05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Debroussailleuse - Coopérative Professionnels à Domicile

Choisir le bon outil de coupe pour sa débroussailleuse

Le printemps arrive à grands pas, avec ses premières floraisons mais aussi la poussée de l’herbe et l’invasion des herbes spontanées (dites mauvaises) : ronces, orties, fougères apparaissent rapidement dans les jardins. Il faut donc ressortir votre débroussailleuse. Mais pour un meilleur rendu, ou un travail moins laborieux, il faut choisir le bon outil adapté au type de végétation que vous allez faucher. Les professionnels à domicile vont vous aider dans ce choix.

Pour un débroussaillage d’herbe

Travail typique pour tout jardinier, le débroussaillage autour des massifs, des poteaux, des arbres nécessite l’outil à fil.

Son utilisation est simple, le premier fil coupe l’herbe et le deuxième fil appuie la première coupe. Le fauchage est propre et souvent complété par la tondeuse.

Pour un débroussaillage de végétation dense

Avec le fil, le travail de fauchage sera pénible, plus long. Pour un débroussaillage plus aisé, il faudra vous munir d’une lame à couteau à herbe. De deux à huit dents suivant le type de végétation, ces couteaux sont en acier, ils sont idéals pour les herbes ligneuses, les fougères, les prairies à herbes denses, et les sous-bois. Ce type de lame simplifie le travail sur une végétation plus rigide. Si la coupe n’est pas franche, il vous faudra affûter la lame.

Pour une surface à herbe sèche, préconisez le couteau à herbe à deux dents. Pour une surface plus buissonnante, ou d’adventices (mauvaises herbes) le couteau à herbe à quatre dents sera plus adéquat.

Si l’herbe est très épaisse, ou pour les fougères, les orties ou encore une végétation ligneuse, il vous faudra le couteau à herbe à huit dents.

Pour un débroussaillage de ronces ou taillis

Les ronces sont très fréquentes dans les jardins, poussant très vite, elles prennent vite place et elles sont difficiles à éradiquer. Pour cela le couteau qui broie ou à taillis est primordial. Ces couteaux sont aussi en acier, et peuvent s’affûter également. Avec cet outil, le travail sur les ronces peut se faire normalement, horizontalement (de droite à gauche) mais aussi verticalement (de haut en bas).

Le couteau à taillis à trois dents facilite le débroussaillage de végétation très ligneuses, touffues. Avec le couteau broyeur, le travail sera encore plus facile.

Pour un débroussaillage d’arbustes

Pour couper des arbustes jusqu’à cinquante millimètres d’épaisseur, il faudra munir votre débroussailleuse d’une lame de scie circulaire à dents pointues ou plus douces. Ces lames sont aussi en acier et doivent être bien affûtées pour un travail propre, plus efficace.

Pour des buissons épais, arbustes, la scie circulaire à dents douces est plus adéquate que la scie circulaire à dents pointues plus utile pour défricher.

Les professionnels à domicile connaissent bien la rudesse du débroussaillage, alors, le choix de votre outil est primordial, inspectez le style de végétation qui prolifère dans le jardin à entretenir.

Le bon outil de coupe vous permettra un travail moins fatiguant, plus net et rapide.

Si vous vous apercevez que la coupe paraît difficile changez la lame, pensez aussi à affûter régulièrement votre outil de coupe : une lame émoussée rallonge la durée du travail.

Sur le même sujet
Choisir Tondeuse - Professionnels A Domicile
Bien choisir sa tondeuse
Scie Japonaise - Jardiniers Professionnels
La scie japonaise

Laisser un commentaire