05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
ciboule-conseils-de-culture - Jardiniers Professionnels

Ciboule : Conseils de Culture

La ciboule est une plante aromatique qui se trouve à mi-chemin entre l’oignon et la ciboulette. Elle se fait aussi appeler la cive ou l’échalote verte. C’est un légume délicieux qui se mange entièrement du bulbe aux feuilles. Son goût prononcé ainsi que sa forme légèrement renflée les rapprochent des oignons. Ses feuilles longues d’une trentaine de centimètres sous forme de cylindres creux se mangent tout aussi bien cuites que crues. Ses fleurs de couleur blanche-crème n’apparaissent qu’au printemps et se regroupent en une ombelle serrée arrondie. Les spécialistes du jardinage veulent bien nous briefer pour nous faire redécouvrir la ciboule dans toutes ses facettes et nous donner quelques conseils concernant la culture de la cive.

Que faut-il savoir sur la ciboule ?

En quelques mots, la ciboule est semblable à l’oignon tant sur son aspect physique que sur son goût ; c’est ce qui fait d’elle une excellente plante aromatique. Elle appartient à la famille Alliacée et c’est une plante condimentaire qui pousse jusqu’à 50 cm de hauteur. Un espace ensoleillé et un sol assez riche favorisent sa pousse, la récolte se fait du mois de mai au mois d’octobre.

Il existe deux types de cive : la cive commune rouge et la cive blanche qui se différencie selon son exposition au soleil. Selon la saison (printemps ou automne), une division des plants est envisageable.
On parle ici de la ciboule vivace ou Saint Jacques qui donne des graines non fertiles, qui se cultive comme une vivace et se multiplie en émettant de nouveaux bulbes essentiellement par division au printemps ou en automne. Le goût de la ciboule Saint Jacques est plus fort et sa floraison varie entre rose pâle et violet. Elle s’arrête entièrement de pousser en juin et reprend sa pousse à la fin de l’été. L’autre cive s’appelle la ciboule de Chine qui se multiplie comme la ciboule commune, par semis ou par division et qui forme des petits bulbes. Contrairement à la ciboule Saint Jacques, elle perd ses feuilles en Hiver et repousse au printemps.

La plantation de la ciboule

La ciboule se sème idéalement au printemps, mais une poignée de gens le fait aussi en août. Le semis se fait sur place en plein soleil dès que le froid est parti, il est donc plus prudent d’attendre la fin avril. Vous pouvez semer jusqu’en juillet pour étaler votre récolte jusqu’en octobre. Il est aussi conseillé d’attendre plus de trois mois après le semis de printemps avant de procéder à la récolte.

Semer la ciboule se fait en quatre étapes et même si la culture en pot est envisageable, il est préférable de la cultiver directement en sol.
Premièrement, préparez votre emplacement en aérant la terre. Ensuite, semez les graines en ligne ou à la volée avec un espacement de 1 cm puis recouvrez d’une fine couche de terre et arrosez. Enfin, désherbez continuellement la terre pour que les jeunes pousses ne s’étouffent pas. Pour diviser la ciboule, vous devriez en premier lieu déterrer une touffe avec un maximum de racines, puis, coupez-la en deux, replantez-les en les espaçant de 20 cm et n’oubliez pas de les arroser régulièrement.

Plantes associatives

Les alliacées (ciboule, ail…) ont vraiment du mal à s’épanouir au milieu des fabacées (pois, lentilles…). Toutefois, leur association avec les carottes est conseillée.

Parasites et maladies

Les oignons et les ciboules sont sensiblement exposés aux mêmes problèmes : la teigne du poireau, la mouche de l’oignon. Afin de les préserver d’une éventuelle attaque, il faut mieux posez des voiles anti-insectes et associer la culture des ciboules à celle des carottes.

Conseils de jardinage

Si vous cherchez une récolte du blanc, espacez vos semis entre avril et juillet, vous devrez aussi supprimer les fleurs dès leurs apparitions, car elles épuisent les plants. Il est aussi conseillé de combiner sa culture avec celle des carottes et de poser des voiles anti-insectes pour prévenir les invasions de parasites. En revanche, évitez de la mélanger avec des fabacées. Faites en sorte que votre culture se fasse sur une terre meuble et ensoleillée enrichie avec du compost, et enfin désherbez et biner le sol régulièrement.

 

Sur le même sujet
jardin en septembre
Jardin en septembre : entretien de retour de vacances !
champignons
La culture des champignons
été au potager
Été au potager : quels sont les fruits et légumes à récolter
Planter en été
que planter en été ?

Laisser un commentaire