05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Tout Savoir du sol Humifère - Avantages du sol Humifère

Tout savoir du sol humifère 

Un sol humifère, c’est quoi exactement ?

Un jardin au sol humifère assure la bonne croissance des végétaux. Trouvant les éléments et nutriments qui leur sont essentiels dans ce type de sol, les plantes y poussent en toute harmonie. Avec les jardiniers professionnels, découvrez tout ce qu’il faut savoir concernant le sol humifère.

C’est un sol qui contient 10% d’humus. Il provient des matières organiques décomposées qui tombent par terre ; et qui sont ensuite transformée par la pédofaune (animaux du sol). Noter que ce type de sol ressemble notamment à celui que l’on rencontre dans les sous-bois de feuillus.

Caractéristiques d’un sol humifère

Vous souhaitez savoir si votre jardin est constitué d’un sol humifère ? Il vous faudra relever certaines propriétés pour vous en assurer.

Le sol humifère est généralement de couleur sombre, voire complètement noire. Cette couleur s’explique du fait que la terre provient de la décomposition des végétaux. Si le sol est donc enveloppé par une certaine quantité de débris végétaux, il contient forcément de l’humus.

Une terre humifère est aussi reconnaissable de par son odeur de champignon, fortement sentie lorsque le sol est mouillé.

Quelques plantes sont révélatrices de sol humifère. Ce sont : la mousse, la bruyère, les orties, les fougères, le mouron blanc, le bouton d’or et la digitale. Ces plantes se développent facilement sur la terre humifère, grâce à son caractère spongieux, sa composition importante en azote et sa tendance acide.

Sol humifère

Mouron blanc – sol humifère

Le sol humifère : de nombreux avantages pour le jardinier

Ce type de sol est idéal pour un jardinage d’excellence. À part sa richesse en humus, le jardinier l’apprécie notamment pour sa consistance ni trop lourde ni trop légère. Une terre humifère est donc facile à travailler et ne nécessite presque pas d’efforts.

Grâce à sa capacité de rétention d’eau, les plantes peuvent profiter de la quantité d’eau juste pour leur bonne croissance. Un sol humifère est très fertile. Étant spongieux, ce type de sol s’adapte à toutes les saisons : il ne colle pas lors des saisons humides et ne craquelle pas immédiatement lors des saisons sèches.

Quelques inconvénients

Certes, une terre humifère est appréciée pour ses nombreux avantages, mais elle présente également quelques petits inconvénients.

Avant la plantation, un nettoyage du sol est requis afin d’enlever les éléments inutiles à la plantation, comme les morceaux de bois décomposés. Il faut nettoyer avec parcimonie, de peur d’enlever l’humus du sol.

C’est un sol fertile, mais qui, malheureusement, s’appauvrit assez rapidement. Son caractère acide ne permet pas non plus d’y cultiver quelques végétaux. Ce sont particulièrement les espèces acidophiles qui y poussent le plus en toute sérénité.

Les végétaux à planter dans un sol humifère

Si votre jardin est constitué de ce type de terre, vous pouvez vous estimer chanceux. Le sol humifère permet la culture de presque tous les végétaux.

Vous pouvez y planter un bon nombre de plantes potagères : légumes racines (pommes de terre, carottes, poireaux, radis, etc.), légumes feuillus (épinards, laitues, salades, etc.), cultures gourmandes (courgettes, concombres, aubergines, etc.). Les arbres fruitiers (pommiers, abricotiers, framboisiers, etc.) y sont aussi les bienvenus.

Les plantes d’ornement (arum, anémone, lupin, clématite, etc.) et les arbustes décoratifs (eucalyptus, bambou, peuplier, etc.) poussent également sur un sol humifère. Vous pouvez aussi y cultiver des plantes de bruyère (camélia, azalée, etc.).

Quelques conseils

  • Mélangez du sol calcaire à votre sol humifère pour optimiser la croissance des végétaux. Méthode particulièrement idéale pour les plantes qui ne supportent pas la terre trop acide ;
  • N’achetez pas d’engrais contenant de l’azote car ce type de sol en est déjà riche ;
  • Demandez l’aide de professionnels pour tirer le plus de profit de votre jardin riche en humus.

Les jardiniers de la coopérative pourront déterminer le type de sol qui compose vos jardins et potagers et vous faire bénéficier de crédits d’impôts pour l’entretenir ! Plus d’infos sur la coopérative !

Laisser un commentaire