05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
butternut

Tout savoir sur le Butternut

Les appellations du Butternut

Le butternut a plusieurs appellations : la doubeurre, la courge musquée, la courge butternut… C’est une variété de courge qui appartient à la famille des cucurbitacées. C’est une courge d’origine américaine, d’où son nom anglais. Les Français ont nommé cette courge « la doubeurre » à cause du goût, notamment lorsqu’elle est préparée en velouté. On l’utilisait depuis l’Antiquité pour faire de la bouillie, de la sauce ou de la purée. Grâce aux conseils des  jardiniers de métier, découvrez comment la cultiver, l’entretenir et la conserver.

Les différents types et variétés de butternut

Le butternut ou la doubeurre est une des variétés de courge que l’on rencontre le plus sur les étalages. Il se distingue par son écorce brun rosé et sa chair qui laisse un léger goût de noisette. Les plus petits font à peu près d’un kilo et les plus grands ne dépassent pas les 1,5 kg.

Parmi eux, il y a différentes sortes dont le Waltham butternut, le Butternut ponca, le Butterbush, l’early butternut, le Zenith, le butter boy, le butternut suprême, l’Orange, et l’ultra butternut qui peut atteindre jusqu’à 6 kg. Si vous en rencontrez un plus grand, notamment un qui fait entre 5 et 8 kg, ce n’est pas un butternut, mais une sucrine du Berry. Cette dernière a une peau vert foncé et cette couleur vire au jaune lorsqu’elles vieillissent. La chair de la sucrine du Berry est orangée, plus fine et plus sucrée.

Comment cultiver cette courge musquée ?

Pour avoir de belles courges dans votre jardin potager, il faudra un sol riche, profond et frais. Il est aussi préférable de semer les graines de butternut à un endroit exposé au soleil. Les graines de cette variété de courge ont une forme oblongue ayant une longueur entre 0,5 et 2 cm. Il faut mettre ces graines en terre après les dernières gelées, notamment entre avril et mai. Semez les graines à 1 cm de profondeur.

Les experts en jardinage qui vous entourent vous conseillent de planter les graines dans de petits pots en intérieur dès le mois de mars pour que ces courges gagnent en temps de croissance. Dans ce cas, vous aurez de jeunes pousses à partir du mois d’avril et vous pouvez les mettre en pleine terre. Assurez-vous aussi de les placer à une distance d’une ou deux mètres.

Bien entretenir la plante jusqu’à la récolte

Pour ce qui est de l’entretien, il faudra faire un arrosage irrégulier. Si nécessaire, arrosez ces jeunes plants tous les jours et n’oubliez pas de lui apporter de l’humus. Pour assurer une bonne fécondation des fleurs, vous pouvez les faire manuellement. Certains agriculteurs placent même des ruches près de ces plantes de courge. Les butternuts craignent l’oïdium. Cette maladie des plantes ne va pas attaquer directement les fruits, mais elle plutôt s’en prendre aux feuilles et lorsque celles-ci sont sèches, la croissance des fruits va stagner.

Les experts vous conseillent d’adopter un moyen de lutte contre l’oïdium. Vos doubeurres seront bien grandes et bien mûres vers le mois de septembre. Vous pouvez attendre jusqu’à octobre pour les récolter. Ces courges sont mûres lorsqu’ils ont une belle couleur beige et que leurs pédoncules sont passés au brun. Vous pouvez les prendre avant septembre si elles sont bien mûres.

Comment conserver ce légume ?

Une fois que vous avez récolté vos doubeurres, ne les mettez pas au réfrigérateur s’ils sont encore entiers. Le butternut peut très vite pourrir s’il est placé dans un endroit trop humide. Vous pouvez les conserver à la cave ou dans une pièce où il fait entre 10 et 12 ° C. Ne les déposez pas par terre, mais plutôt sur un morceau de tuile ou un peu de paille. Lorsque vous avez commencé à consommer un butternut, coupez le reste en dés, conservez-les dans un sac hermétique et mettez-le dans le réfrigérateur.

Laisser un commentaire