05 59 70 57 35Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
entretenir une fougère

Comment entretenir une fougère d’intérieur ?

Comment entretenir une fougère d’intérieur ?

Vous êtes peut-être plus habitué à voir et à faire pousser des fougères à l’extérieur, mais beaucoup d’entre elles font aussi d’excellentes plantes d’intérieur. Elles ajoutent de la luxuriance et une texture exceptionnelle à n’importe quelle pièce, à condition que vous leur fournissiez suffisamment de lumière, d’eau et d’humidité. Découvrez avec les pros du jardin, les meilleurs conseils pour entretenir une fougère à l’intérieur.

Votre fougère a besoin de lumière indirecte

La plupart des fougères préfèrent la lumière indirecte, ce qui signifie qu’elles doivent être placées hors de la portée des rayons solaires. Lorsqu’elle est frappée par le soleil, les feuilles de la fougère peuvent être carbonisées, la rendant sèche et craquante. En général, la quantité de lumière qu’elle reçoit d’une fenêtre est suffisante. Mais ne vous attendez pas à ce qu’elles poussent dans l’obscurité totale. Une lumière insuffisante peut faire jaunir les feuilles et ralentir la croissance de la plante. S’il n’y a pas assez de lumière naturelle dans votre maison, essayez d’éclairer votre fougère, quelques heures par jour, avec une lampe de croissance complémentaire.

Entretenir une fougère : les températures

Vous gardez probablement votre maison à peu près aux mêmes températures que celles dont ont besoin la plupart des fougères d’intérieur. Elles se portent mieux lorsque la température diurne se situe entre 18° et 25 °C, et environ 5° plus frais la nuit (jusqu’à 13°). La plupart des fougères d’intérieur proviennent de régions tropicales ou subtropicales. Elles commencent donc à souffrir lorsque la température descend en dessous de 10°. Lorsque l’hiver arrive, veillez à ce qu’elles ne soient pas placées trop près d’une fenêtre ou d’une porte où elle sera exposée aux courants d’air froid. Vous devez également les protéger de tout changement soudain de température dans le sens opposé, et les éloigner des cheminées, des bouches d’aération et des autres sources de chaleur.

Fournissez aux fougères une eau et une humidité constantes

entretenir une fougère

Entretenir une fougère d’intérieur

Si vous êtes habitué à arroser vos plantes d’intérieur, les fougères se porteront bien sous vos soins. Elles aiment un sol uniformément humide et, même si vous ne devez pas les arroser constamment, ne les laissez pas non plus se dessécher entièrement entre les arrosages. Pour savoir si vous devez augmenter de l’eau, enfoncez votre doigt dans le sol à une profondeur d’environ un centimètre. Si elle est sèche, donnez à boire à votre fougère. Si elle est encore humide, attendez quelques jours de plus.

La plupart des fougères tropicales se portent également mieux avec un taux d’humidité élevé. Elles se plaisent naturellement dans les salles de bain, grâce aux douches humides. Vous pouvez également vaporiser le feuillage avec une eau à température ambiante une ou deux fois par jour. Si l’air a tendance à devenir très sec dans votre maison, vous pouvez investir dans un humidificateur pour augmenter l’humidité de toute la pièce.

Les alimenter suivant un calendrier

Un peu d’engrais de temps en temps aidera vos fougères à garder leur belle apparence verte. Vous pouvez ajouter un engrais à libération lente ou utiliser un engrais liquide pour plantes d’intérieur à concentration moyenne environ une fois par mois, du début du printemps au milieu de l’automne. Ne les fertilisez pas pendant les mois d’hiver, car la plupart des fougères ne seront pas en pleine croissance.

Transplantez lorsque les fougères dépassent leur pot

En fonction de leur croissance, les fougères peuvent devoir être divisées et rempotées tous les deux ans. Un bon signe que votre fougère est devenue trop grande pour son contenant est la présence de racines qui émergent par le trou de drainage; ou si la plante est légèrement surélevée par rapport au sol. Aussi, si vous remarquez que votre fougère ne pousse plus aussi vite qu’avant, essayez de la diviser en deux avec une truelle de jardin avant de la rempoter. Le meilleur moment pour diviser les fougères d’intérieur est au printemps, lorsqu’elles sont prêtes à produire de nouvelles pousses.

Diviser vos plantes est également un moyen facile d’étendre la verdure de votre maison, ou vous pouvez partager avec des amis. Bien que certaines variétés de fougères ne soient pas aussi faciles à diviser, elles valent toutes la peine d’être incluses dans votre jardin d’intérieur si vous êtes prêt à leur donner un peu de tendresse et d’amour.

Pour plus d’information, vous pouvez contacter un jardinier de la coopérative. Ils peuvent prendre en charge l’entretien de vos plantes en intérieur ou en extérieur et vous faire bénéficier de crédit d’impôt. N’hésitez pas, demandez un devis !

Laisser un commentaire