05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne

Mai : les bons gestes et travaux à adopter

Le printemps est une saison très importante dans la vie au jardin. En effet, c’est une période qu’il faut exploiter avant l’arrivée de la chaleur suffocante de l’été. De ce fait, suivez les conseils avisés des paysagistes de la coopérative afin d’adopter le meilleur comportement durant le mois de mai.

Prendre garde au gel au mois de Mai

Le mois de mai ne doit pas être pris à la légère. Même si l’on pense que les périodes de gel sont définitivement passées, il reste les « Saints de Glace« . Tout compte fait, à partir du 15 du mois, votre jardin est prêt à recevoir les plantes ne supportant pas le froid. C’est donc  le moment idéal pour repiquer vos plantes annuelles.

Fenêtres et balcons en Mai

Si vous aimez le côté esthétique, pourquoi n’accrocheriez-vous pas des jardinières sur vos balcons ou fenêtres ? Pour un meilleur effet, ajoutez quelques plantes annuelles et d’autres aux feuilles tombantes. En revanche, n’oubliez pas de bien fixer vos pots ou vos jardinières car un coup de vent ou une tempête peut tout faire basculer. De plus, n’omettez pas de les arroser tous les jours.

Préservez vos bulbes de printemps

Par moment, il arrive que certaines plantes comme les jacinthes et les jonquilles aient leurs feuilles abîmées. Enlevez le feuillage abîmé et arrachez les bulbes. Laissez-les reposer à l’ombre et de préférence sur une surface grillagée. Ensuite, séparez les bulbilles qui se trouvent à la base et gardez-les au sec pour les replanter en automne.

Rhododendrons, azalées et pelouses

Vous en avez marre des trous dans votre jardin, car votre pelouse s’abîme par manque d’entretien ? Ne craignez plus d’avoir ce problème ! Sachez qu’à cette période de l’année, il est vivement conseillé de tondre la pelouse très régulièrement pour la renforcer. Toutefois, évitez de la couper au ras du sol. Arrosez-la régulièrement si les pluies se font rare, car la déshydratation pourrait entraîner la mort du gazon. Si vous ne savez pas quoi faire de vos déchets de tonte, récupérez-les et faîtes-y du compost.
Concernant les azalées et les rhododendrons, ces plantes ont une étonnante floraison au mois de mai. Si vous bénéficiez d’un sol acide non loin d’un point d’eau, vos plantes y seront totalement revigorées.

S’occuper du potager

Il est temps d’accorder un moment privilégié à votre alimentation, mais surtout à votre potager. En effet, c’est au mois de mai, que les légumes vont parfaitement s’épanouir.
Commencez par semer les haricots et les concombres. Après les « Saints de Glace » passez au basilic. Par ailleurs, si vous habitez dans une région ensoleillée, tentez votre chance en plantant des graines de coriandre au soleil et dans des lignes espacées de 20 centimètres. Pensez à arroser régulièrement.
Enfin, si vous souhaitez diversifier votre potager, c’est le bon moment pour planter des carottes, des betteraves, de la laitue, du melon, des petits pois et des radis !

Entretien des arbres et arbustes

Comme vous vous en doutiez, il n’y a pas que le potager qui demande un entretien régulier.
Les framboisiers et muriers vont commencer à donner des fruits, mais aussi à se plier sous leur poids. Pour empêcher ce désagrément et si ces derniers sont en ligne, tendez l’un des fils à hauteur de 40 centimètres et un autre à 80 centimètres entre chaque plants.
Pour les poires, les pommes et les prunes, installez des pièges à phéromones pour empêcher les petites bêtes de dévorer les fruits. Surveillez également les feuilles.
Enduisez les troncs d’arboricole pour les protéger du soleil. Taillez arbres et arbustes pour qu’ils retrouvent leur vigueur.

Les haies, le jardin d’eau et l’arrosage

Il arrive que l’on ne sache pas toujours si l’on doit beaucoup arroser ou non. Sachez qu’au mois de mai, le temps peut être sec. Arrosez vos plantes de préférence le matin ou le soir.
Pour les haies, terminez ou commencez la taille. S’il s’agit d’une haie fleurie, attendez la fin de la floraison.
Pour ceux qui détiennent des bassins dans leur jardin : le mois de mai est assez difficile pour ce type de jardin, car le retour de la lumière encourage la prolifération d’algues filamenteuses. Servez-vous d’une baquette pour enlever celles-ci. L’absence des algues filamenteuses favorisera le développement des plantes aquatiques.

 

Sur le même sujet
jardin en septembre
Jardin en septembre : entretien de retour de vacances !
rotation des cultures
Mener à bien une rotation des cultures
champignons
La culture des champignons
été au potager
Été au potager : quels sont les fruits et légumes à récolter

Laisser un commentaire