05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
panais : culture, entretien et recette - Jardiniers Professionnels

Le panais : culture, entretien et recette

Connu des Grecs et des Romains,  cultivé depuis le Moyen Age, le panais est un légume ancien tombé en désuétude mais qui reparaît sur de plus en plus sur les étals. Avec nos jardiniers professionnels, découvrez ou redécouvrez ce légume racine à la saveur sucrée et aux nombreux bienfaits pour la santé.

Vertus médicinales :

Cousin de la carotte, le panais possède nombres de ses qualités. Ainsi, il est très riche en vitamines B1, B5, B6, B9, C et E mais aussi en minéraux tels que le cuivre, le fer, le magnésium, le phosphore, le potassium et le zinc. De plus il possède deux antioxydants (l’apigénine et des polyacétylènes dont le falcarinol) qui joueraient un rôle dans la prévention du cancer. En fin le panais contient de nombreuses fibres insolubles qui, en augmentant le volume des selles, aide à prévenir la constipation et rassasie plus rapidement.

 Culture :

  • Exposition et nature du sol :

Comme la grande majorité des légumes racines, le panais a besoin d’un sol léger et profond pour pouvoir développer sa précieuse racine. Et s’il préfère une exposition ensoleillée, la mi-ombre lui convient aussi très bien.

La période de semis du panais s’étend de février jusqu’au mois de juin. Les graines étant relativement longues à germer, nos jardiniers professionnels vous recommandent de les mettre à tremper 24 heures avant le semis.

Dans une terre bien préparée (profondément aérée, débarrassée des mauvaises herbes, débris de racines et cailloux qui nuiraient au bon développement de la racine et amandée), tracez des sillons peu profonds, espacés d’une trentaine de centimètres dans lesquels vous sèmerez vos graines de panais. Puis recouvrir de terre fine que vous tasserez légèrement avec le dos du râteau. En fin l’arrosage en pluie fine permettra de mettre les graines bien en contact avec la terre que vous maintiendrez humide jusqu’à la levée. Quand vos jeunes panais atteindront une dizaine de centimètres, il faudra alors les éclaircir de manière à ne laisser qu’un plant, en sélectionnant plus vigoureux, tout les 15 à 20 centimètres.

  • Entretien :

Le sol devra être maintenu humide durant toute la période de culture car les panais redoutent la sécheresse. Pour cela le binage régulier de vos planches de culture permettra de réduire les apports en eau tout en contrôlant la venue des mauvaises herbes.

A partir du mois de septembre vous pourrez récolter vos premiers panais ou choisir de les laisser en terre durant l’hiver. En effet le froid et les gelées hivernales leur apporteront plus de douceur et les rendront plus savoureux.

A l’aide d’une fourche bêche, travaillez le sol autour des panais en prenant soin de ne pas abîmer la racine. Puis les sortir de terre délicatement. Les panais se conserveront très bien dans un endroit frais et sec.

  •  Recette des panais rôtis au four
  1. Nettoyer vos panais en les brossant sous l’eau et couper les extrémités.
  2. Tailler les en 4 dans le sens de la longueur ou bien en grosses frites. Vous pouvez retirer le cœur si celui-ci est fibreux.
  3. Préparer une marinade en diluant dans un saladier 2 cuillères à soupe de miel, le jus d’un demi citron, 2 cuillères à soupe de sauce soja, sel et poivre. Incorporez 3 cuillères d’huile d’olive tout en mélangeant.
  4. Plonger vos panais dans cette marinade et laisser les s’imbiber quelques temps.
  5. Étaler les panais sur une feuille de papier sulfurisé.
  6. Enfourner une demi-heure à 180°C en retournant de temps en temps.
  7. Régalez vous !

Pour avoir un beau jardin en bonne santé, faites appel au professionnalisme d’un jardinier professionnels près de chez vous et bénéficiez de 50 % de réductions fiscales ou d’un crédit d’impôt sur le montant de votre facture pour une prestation d’entretien de jardin.

 

photo : panais

Sur le même sujet
déchets du jardin
Comment recycler les déchets du jardin ?
jardin en septembre
Jardin en septembre : entretien de retour de vacances !
champignons
La culture des champignons
carotte primeur
La culture de la carotte primeur

Laisser un commentaire