05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
cote potager

COTE POTAGER : protéger sa terre de l’hiver

Avec l’approche de l’hiver les planches de culture se vident peu à peu. Cependant il ne faut pas laisser votre précieuse terre, travaillée avec amour, complètement nue durant l’hiver. Elle serait alors soumise à tous les aléas climatiques, pluies lessivantes, gels, vents érodant…  Nos jardiniers coopérateurs vous exposent ici les gestes simples et efficaces pour protéger votre potager tout en l’enrichissant.

 Dès qu’une planche de culture se libère, travaillez la terre grossièrement à l’aide d’une grelinette. Ceci permettra d’aérer la terre sans toute fois bouleverser l’ordre des différentes couches souterraines, habitat de micros organismes indispensables.

Puis vous pourrez épandre une fumure organique superficiellement. Le fumier de cheval bien décomposé étant le meilleur, mais il faut faire attention à son origine : les chevaux sont presque toujours traiter au vermifuge, qui se retrouve dans le fumier puis dans votre sol. Les feuilles mortes (broyées pour les plus coriaces) seront également les bienvenues. Pour les sols acides qui décomposent mal les amendements organiques, un épandage raisonnable (100 grammes par mètres carrés suffisent largement) de chaux dolomite ou de poudre d’algues calcaires (lithothamne) précèdera de quelques semaines l’apport de matière organique.

Pour maintenir cette couverture organique en place et permettre une meilleure décomposition, il est possible d’étaler de vieux cartons maintenus par des pierres. Ils se désagrègeront au fil de l’hiver et protègeront les vers de terre et limiteront la venue de mauvaises herbes.  Pour votre jardin, faites appel à un jardinier paysagiste qualifié et sérieux de la coop. Ils pourront vous apporter de solides conseils pour votre jardinage.  Cette aide à domicile précieuse ouvre droit à une défiscalisation

Laisser un commentaire