05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
brocoli - Jardiniers Professionnels

Cultiver du Brocoli en Automne

Grace aux jardiniers de la coopérative, apprenez ou réapprenez la culture du brocoli en automne : un légume qui ne craint ni le froid ni le gel!

 

Qu’est-ce que le Brocoli?

 

Brassica oleracea Italica communément appelé brocoli est un légume appartenant à la famille des Brassicacées comme le chou, le chou-fleur et le chou chinois.
C’est une plante à plusieurs têtes de fleurs vertes qui sont comestibles. Il peut être mangé cru, bouilli ou cuit à la vapeur.
Il est riche en vitamines C, en vitamines E et en fibres alimentaires solubles.
Il existe des brocolis annuels et  précoces qui sont récoltés de mai à novembre, selon qu’ils sont verts ou violets.
Mais ceux qui nous intéressent sont les brocolis bisannuels, faits de petits bouquets verts, blancs ou violets, à l’aisselle de chaque feuille, portés par une longue tige. La récolte de ces brocolis dits rustiques commence dès l’automne et dure jusqu’au printemps.

 

Où cultiver mon Brocoli?

 

Ne craignant pas les températures sous zéro, c’est une culture qui ne craint pas le froid d’où son intérêt, mais il devra être planté dans une zone exposée au soleil, car il nécessite 10 à 15 ºC d’exposition plusieurs heures par jour lors de la phase d’induction florale. De même, il est crucial que les températures oscillent entre 20 et 24 ºC pendant la phase de croissance.
Le brocoli se développe mieux sur un sol souple, c’est-à-dire soit argileux ou calcaire et avec une acidité moyenne au Ph compris entre 6,5/7. Il faudra apporter sous forme de compost du potassium et de l’azote pour respecter la culture biologique.
L’irrigation devra être dosée et peu saline, car le brocoli aime le sol humide, et non inondé. C’est pourquoi un rembourrage ou une couverture végétale permanente (paillage) peut aider à garder l’humidité nécessaire.

 

Conseils pour une culture optimale

 

Les plants de brocoli sont achetés en pleine terre puis transplantés. Leur taille sera plus ou moins comprise entre 10 et 15 cm, si vous les plantez en extérieur, vous prendrez soin de séparer chaque plant de 45 cm et de laisser  60 à 75 cm entre chaque alignement.
Si votre choix est de faire la culture en pot celui-ci ne devra pas faire moins de 15 litres et vous ne mettrez qu’un seul plant par pot.
Du fait de son développement en hauteur, il est judicieux d’ajouter de la terre à la base de la tige pour l’empêcher de tomber.
Le brocoli a besoin d’humidité presque constante, de sorte que l’arrosage soit abondant et régulier, surtout pendant la phase de croissance. Par ailleurs, il ne faudra pas inonder le sol et éviter la stagnation de l’eau. Cette plante nécessite des soins réguliers et demande un minimum de pratique en jardinage.
Dans la phase d’induction florale, le sol doit être maintenu toujours humide, mais sans excès.
Lors de la floraison, il ne faut surtout pas pulvériser de l’eau sur la plante,  pourriture ou champignons apparaîtraient, c’est pourquoi une irrigation goutte à goutte serait le système idéal pour ce type de culture qui demande un sol humide, mais parfaitement drainé.
Maintenant laissons pousser, mais soyons vigilants, car le brocoli n’échappe pas aux parasites et maladiesL’altise, la chenille de la piéride du chou, de la noctuelle et le mildiou abîment tout particulièrement les feuilles, mais escargots et limaces aiment les jeunes pousses également! Aussi, n’hésitez pas à mettre en place des barrières de cendres ou des pièges à bière.

 

Récolte du Brocoli

 

Dès que le nombre de feuilles extérieures nécessaires à sa protection sont apparues, de 6 à 8 feuilles, et que la longueur de la tige atteint 5 ou 6 cm, la récolte du brocoli peut alors commencer!

Coupez les jets latéraux avec les tiges florales qui ont commencé à s’allonger. Un brocoli de qualité doit être compact d’un vert foncé brillant, les tiges florales fermées.
Afin de pouvoir faire une nouvelle récolte, on fera une coupe nette de la tête centrale tandis que les bourgeons latéraux sont encore rigides, sans oublier de couvrir avec un peu de compost adapté.

Nous espérons que tous ces conseils vous seront utiles et vous permettront de manger du brocoli durant une bonne partie de l’année.

 

Sur le même sujet
jardin en septembre
Jardin en septembre : entretien de retour de vacances !
rotation des cultures
Mener à bien une rotation des cultures
champignons
La culture des champignons
été au potager
Été au potager : quels sont les fruits et légumes à récolter

Laisser un commentaire