05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
sapin-naturel-en-pot-replanter-sapin - Jardiniers Professionnels

Sapin de Noël : Replanter son sapin

Cette année, vous aviez envie de vous offrir un beau sapin en pot ? Mais, après les fêtes de fin d’année, que faire de cet arbre ? Il faudra penser à le replanter. Pas de problème si vous disposez d’un grand terrain autour de votre maison. Pour ce faire, suivez les conseils et astuces des jardiniers professionnels.

 

Demander l’avis d’experts

Lors de l’achat de votre sapin dans une jardinerie, ne craignez pas de consulter un pépiniériste qui vous conseillera sur le choix de l’espèce. Par exemple, certaines espèces sont plus résistantes à la chaleur d’un appartement que d’autres.

 

Le bon emplacement pour mon sapin

Placez le bel arbre dans une pièce lumineuse et la nuit, réduisez la température des lieux si c’est possible. N’oubliez pas de l’arroser pour irriguer ses racines confinées dans un pot. Quelles que soient les précautions prises, votre arbre a souffert entre le départ de la jardinerie et l’arrivée chez vous. Un appartement chauffé fragilise encore ses aiguilles. C’est pourquoi, vous devez agir dès que les fêtes sont terminées.

Pour éviter un choc thermique, sortez-le sur une terrasse ou à l’abri d’un mur. Attendez encore une dizaine de jours avant de le mettre en terre. Suivez bien ces conseils de jardinage qui vous sont donnés, si vous voulez favoriser la reprise de votre sapin.

 

Quelques règles élémentaires pour réussir une bonne transplantation

Commencez par repérer l’endroit où sera installé ce sapin : choisissez de préférence un endroit abrité du vent et du soleil. Optez pour la mi-ombre, évitez les endroits humides et les courants d’airs froids. Surtout, ne replantez pas un jour où il gèle et encore moins s’il pleut abondamment.

Avant de creuser le trou qui accueillera le Roi des Forêts, faites tremper l’arbre dans une grosse bassine : les racines seront ainsi bien humidifiées. Cela favorisera la réussite de la replantation de l’arbre. Quand sera venu le moment de creuser, faites un trou qui représente le double du volume de la motte du sapin.

 

La mise en terre du sapin

Une fois le trou creusé, aérez la terre puis jetez au fond un peu de terreau et de sable à moins que vous n’ayez du compost. N’hésitez pas à mettre un peu d’engrais biologique au fond du trou pour renforcer la mise en terre. Préparez un mélange de boue et de fumier que vous badigeonnerez sur la motte pour être sûr que les racines ne soient pas à nu.

Faites très attention en sortant l’arbuste de son pot, de ne pas abîmer les racines. Positionnez bien votre sapin au centre du trou et évitez soigneusement de briser la motte qui retient les racines. Il est impératif que la partie supérieure de la motte de terre affleure le sol. Quand le sapin est bien positionné, remplissez ce trou avec la terre qui a été prélevée précédemment : aucun espace ne doit rester vacant. Essayez de tasser régulièrement la terre avec vos pieds.

A la fin, formez une cuvette autour du tronc et arrosez abondamment à condition qu’il ne gèle pas. Posez ensuite un tuteur si votre arbre n’est pas très grand, cela permettra à votre sapin de pousser droit. Vous n’attacherez le sapin à ce tuteur que quelques jours plus tard. Utilisez du fil de fer que vous aurez entouré de chiffon pour ne pas blesser l’arbre. Il ne vous reste plus qu’à surveiller votre sapin pour voir s’il s’adapte bien à son nouvel environnement.

 

Conseils des Pros

Sachez que la première année, votre sapin transplanté risque de souffrir de la chaleur. Dès qu’il fait plus de 25 °c, arrosez les branches quand le soleil se couche. Vous ferez ainsi la chasse à toutes ces araignées qui adorent tisser leurs toiles dans les branches des résineux. En hiver, contentez-vous d’un léger arrosage par temps sec afin de favoriser l’arrivée de nouvelles radicelles.

Au bout de 3 ans, votre sapin se sera profondément ancré dans le sol et ne nécessitera plus d’entretien particulier. Si par hasard, vous replantiez votre sapin dans un bac installé sur votre terrasse, sachez qu’il faut éviter l’arrosage par temps de gel.

 

Bon à savoir : En été, 1 à 2 arrosages tous les 6 jours seront indispensables pour la bonne croissance de votre arbre.

Sur le même sujet
déchets du jardin
Comment recycler les déchets du jardin ?
événements jardin en juillet
7 événements jardin en juillet
fleurs à planter en été
Fleurs à planter en été
jardin fleuri tout l'été
Un jardin fleuri tout l’été : cela vous tente ?

Laisser un commentaire