05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
amaryllis

Comment faire refleurir l’amaryllis?

 Les Amaryllis ont fleuri nos intérieurs durant la période des fêtes mais qu’en faire une fois la fleur fanée ? Nos jardiniers professionnels vous conseilleront, et vous guideront pour les conserver et profiter à nouveau de leur floraison fabuleuse au jardin, en terrasse ou en intérieur.

 Il est bon de savoir que l’Amaryllis est une plante printanière (c’est-à-dire que, naturellement, elles fleurissent au printemps). Cependant on peut les « forcer » pour obtenir des fleurs durant l’hiver mais en intérieur. Aussi revenons brièvement sur son cycle de vie : les Amaryllis développent leurs feuilles durant la floraison ; puis durant tout l’été les feuilles permettent de reconstituer les réserves du bulbe ; en fin à l’entrée de l’automne l’arrêt de l’arrosage provoque la perte des feuilles et le début du repos végétatif qui durera environ 3 mois.

 Donc si vous voulez conserver vos Amaryllis il faudra les faire patienter quelque peu. Pour cela un fort ensoleillement (derrière une fenêtre orientée au sud) et une température idéale avoisinant les 16-18°C seront les conditions optimales pour éviter que la plante ne s’étiole. L’arrosage sera faible et sans engrais pour éviter le pourrissement des racines mais aussi un développement trop important.

La future floraison dépendra essentiellement de la taille du bulbe : plus gros il sera, plus de fleurs vous obtiendrez. C’est pourquoi nos jardiniers professionnels vous recommandent de laisser à vos Amaryllis suffisamment de temps pour reconstituer leurs réserves. Ainsi vous pourrez sortir vos pots d’Amaryllis  dès le retour des beaux jours et durant tout l’été, en choisissant une situation ensoleillée mais non brûlante.

En fin, vous stopperez progressivement les arrosages dès le début de l’automne. Un fois la terre sèche, les feuilles seront coupées et le bulbe pourra rester en terre dans son pot protégé du gel pour une période de repos de 3 mois.

Pour la « remise en floraison », le bulbe sera sorti de terre, nettoyé et replanté dans un substrat classique (1/3 terre de jardin, 1/3 sable et 1/3 matière organique bien décomposée). L’arrosage reprendra progressivement, avec peu d’engrais. La floraison se produira environ 2 mois après.

D’année en année les bulbes grossiront et de nouveaux caïeux se formeront.

Laisser un commentaire