05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Plantes Toxiques - Quelles sont les Plantes Toxiques

Attention : plantes toxiques

Plantes toxiques

Quel plaisir de jardiner en famille, et d’éveiller les enfants aux beautés de la nature. Mais attention, certaines plantes de nos jardins sont toxiques, et outres les irritations et démangeaisons, quelques espèces  peuvent causer la mort.

 « Une plante toxique est une espèce végétale qui contient dans certaines de ses parties, parfois toutes, des substances toxiques principalement pour l’homme ou toxiques pour les animaux domestiques. La toxicité se manifeste le plus souvent par l’ingestion de certains organes, mais aussi par contact et dépend de nombreux facteurs comme de la partie de la plante incriminée, de la façon dont l’organisme est rentré en contact avec cette plante, de la dose à laquelle l’organisme a été exposé, de l’état général de cet organisme, etc … » (définition donnée par wikipédia).

Les plantes toxiques sont innombrables et certaines encore méconnues ; nos jardiniers professionnels ont dressés pour vous une courte liste des plantes dangereuses les plus communes dans nos jardins.

Que faire en cas d’intoxication ?

  • Identifier le poison en cause et le conserver.
  • Appeler immédiatement le centre antipoison le plus proche sans attendre que les symptômes apparaissent.
  • Ne pas faire boire de lait.
  • Ne pas faire vomir. C’est rarement indiqué et peut même s’avérer très dangereux.
  • En cas de projection d’un produit dangereux dans les yeux ou sur la peau, rincer immédiatement et abondamment à l’eau claire durant plusieurs minutes.
  • Coordonnées des centres antipoison et de toxicovigilance :
ANGERS02 41 48 21 21
BORDEAUX05 56 96 40 80
LILLE0800 59 59 59
LYON04 72 11 69 11
MARSEILLE04 91 75 25 25
NANCY03 83 32 36 36
PARIS01 40 05 48 48
STRASBOURG03 88 37 37 37
TOULOUSE05 61 77 74 47

Quelles sont les plantes toxiques les plus courantes ?

Aconit napel (Aconitum napellus)Grandes feuilles vert sombre découpées en segments très étroits. Fleurs à casque plus large que haut disposées en longues grappes, bleues ou violette mais pouvant aussi être jaune (aconit tue loup, aconit anthore).Toute la plante est vénéneuse. 2 à 3 g de racines suffisent à causer la mort par paralysie des principaux systèmes nerveux. Après ingestion la mort survient entre 30 et 40 minutes. Attention au coupure sur les mains qui peuvent laisser pénétrer le poison.
ArumPlante atteignant 20 à 60 cm de hauteur. Feuilles en forme de fer de flèche de 10 à 55 cm de long. Fleur en spathe colorée(blanche, brune voire violette). Les fruits sont des baies en grappe orange ou rouge vif.Toutes les parties de la plante sont toxiques. Si elle est ingérée, cela commence par des nausées, des brûlures buccales, et des douleurs digestives au minimum. Si l’ingestion est massive alors surviennent vomissements, convulsions, troubles du rythme cardiaques, … cet état pouvant évoluer vers le coma puis éventuellement du décès.
Azalées et RhododendronLes fleurs et les feuilles sont toxiques tout comme le miel issu de ces plantesNausées, vomissements, troubles intestinaux, baisse de la pression artérielle, arythmie, transpiration, vertige, céphalées, fourmillement, faiblesse musculaire, troubles de la vision, évanouissement.
BelladoneGrande plante ramifiée pouvant atteindre 1,5 m. Feuilles ovales pointues et pétiolées. Fleurs en cloches solitaires. Les fruits sont des baies noires et luisantes.Il suffit de deux à trois baies pour rendre un enfant gravement malade, plus de 10 baies peuvent tuer un adulte. Les symptômes sont : rougeur de la face, déshydratation, dilatation des pupilles, soif intense, faiblesse musculaire, atteintes cardiaques, hallucinations, température élevée puis si rien n’est fait paralysie respiratoire qui entraîne la mort.
Chèvrefeuille (Lonicera)Plante grimpante, ligneuse. Feuilles simples ovales. Feuillers en corolles tubulaires.Toute la plante est toxique (surtout les fruits). Troubles possibles : vomissements, diarrhées, sueurs, tachycardie, coma.
Colchique automnale (Colchicum autumnale)En automne seules les fleurs apparaissent, formées de 3 pétales rose-violet et 3 sépales de même couleur et même aspect. Au printemps, ce sont les feuilles lancéolées qui apparaissent entourant le fruit, une grosse capsule ovoïde dans laquelle les graines cliquettent (hochet mortel)Toutes les parties de cette plante sont toxiques, une seule graine contient 4 mg de colchicine ! entrainant des défaillances respiratoires, cardiaques, hépatiques, …
Cytise (Laburnum anagyroïdes)Petit arbre à feuilles caduques, composées de 3 folioles ovales. Fleurs jaunes vifs en grappe pendantes de 10 à 20 cm de long.L’ingestion de toutes parties de la plante peut entrainer vomissements, confusion, douleurs abdominales, irritation de la bouche, maux de tête, température élevée et en dernier lieu la mort
DaturaFeuilles entières ou sinuées, pétiolées. Fleurs dressées avec une corolle en frome d’entonnoir de 5 à 20 cm de long. Fruit en capsule de 5 à 10 cm de diamètre recouvert d’épines effilées et refermant jusqu’à 500 graines brunes.La toxicité de cette plante est très bien illustrée par ses différents noms : herbe du diable, trompette des anges, endormeuse, pomme poison, trompette de la mort … L’ingestion de Datura entraine sécheresse buccale, troubles visuels, troubles cardiaques, faiblesse musculaire, hallucinations visuelles et auditives importantes avec crises d’angoisses, puis s’il n’y a pas d’hospitalisation coma et décès. En cas d’hospitalisation, il faut plusieurs jours pour voir les effets diminués avec à la suite une amnésie partielle ou définitive. 5g de feuilles ou de graines peuvent être fatales. On la confond souvent avec le Brugmansia tout aussi toxique et entrainant les mêmes symptômes.
DigitaleIl existe environ 20 espèces reconnaissables à leurs inflorescences en corolles en forme de doigts de gants.L’ingestion de toute partie de la plante entraine irritation de la bouche, nausées, vomissements, diarrhées, troubles cardiaques graves pouvant causer la mort.
EuphorbesLe latex est particulièrement irritant et peut entrainer des lésions oculaires graves. En cas d’ingestion surviennet des brûlures buccales et pharyngées, des troubles digestifs, cardiaques et respiratoires pouvant être mortels.
Fusain (Euonymus)Feuilles opposées, ovales, finement dentelées. Fruits en capsules ressemblant à des baies formés de 4 ou 5 lobes, roses à rouges.L’ingestion  des fruits entraîne (entre 10 et 12h après)  convulsions, troubles cardiaques, vomissements, hallucination, et dans les cas les plus grave la mort.
Genêt à balai (Cytisus scoparius)Arbuste très ramifié de 1 à 3 m. Petites feuilles caduques. Il se couvre d’une multitude de petites fleurs jaunes au printemps.L’intoxication se manifeste par une dépression du système cardiaque qui entraîne des engourdissements des pieds et des mains , puis dans les cas les plus graves survient des problèmes respiratoires entraînant le décès.
Glycine (Wisteria)Plante ligneuse et grimpantes. Feuilles composées ovales. Fleurs blanches, bleues ou violettes en grappes pendantes très parfumées.L’ingestion d’une ou deux graines par un enfant représente une intoxication grave. Les symptômes sont des troubles digestifs, des céphalées, la congestion du visage et une dilatation anormales de la pupille.
If commun (Taxus bacata)Arbre mesurant de 12 à 15 m de haut. Feuilles en aiguilles plates insérés en spirales autour des pousses. Fruits charnus rouges vifs.Toute la plante est toxique. En cas d’ingestion : troubles digestifs, cardiaques, respiratoires et neurologiques très graves pouvant causer le décès. Les feuilles peuvent provoquer des dermites de contact.
Laurier rose (Nérium oleander)Arbuste d’environ 2 m de hauteur dont les fleurs blanches, jaunes, rouges et diverses nuances de rose s’épanouissent de mai à octobre. Feuilles persistantes très allongées.Toutes les parties sont toxiques entrainant : troubles digestifs (vomissements, diarrhées,…), troubles neurologiques (angoisse, somnolence, coma,…), troubles cardiaques graves qui entraîne le plus souvent le décès.Une feuille suffit pour tuer un homme.
Les cigüesFamilles des Apiacées, mais différentiables grâce à l’odeur d’urine de chat ou de souris et des taches rouges plus ou moins foncées sur les tiges.Toutes les parties sont toxiques, 6g de la partie aérienne tuent, en moins de 6 heures, mais aussi les fruits verts et les racines.
Lierre (hedera)Liane arborescente formant des tiges ligneuses. Feuilles alternes vert foncé. Fleurs jaunes verdatres regroupées en ombrelles. Baies bleues violettes groupées en grappes.Trois baies ingérées par un enfant ou dix par un adulte représentent des intoxications dites graves. Symptômes : brûlure buccale, hypersalivation, nausées, vomissements, diarhées. Dans les cas graves : hallucination, délire, troubles respiratoires pouvant entrainer la mort. Des symptômes cutanés peuvent apparaitre comme des éruptions cutanées, lésions vésiculeuses, érythèmes,…
Muguet (Convallaria Majalis )Petites plantes de 10 à 20 cm de haut. 2 feuilles longues entieres enroulées à la base. Fleurs enclochette blanches très parfumées.Toute la plante est toxique . Une intoxication entraine nausées, vomissements, et vertiges et peut être mortelle.
Pomme de terre (Solanum Tuberosum)Feuilles velues, composées et subdivisées. Fleurs simples blanches ou violettes à étamines jaunes. Cultivées pour leurs tubercules.Toutes les parties vertes sont toxiques y compris germes et tubercules verdis. L’ingestion provoque des nausées et une somnolence.
Troène (Ligustrum)Feuilles de 2 à 8 cm vert foncé, ovales, à bords lisses. Petites fleurs blanches très parfumées. Fruits noirs bleuté.Les baies et les feuilles sont toxiques, et le pollen de ses fleurs est allergisant. Une douzaine de baies suffisent pour voir les premiers symptômes chez un adulte (atteintes grastriques : vomissements, diarrhées, et atteintes rénales, jusqu’à un cas mortel)

à télécharger : tableau des plantes toxiques les plus courantes

Laisser un commentaire