05 59 70 57 35Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne

Pommier à fleurs

Exclusivement destiné pour le décor, le pommier à fleurs est un arbuste qui ne donne pas des fruits comestibles. En effet, il s’agit d’une plante qui a la propriété de changer au cours des saisons. Grâce à des conseils des jardiniers professionnels, il sera plus facile de cultiver cet arbrisseau d’ornement.

Le pommier à fleurs est un arbuste qui ne donne pas des fruits comestibles

Les spécificités d’un pommier à fleurs

Venant de la famille des rosacées, il s’agit d’un végétal qui ne dépasse pas une hauteur de 10 m. Appelé également Malus ou Malus floribunda, c’est une espèce dérivée du Malus sieboldii, le pommier Totingo. Avec ses fleurs à 5 pétales qui changent de couleurs, elle peut se convertir en un élément de décoration extérieur. Durant la période de floraison, entre le mois d’avril et le mois de mai, les boutons deviennent roses avec un peu de pourpre. Tout au long de ce cycle, ils se transforment et adoptent une teinte blanche ou rouge. En ce qui concerne son feuillage, ce dernier est en forme ovale et dispose d’une couleur verte.

Quand le planter ?

Comme la majorité des arbustes, le pommier à fleurs se plante dès l’arrivée de l’automne. De cette manière, les racines pourront se développer facilement avant l’hiver. En effet, une bonne implantation veut dire une meilleure éclosion pendant les beaux jours. Toutefois, si vous voulez choisir la couleur des fleurs, l’idéale est de l’acheter dès l’arrivée du printemps. En outre, c’est au début de cette saison que la floraison des pommiers commence.

Une fois chez le pépiniériste, il ne reste qu’à sélectionner la variété qui vous plaît. Pour réussir la plantation, il faut tenir compte de certains facteurs essentiels, notamment :

  • un terrain profond, riche en minéraux et bien drainé ;
  • un endroit où il n’y a pas de vent ;
  • une période ensoleillée.

Comment entretenir les pommiers à fleurs ?

Fleurs de pommier

Après avoir installé l’arbuste, sa plantation ne requiert pas beaucoup d’entretien. Comme c’est une plante auto fertile, qui ne demande pas la présence d’un autre arbre, il est très facile à cultiver. Il faut savoir que le pommier à fleurs ne produit pas des fruits consommables, c’est pour cette raison que vous n’avez pas besoin de le faire tailler. Pour garantir qu’il ait une parfaite éclosion, il est indispensable d’enlever les branches et les bois morts lors de sa croissance. Durant son évolution, il faut également couper les branches qui se croisent ou qui poussent vers le bas. Afin d’optimiser la pollinisation de ce pommier d’ornement, le placer à côté d’un verger est recommandé.

Ce qu’il faut connaître sur cet arbrisseau

Pour les amateurs de jardinage, le pommier à fleurs est un élément idéal pour décorer la plantation. En effet, c’est un bel arbre qui change au fil des différentes saisons. À l’arrivée du printemps, les boutons commencent à éclore et ont une couleur rose en passant d’abord par le rouge. Au cours de sa croissance, c’est l’étape de la floraison qui cause la permutation des couleurs, à savoir les nuances de rouge, de rose et de blanc.

À la fin de l’apparition des fleurs, les feuilles, d’une teinte verte foncée, vont prendre toute la place. C’est seulement à l’automne qu’elles se transformeront en orange avec une nuance de rouge. Enfin, une fois que l’été survient, les petits fruits de couleur jaune ou orange apparaissent. D’ailleurs, les pommes qui en résultent resteront sur l’arbre pendant l’hiver.

Les jardiniers professionnels sauront parfaitement entretenir votre pommier à fleur. Demandez un devis et profitez des crédits d’impôt sur tous les travaux d’entretien de jardin.

Pommier à fleurs, 0 / 5 (0 votes)

Laisser un commentaire