05 59 70 57 35Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
véronique arbustive

Véronique arbustive : description et conseils d’entretien

Très appréciée en raison de sa floraison estivale, la Véronique arbustive est un magnifique arbuste persistant. Elle existe sous plusieurs variétés allant de l’arbuste buissonnant au couvre-sol. Cette plante d’origine néo-zélandaise a une sérieuse aversion pour la chaleur, le froid et la sécheresse et adore le climat au bord de mer et produit chaque été des épis roses, blancs ou bleus. Les jardiniers paysagistes vous présentent la Véronique arbustive.

véronique arbustive

Arbuste très recherché pour sa floraison estivale

La Véronique arbustive existe en plusieurs formes : celle du couvre-sol et l’arbuste buissonnant. Nichés sur des rameaux souples, un feuillage épais constitué de petites feuilles persistantes, verdâtres, quelques fois teintées de couleur bleu-gris ou de jaune, qui s’imbriquent entre elles. La floraison de la Véronique arbustive commence au mois de mai, de nombreux arbustes de cette plante conservent leurs fleurs jusqu’à l’automne. Le feuillage est dans la majorité des fois groupée en épis ou en grappes, et prend diverses teintes : rose semblable au blanc avec ’Nicolas Blush’, lilas bleuté semblable au blanc avec « Red Edge », bleu violet avec « Autumn Glory »…

Où semer la Véronique arbustive ?

Si vous faites du jardinage sur les côtes du Nord-ouest et que la Véronique arbustive vous attire, vous pouvez procéder aux semis de toute sorte de variété, même les plus gélives. Choisissez un espace exposé au soleil ou à mi-ombre, avec un sol assez frais et riche. Les jardiniers des côtes plus chaudes comme à la Côte d’Azur et au Sud-Ouest devront les planter à l’ombre ou à mi-ombre et les arroser régulièrement. Pour ceux qui disposent d’un sol moins riche, l’apport d’une forte dose de compost bien mûr ou de fumier à la terre permettra de combler la carence. Les Hébé supportent très bien la culture en bac.

C’est même la méthode de culture la plus utilisée dans les régions autres que celles avec un climat doux. En fait, la majorité des Hébé sont moyennement rustiques et ne survivent pas aux températures inférieures à -7 ° C. Toutefois, la culture de la Véronique rustique en pleine terre est recommandée pour compléter un massif surtout s’il est en avant-plan. La plus petite taille de Véronique arbustive tolère les embruns, bonne nouvelle pour les jardiniers de la côte.

Arrosez la Véronique arbustive tous les 15 premiers jours durant les deux premières années, avant de passer à un arrosage intense de temps à autre lors des fortes températures. Durant l’hiver, dans toutes les régions, utilisez un paillis épais pour protéger votre Véronique rustique. Durant le printemps, vous devez tailler les rameaux détériorés par le froid.

Véronique arbustive : quelles sont les formes les plus résistantes ?

Les variétés qui appréhendent mieux le froid sont les Véronique arbustives compactes avec les petites feuilles. Tenez, les formes Hebe buxifolia et Hebe ochracea parviennent à supporter des températures atteignant les -15 °C. Privilégiez l’installation d’une protection sur les arbustes extérieurs lors des hivers froids et faites rentrer à la véranda ceux mis en pots.

Comme pour toute plante frileuse, la Véronique arbustive aime les sols bien drainants, car elle et l’eau stagnante ne font pas bon ménage. L’entretien est facile : éliminez les fleurs fanées, réservez les arrosages pour les moments de sécheresse ou pour une culture en pot, taillez en mars lorsque cela l’impose pour redonner une belle forme à votre arbuste.

Vous êtes à la recherche d’un professionnel qualifié pour l’entretien de votre jardin, de vos arbustes ? Nous pouvons vous mettre en contact avec un paysagiste membre de notre coopérative et vous faire bénéficier d’un crédit d’impôt.

Laisser un commentaire