05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Faire Refleurir Amaryllis - Comment Faire Refleurir un Amaryllis -

Comment faire refleurir l’amaryllis?

La floraison de l’amaryllis

Amarylli ont fleuri nos intérieurs durant la période des fêtes mais qu’en faire une fois la fleur fanée ? Avec le concours des jardiniers de formation, redécouvrez quelques méthodes efficaces pour faire refleurir une amaryllis.

L’amaryllis figure parmi les magnifiques plantes que l’on retrouve souvent dans nos intérieurs. Elle désigne une jolie plante d’intérieur en mesure de s’adapter en extérieur à condition que la température soit relativement chaude. Cette plante, après la floraison, est susceptible de refleurir d’une année sur l’autre dans votre chambre uniquement si on respecte quelques règles. Elle est appréciée grâce à ses hampes florales. Ces derniers apportent une multitude de couleurs dans une pièce, particulièrement en hiver.

À titre d’information, les amaryllis se déclinent dans une vaste palette de couleurs : rouge, banc, saumon, rose, orange.

Donc si vous voulez conserver vos Amaryllis il faudra les faire patienter quelque peu. Pour cela un fort ensoleillement (derrière une fenêtre orientée au sud) et une température idéale avoisinant les 16-18°C seront les conditions optimales pour éviter que la plante ne s’étiole. L’arrosage sera faible et sans engrais pour éviter le pourrissement des racines mais aussi un développement trop important.

À la fin de la floraison

En fin de floraison, une première étape doit être absolument nécessaire afin de lancer le procès d’autre floraison.

  1. Vous devez couper les tiges entièrement fanées de la plante.
  2. Ensuite, vous allez faire une coupe le plus près possible de leur base. Durant cette action, il convient de conserver les feuilles qui sont toujours vertes. Sachez que celles-ci vont encore s’accroître après la floraison. Il est bon de savoir que l’Amaryllis est une plante printanière (c’est-à-dire que, naturellement, elles fleurissent au printemps). Cependant on peut les « forcer » pour obtenir des fleurs durant l’hiver mais en intérieur.

Prendre soin de l’amaryllis

Après avoir coupé les tiges fanées, l’amaryllis ne nécessite qu’un arrosage deux fois par semaine au maximum. Le mieux est alors de conserver parfaitement une certaine humidité en surface. Notez qu’un apport en engrais liquide convenable pourra être associé avec ces arrosages. Au cours des semaines, vous allez réduire petit à petit les arrosages afin d’aboutir à un arrosage d’environ tous les quinze jours. Si les feuilles de l’amaryllis débute à devenir jaune, il est conseillé de toujours réduire les arrosages, jusqu’à les arrêter pour toujours.

Déposer l’amaryllis en salle de repos

Dès que les dernières feuilles de la plante en question ont jauni, vous devez déposer votre bulbe dans un lieu bien frais, sec et bien entendu, bien aéré aussi comme un cellier, un grenier, etc. Si vous trouvez un endroit bien abrité et l’écart de la lumière de soleil, vous pouvez y entreposer votre fameuse plante.

Pour refleurir, l’amaryllis requiert des temps de pause durant lequel ses feuilles deviennent sèches. Veillez à ne pas l’arroser pendant cette période.

Raviver l’amaryllis

Après une pause végétative de quelques mois, l’amaryllis s’apprête à offrir ses magnifiques hampes florales. De ce fait, il faut la sortir de sa cachette vers le mois de mars ou octobre selon le genre d’amaryllis. Pour faciliter la floraison récente, il faut faire un léger surfaçage sur une épaisseur approximative de 2 cm avec un nouvel engrais. Il faut alors changer ce surfaçage en rempotage tous les trois ans. Tâchez toujours d’arroser l’amaryllis au moment où vous remarquez que le sol est sec. Le bulbe sera sorti de terre, nettoyé et replanté dans un substrat classique (1/3 terre de jardin, 1/3 sable et 1/3 matière organique bien décomposée). Il faut aussi réduire l’usage d’engrais à un apport de seulement deux fois par mois.

Pour les amaryllis forcées, il est possible que la floraison récente de votre bulbe n’apparaisse la première année. Vous devez savoir que la plante nécessite encore un peu de temps pour restituer ses réserves alimentaires. Faites preuve de patience jusqu’à ce qu’elle refleurisse.

Besoin d’un jardinier qualifié à domicile ? La Coopérative peut vous mettre en contact avec un pro de chez vous dans les meilleurs délais, demandez une estimation.

Laisser un commentaire