05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
compostage en silo conseils et avantages - Professionnels A Domicile

Compostage en silo : conseils et avantages

Avec un compostage en silo, vous pouvez produire vous-même vos propres terreaux. Profitez des astuces et conseils des professionnels de l’entretien de jardin pour créer un terreau encore plus fertile, mais surtout plus naturel. Aussi, vous saurez pourquoi et comment réaliser la production de votre compostage en silo.

Pourquoi réaliser un compostage en silo ?

Par principe, composter c’est savoir recycler les déchets vert présent dans le jardin ainsi que dans la maison afin qu’ils se décomposent. Le principe est de transformer ces déchets organiques pour obtenir un terreau très riche.
Dans le jardinage, le compost est utilisé afin d’alléger la nature du sol. Cela vous permettra de réaliser une économie sur la quantité d’engrais utilisée lors de la plantation. De même, le compost fertilise au maximum le sol et permet d’avoir une bonne récolte. Si les déchets organiques se trouvent dans des conditions favorables, vous pouvez obtenir un compost de bonne qualité. Pour cela, il est bien important de préparer la réalisation afin qu’il puisse se décomposer dans les normes.

Comment produire un compostage en silo ?

Afin d’obtenir un bon résultat dans la production du compost, il faut bien choisir son silo. Vous pouvez vous-même construire votre propre silo. C’est en fonction de ce silo qu’on peut déterminer la qualité du compost qu’on va obtenir lors du processus de fabrication.
Dans le compostage, ce sont les micros et les macros organismes qui interviennent dans la décomposition. Cela peut bien s’agir des verres de terre, des bactéries, des insectes, des champignons et encore tant d’autres.

Pour ce faire, il faut suivre quelques étapes, certes la décomposition est lente, mais très pratique pour tous les types de plantation. Tout d’abord, il faut bien choisir l’endroit où vous allez mettre le silo. Dans ce cas-là, vous devez choisir un emplacement sombre, un emplacement qui n’est pas trop desservi par les rayons lumineux : c’est pour éviter que les déchets se dessèchent et que vous  perdiez votre préparation.
Il est aussi important d’arroser de temps en temps la composition afin d’éviter ce même type de problème. Le silo doit impérativement être couvert afin d’éviter le lessivage du compost. Ce silo peut être fabriqué à base de planches ou de grillage. Toutefois,  il doit tout simplement être en mesure de contenir l’ensemble de la composition.

Par ailleurs, vérifiez que le fond de votre bac à compost est bel et bien en contact avec sol. Cela permettra aux macros-organismes d’atteindre facilement les déchets et de les décomposer de façon optimale. Pour plus de praticité, vous pouvez créer des compartiments dans votre silo. Cette éventualité, vous permettra  aisément de retourner le compost de temps à temps. À la fin de la décomposition de l’un des compartiments, vous pouvez reprendre l’opération dans les autres. Afin que le processus de dégradation des déchets s’accomplisse, vous ne devez  pas cesser de mélanger le compost et surtout, vous devez vous assurer que le bac reste humide, du moins jusqu’à la décomposition totale.

Astuces des Pros

Bon à savoir : faites, une réserve de matière riche en carbone à proximité du silo (déchet de cuisine, broyat…).  En effet, c’est l’élément le plus improbable à se procurer en dehors des périodes de fauche ou de taille. Gardez à l’esprit qu’une grande partie des éléments carboniques ne sont pas disponibles de tout temps. Néanmoins, l’équilibre carbone et azote devrait s’effectuer tout au long de l’année ! Vous devez donc, disposer de la matière carbonée du printemps à l’hiver.

Si vous avez l’habitude de mettre dans le bac des déchets de cuisine (viande, produits laitiers, aliment cuit) et des matières déjà pourries, enfouissez-les sous 16 à 20 centimètres et couvrez-les bien. Cette action, vous évitera les mauvaises odeurs, et l’apparition de mouches.

Avantages de la réalisation du compostage en silo

Les avantages sont multiples pour ce type de compostage : vous pouvez  par cette technique obtenir la quantité de compost souhaité. Aussi, vous avez la possibilité de produire cette quantité de nombreuses fois, cela dépendra de la superficie de votre jardin. Il est également possible de contrôler la qualité de votre composition et de réguler la richesse du compost.

 

Sur le même sujet
farine de gluten de maïs
La farine de gluten de maïs, un désherbant bio
déchets du jardin
Comment recycler les déchets du jardin ?
purin de fougère
Purin de fougères
phytoremédiation
La phytoremédiation

Laisser un commentaire