05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Arbre Avocat Culture - Avocat Plante - Avocatier en Pot

Savez-vous faire pousser un avocat ?

Faire pousser un avocat : comment choisir le bon ?

Dans sa globalité, planter un avocat est une opération simple, mais délicate. Les bons jardiniers ne vous diront pas le contraire, plusieurs facteurs sont pris en compte pour avoir un avocatier imposant, pouvant produire le fruit climatérique que vous désirez tant voir dans votre jardin. Une tâche qui fait d’abord appel à la finesse, puis au facteur temps et le tout combiné dans une atmosphère où les saisons et températures convergent pour obtenir un arbre et un fruit idéal.

Comme tout arbre fruitier, on commence par une graine. Le profil idéal reste une baie arrivée à bonne maturité, c’est-à-dire ni trop dure ni trop mou, avec un tégument dépourvu de tache sombre. Une fois que vous avez trouvé le bon germe, procédez à la récupération de son noyau. Coupez l’avocat suivant sa longueur, de manière à ne pas affecter la future semence. Après avoir séparé le fruit en deux, il faut enlever délicatement la chaire qui recouvre le noyau, puis nettoyer ce dernier avec de l’eau si nécessaire, s’il est bien mûr, la chaire partira facilement.

D’une graine à un futur arbuste

Une fois que celui-ci sera bichonné, il faut alors y planter des allumettes ou des cure-dents de façon à ce que le noyau puisse tenir dans un verre d’eau. Sa base devra être dans l’eau en permanence sans pour autant toucher les parois. Les supports (trois ou quatre allumettes) ne doivent en aucun cas amocher le noyau, il est recommandé de les mettre à moins du tiers de l’ensemble du pépin. C’est la partie bombée qui doit être hors de l’eau. L’eau s’évaporera, mais vous pourrez en rajouter de temps en temps.

Concernant le traitement du noyau, certains préfèrent d’abord le sécher pendant deux ou trois jours au soleil avant de le soumettre à l’étape du verre d’eau. C’est aussi une méthode efficace, mais lorsque l’eau du verre trouble, il faudra alors la renouveler.

Planter la graine pour en faire un arbuste

Arbre Avocat Culture - Avocat Plante - Avocatier en Pot

Avocatier

Une fois que vous avez obtenu des racines et qu’une petite pousse se soit formée, le temps est venu de la planter dans du terreau dans un pot. Les petites racines apparaîtront peu à peu tandis que le noyau éclatera en deux, ses racines plus d’un centimètre seront les racines de votre fruitier. Par précaution, éviter de trop secouer la fente, car cela risque d’abîmer le noyau. Une fois que vous aurez recouvert de terre le noyau, veillez à ce qu’il soit constamment arrosé en vue des futurs bourgeons. Les feuilles ne devraient pas attendre plus de trois semaines pour se former.

Un fruitier difficile à entretenir

N’oublions pas que lorsqu’il s’agit de jardinage, subvenir au besoin d’une plante fait appel à la passion pour la végétation. Pour l’avocatier, il faut savoir que le petit arbre ne doit en aucun cas être considéré comme le cactus qui n’a presque pas besoin d’être arrosé ni être gavé comme les cyprès. Ses feuilles vous renseigneront sur son état, avec beaucoup d’humidité, elles jauniront, et dans le cas contraire, elles seront brunes. Comme tout arbre et plante, il peut être affecté par des maladies suite aux mesures que vous prendrez à son encontre. Néanmoins, elles sont évitables. Il faut juste mettre votre pot dans un endroit où la lumière sera toujours au rendez-vous. Et si vous avez de la patience, vous pourrez avoir votre récolte après la huitième année au minimum dans votre jardin. Il faut préciser que l’arbre ne pousse qu’avec un climat tropical ou méditerranéen. Pour tous vos problèmes de jardin n’hésitez pas à contacter les jardiniers professionnels de notre coopérative.

Laisser un commentaire