Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
jardinier-versailles

Comment créer son entreprise de jardinier paysagiste ?

Le jardinage vous passionne-t-il ? Grâce aux aides des jardiniers professionnels de notre coopérative qui peuvent vous aider à créer une entreprise sur l’entretien d’espaces verts, la réalisation de votre projet ne sera que facile.

Quelles sont les démarches à suivre pour créer son entreprise d’espaces verts ?

Créer son entreprise d’espaces verts

Comme tout autre projet, suivre les étapes administratives précises est très important. Tout d’abord, le choix d’un statut juridique selon l’activité exercée par l’entrepreneur, tout en considérant la taille de la firme, doit être choisie. Ensuite, vous devez vous adresser directement à l’organisme qui correspond à votre activité, comme la Chambre du commerce et des Sociétés, ou encore la chambre de l’agriculture et la chambre des métiers. À titre commercial, s’immatriculer au registre du commerce pour l’obtention d’un Kbis, la carte d’identité de la société, est obligatoire.

 

L’étude de marché

L’importance de l’étude de marché

Cette prochaine étape est ce qui suit afin de savoir si le projet est viable. L’étude de marché doit commencer par une enquête sur les tendances actuelles du domaine et les habitudes des consommateurs. L’objectif est de comprendre les enjeux auxquels vous allez faire face. Par la suite vient la réalisation d’un business plan qui constitue l’ensemble des documents nécessaires à l’ouverture de la société. Si convaincre les investisseurs potentiels et les banquiers à s’engager est le but, il faut ainsi prendre soin de l’information et de la qualité du business plan. Ce document comprend les informations sur l’étude de marché, les données concernant la société et tant d’autres. Enfin, il vous reste à analyser la zone d’implantation et évaluer si le marché supporte encore l’arrivée d’une nouvelle entreprise de jardinier paysagiste. Surtout, n’oubliez pas d’établir de meilleures propositions plus que les concurrents existants en ont déjà.

 

Les qualités requises

Quelles qualités pour être jardinier paysagiste ?

Afin d’exercer le métier du jardinage, voici les compétences attendues : les caractéristiques des produits, les techniques basiques de jardinage ainsi que les besoins et les spécificités des végétaux. La société se doit de conseiller les clients en proposant des alternatives sur l’entretien du jardin et aussi d’orienter ces derniers dans l’achat des plantes en fonction de la saison. L’entreprise de jardinier paysagiste est dans l’obligation de proposer les meilleurs jardiniers professionnels et aussi de proposer des multitudes de choix sur les travaux.

 

Les prix et les aides fournies

 

Créer une entreprise spécialisée concernant le jardinage nécessite des investissements que ce soit pour acheter les matériels ou encore la publication et la rédaction des statuts, tout en incluant les coûts des charges. Démarrer un tel projet ne s’improvise pas. C’est pour cela que des aides financières mises en place par l’État permettent aux entrepreneurs de bénéficier des cotisations sociales pour une très longue période. Aucun diplôme n’est utile dans la création de ce genre d’entreprise, mais suivre une formation comme le CAP agricole jardinier paysagiste ou BP aménagements paysagers concernant l’activité à exercer s’avère indispensable si on veut s’inscrire à la chambre des Métiers et de l’Artisanat. En cas d’application des produits phytopharmaceutiques, le certificat individuel « Certiphyto » est exigé tout comme le certibiocide si vous utilisez des produits biocides.

 

 

Laisser un commentaire