05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Mini-Legumes - Jardiniers Professionnels

Cultiver les mini-légumes

Ludiques, précoces, savoureux et occupant peu d’espace, les mini-légumes s’invitent de plus en plus tant sur les tables des grands restaurants, sur les étals de marchés, que dans nos potagers ou même sur nos balcons. Avec les conseils de nos jardiniers à domicile, découvrez la culture de ces mini-légumes aux maxi-saveurs.

D’où proviennent les mini-légumes :

Les mini-légumes ne sont pas des OGM mais des légumes traditionnels rigoureusement sélectionnés pour leurs petites tailles. Ensuite le mode de culture, comparable à celui des bonzaïs, limite leur développement. Enfin, les récoltes précoces garantissent des mini-légumes tendres, riches en sucres et qu’il n’est pas nécessaire d’éplucher.

Comment cultiver les mini-légumes :

Parfaitement adaptés aux cultures en jardinières, bacs, potagers surélevés, les minis-légumes prennent peu de place. Leur culture, similaire à celle de leurs homologues de grandes tailles, dépend avant tout de leur espèce. Cependant on notera quelques différences :

De mi-mars à fin avril, les mini-légumes se sèment de façon plus dense. Par exemple, pour les carottes, on espacera les graines d’un centimètre seulement. Ils seront aussi repiqués plus proches les uns des autres. L’espace de croissance ainsi restreint limitera leur croissance.

Les mini-légumes ont les mêmes exigences que les légumes de tailles normales. L’apport d’engrais sera en revanche limité. En effet, les mini-légumes seront plus précoces et occuperont le sol moins longtemps, ce qui réduit dans le temps la demande en éléments nutritifs. De plus, une certaine concurrence entre les plantes pour leur nourriture limitera leur développement. Mais il ne faudra pas non plus tomber dans les excès ; ainsi nos jardiniers professionnels vous recommandent de bien préparer votre terre en l’aérant, la nettoyant de toutes mauvaises herbes et en faisant un apport raisonné de matière organique (compost bien décomposé, terreau…).

  • Entretien :

L’arrosage devra être surveillé de manière à ce que vos mini-légumes ne souffrent jamais de sécheresse. Un paillage organique sera le bienvenu pour conserver l’humidité et protéger vos cultures des écarts de températures important en début de saison. De plus, tout comme nos mini-maraichers en herbe, les limaces et escargots raffolent des mini-légumes encore bien tendre. Il sera donc important de limiter les dégâts grâce à des pièges.

La cueillette du mini-légume doit se faire lorsque celui-ci est à son optimum et avant qu’il ne grossisse. Aussi les récoltes sont fréquentes, voire journalières (et jusqu’à deux fois par jours). De plus, les minis légumes sont plus fragiles que les légumes de tailles normales ; ainsi, nos jardiniers coopérateurs vous recommandent de procéder délicatement lors des récoltes et de les consommer rapidement.

Ludiques, décoratifs, mais surtout très tendres et savoureux, les mini-légumes ne sont plus à réserver aux tables des grands restaurants, et s’invitent généreusement dans nos petits potagers, balcons et terrasses pour le plus grand bonheur des petits et des grands.

Semences disponibles en jardineries, sur internet. Vertagri et Le paysan proposent toute une gamme de mini-légumes.

De nombreux avantages pour un jardin protégé, en bonne santé, et respectueux de l’environnement.
Pour avoir un beau jardin, éclatant de santé, faites appel au professionnalisme de nos jardiniers à domicile et bénéficiez de réductions fiscales ou d’un crédit d’impôt de 50 % du montant de la facture.

Cultiver les mini-légumes, 4.50 / 5 (2 votes)
Sur le même sujet
jardinières avec peu d'arrosage
Jardinières avec peu d’arrosage
potager bio
Oser se lancer dans un potager bio
De belles Jardinières d’automne

1 Commentaire

  1. Pingback : Cultiver les mini-légumes - Jardiniers P...

Laisser un commentaire