, elles nécessitent donc de la place. Ainsi le choix du pot est très important. Vous devez choisir un pot de 2 à 3 cm de diamètre supérieur à la motte. De plus, ses racines ne supportent pas une humidité excessive. Il est conseillé de ne pas utiliser donc des bacs à réserve d’eau ni des pots sans trous au fond.

Le choix du substrat de votre palmier

Un substrat qui permet un écoulement efficace de l’eau est fortement conseillé. Vous pouvez, par exemple, installer des graviers ou des billes d’argiles au fond de votre pot en prenant soin de remplir au moins 20% du volume du pot. Les palmiers nécessitent aussi un substrat riche : nos experts du jardinage vous conseillent cette fois-ci un mélange de terreau, de compost et de corne broyée plus un tiers de sable de rivière.

Le paramètre de la luminosité

Une grande majorité de ces plantes ont besoin d’une lumière très vive afin de se développer. Les plantes cultivées en intérieur doivent donc être placées près d’une fenêtre bien exposée. Évitez cependant de laisser votre plante en plein soleil en fin de matinée, au risque de brûler les feuilles.

En ce qui concerne les palmiers en pot d’extérieur, ils auront besoin de plusieurs heures d’ensoleillement par jour.

L’humidité de l’air

Le palmier ayant tendance à pousser dans des zones tropicales, le taux d’humidité dans l’air est aussi un facteur très important dans sa croissance. Lorsque l’air est trop sec, le palmier a tendance à noircir et à se dessécher, ce qui attire certains insectes comme les araignées rouges. Pensez à humidifier tous les jours le feuillage avec un brumisateur.

En extérieur, l’humidité est généralement suffisante mais par temps chaud et sec, vous pouvez aussi utiliser légèrement votre brumisateur sur le feuillage.

Entretien palmier en pot

L’arrosage d’un palmier en pot

L’humidité de la terre et de l’air sont deux choses primordiales au bon développement des palmiers. La culture du palmier en pot en intérieur nécessite une attention particulière pour cause l’air de nos appartements est sec (chauffage..etc).

De plus, en pot, la terre s’assèche beaucoup plus vite qu’en pleine terre.

Comment savoir si son palmier en pot à besoin d’eau ?

Tout d’abord, un palmier assoiffé a le bord des feuilles recroqueviller sur elles même puis elles jaunissent et enfin passent au brun.

Un excès d’eau est tout aussi problématique pour le palmier qu’un manque.

Certains palmiers tolèrent de brèves périodes de sécheresse comme d’excès d’eau.

Arroser son palmier en pot

Il est recommandé d’arroser régulièrement votre palmier en pot, surtout pendant la période de croissance. Vérifiez aussi régulièrement qu’il n’y ait pas d’eau qui stagne au niveau des coupelles..

Comment entretenir un palmier en pot ?

  1. Le substrat doit être toujours humide (pas d’excès). Pour la majorité des palmiers, il est recommandé de laisser sécher le terreau en surface entre deux arrosages.
  2. Arrosez par le pied de la plante et non par absorption.
  3. Videz toujours l’excès d’eau dans la soucoupe du pot.
  4. Arrosez selon la saison, la lumière et la température. En hiver, arrosez deux fois moins qu’en été.
  5. Privilégiez l’eau de pluie pour arroser. Vous pouvez aussi laisser reposer plusieurs heures l’eau du robinet pour que le chlore s’évapore.

Apport d’engrais pour palmier en pot

Le palmier est une plante vorace comme le bambou. La culture en pot des palmiers nécessite obligatoirement l’apport de fertilisant.

Les besoins nutritifs des palmiers cultivés en pot

Les palmiers consomment beaucoup d’azote. On trouve de l’azote dans les engrais pour gazon, les purins végétaux ou encore la corne broyée. Il est donc facile à apporter au palmier, mais il peut faire des dégâts en cas de surdose. Pour se développer, les palmiers auront aussi besoin de potasse et quantité beaucoup d’oligo-éléments tels que le soufre, le fer, etc. . Moins facile à fournir en juste dose.

Nos experts jardiniers vous recommandent d’ajouter de l’engrais pour plantes vertes deux fois par mois pendant les arrosages de la saison estivale, et de l’arroser moins régulièrement en hiver afin de laisser sécher le substrat en surface.

Fabriquer un engrais bio maison pour palmier

L’eau cuisson des légumes, non salée, et refroidie, contient des vitamines et des sels minéraux en nombres, profitables aux végétaux. Elle constitue un engrais naturel et économique pour nombreux type de plantes.

Cela fonctionne également avec l’eau de cuisson des œufs, qui constitue un très bon engrais, et notamment en laissant les coquilles d’œufs pillées. L’eau de cuisson des œufs est certainement la plus chargée en éléments nutritifs.

Ainsi, il est possible de se confectionner un engrais fait maison :

  1. Utiliser comme base une eau de cuisson de légumes non salée.
  2. Laisser refroidir.
  3. Transvaser dans une bouteille ou récipient permettant d’arroser.
  4. Ajouter plusieurs déchets alimentaires comme du marc à café et des coquilles d’œufs pillées.
  5. Laisser reposer pendant 48h.
  6. Rajouter de l’eau de cuisson dans la même bouteille et des déchets alimentaires.

Installer les palmiers en pot d’intérieur à l’extérieur à la belle saison

Vous pourrez progressivement les installer dans votre jardin (ils vont adorer ! ) après que le risque de gel soit retombé et que les températures (de jour comme de nuit) soient clémentes.

Attention à ne pas exposer les plantes au soleil du jour au lendemain, placez-les d’abord à l’ombre, puis mi-ombre.. etc.

N’oubliez pas de les arroser régulièrement, même lorsqu’elles sont à l’ombre car pendant l’été, le vent est souvent sec.

palmier en pot extérieur

Palmier en pot extérieur

Rempoter son palmier en pot

Les feuilles de mon palmier en pot commencent à jaunir ? C’est le signe qu’il faut rempoter !

Son pot est trop petit à présent pour qu’il puisse continuer à pousser normalement.

La période idéale de rempotage se situe entre la fin du printemps et le début de l’été. Pour ce faire :

  1. Rassembler les branches ensemble et arroser copieusement pour faciliter le dépotage.
  2. Sélectionner un pot de 2 à 3 cm de diamètre supérieur au précédent.
  3. Ajouter des billes d’argiles ou du gravier sur 2/3 cm dans le fond pour le drainage.
  4. Ajouter un mélange de terreau / compost (70/30) en fine couche dans le fond.
  5. Dépoter le palmier de son pot.
  6. Démêler les racines afin qu’elles soient en contact avec le mélange.
  7. Déposer la motte au centre du pot.
  8. Combler soigneusement avec le terreau en évitant de laisser de l’air entre les racines.
  9. Tasser doucement autour de la motte.
  10. Poser le pot sur la soucoupe et arroser copieusement.

Quelques exemples de palmiers en pot d’intérieur et d’extérieur

Palmier en pot intérieur

  • Le Chamaedorea Elegans

Le chamaedorea est l’un des palmiers les plus sollicités dans les jardineries. Résistant et de petite taille (qui ne dépasse pas les 90 centimètres de hauteur), il est parfait pour la culture d’intérieur.

  • L’Areca Lutescens

L’Areca Lutescens est quant à lui idéal si vous recherchez une plante verticale d’intérieur. Il est composé de tiges très fines mais bien garnies et ne poussera pas au-delà d’1,50 mètre. Il devra cependant être exposé sous une lumière vive pour se développer.

  • Le Kentia (ou Howea)

Le Kentia (ou Howea) fait parti des palmiers élégants très faciles à cultiver et à entretenir à l’intérieur. Il possède de longues palmes portées par de fins stipes.

  • Le Licuala grandis

Le Licuala grandis est un palmier exotique est surmonté de palmes brillantes en forme d’éventails arrondis, il possède un beau stipe érigé. Il n’aime pas les rayons du soleil direct et à besoin de beaucoup d’humidité ambiante.

  • Le Phoenix roebelenii

Le Phoenix roebelenii est un très beau palmier d’intérieur, il possède une belle couronne étalée et ses palmes vertes grisâtres dépassent rarement 1m. Ce sujet résiste à des températures jusqu’à -5°c et pourra donc rester à l’extérieur dans certaines régions bien tempérées.

Palmier en pot d’extérieur

Pour garnir, un balcon, une terrasse ou les abords d’une piscine, il faut choisir des espèces de palmiers rustiques capables de supporter les hivers à moins que vous puissiez leur réserver une place au chaud.

  • Le Trachycarpus Fortunei

Le Trachycarpus Fortunei est aussi appelé Palmier chanvre, palmier moulin, palmier de Chine, palmier de Zhoushan ou Chamaerops excelsa, ce palmier supporte jusqu’à -18°C. Son stipe unique non ramifié de plusieurs mètres de haut est couronné de feuilles vertes foncées en éventails, pouvant mesurer jusqu’à 80 cm de long en font un sujet exemplaire d’extérieur.

  • Le Chamaerops Humilis

Le Chamaerops Humilis est un beau palmier au développement moyen formant des jolies touffes à plusieurs stipes, et aux feuilles palmées en éventail. Il est très résistant au froid, à la sécheresse et aux embruns. Autant d’atout pour se plaire dans de nombreux jardins.

  • Le Rhapidophyllum hystrix

Le Rhapidophyllum Hystrix est un formidable palmier rustique, il supporte des températures jusqu’à -20°C. De taille modeste, il aime les sols frais à détrempé et l’ombre.

Besoin d’aide dans le choix du palmier idéal ? Nos pros partout en France sont disponibles pour l’entretien de votre jardin, n’hésitez pas à les contacter !

Cultivez un palmier en pot, 2.33 / 5 (3 votes)

Laisser un commentaire