05 59 70 57 35Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
adenium la fleur du désert fleur rose poussant dans le désert

Rose du désert, Adenium obesum : une fleur résistante à la sécheresse

Vous cherchez une plante qui résiste à la sécheresse pour orner votre jardin ? L’Adenium, connu sous le nom de fleur de désert, est un choix pertinent. Mais encore faut-il connaitre ses caractéristiques pour bien en prendre soin. C’est dans cette optique que les paysagistes professionnels vous proposent leurs conseils.

L’Adenium en quelques mots : la rose du désert

Rose du désert

La fleur de désert, de nom scientifique Adenium Obesum, est une espèce de plante vivace succulente issue de famille des Apocynacées. Il s’agit d’une plante originaire des terres au sud de l’Afrique et à l’est de l’Arabie. On la connait également sous le nom de Baobab Chacal, Sabi Star ou encore Lis des Impalas. Cette plante présente une base ronflée, à l’image d’une bouteille, qui laisse paraitre des banches avec feuilles persistantes de couleur verte brillante. Elle dispose aussi de fleurs en couple plates de couleur rose, rouge et quelques blanches. Ces fleurs sont semblables à celles du laurier rose. Ces derniers n’apparaissent que si les conditions favorables se présentent en été. Cette plante possède une hauteur qui va de 1,5 à 2 m. Il s’agit d’une plante qui est très intéressante pour former un bonsaï. Par contre, il faut faire attention à ne pas toucher la sève de cette plante, car elle est toxique pour l’homme.


Les variétés d’Adenium, cette rose qui résiste à la sécheresse

Il existe plusieurs variétés d’Adenium Obesum à travers le monde. Outre le classique Adenium avec une tige principale en forme de bouteille, on peut citer celle avec une base presque sphérique. Il s’agit de l’« Adenium obesum ssp. Oleifolium » qui présente des feuilles vert olive arborant une formation en rosette. Cette variété se démarque par sa petite taille qui va de 30 à 50 cm de hauteur. On peut également citer l’Adenium obesum « Princess Beauty » et « Noble Concubine ». La première variété est un cultivar qui se démarque par son feuillage de couleur vert clair maculé de vert plus foncé et de rose. Quant à la seconde variété présente des fleurs blanches avec quelques touches de rose vif. En outre, cette plante présente des sous-espèces provenant de différentes régions qui sont parfois considérées comme des espèces. Parmi les sous-espèces il y a l’adenium obesum subsp. Arabicum (Arabie) et l’adenium obesum subsp. Boehmianum (Namibie).

La culture de l’Adenium, une fleur idéale pour les jardins ensoleillé

Rose du désert

La culture de la fleur du désert peut se faire en terre ou en pot. Il s’agit d’une plante qui requiert un sol riche et bien drainé. Cette plante a besoin d’une bonne exposition à la lumière. Elle est surtout réputée comme une plante d’appartement. En hiver, pour assurer sa survie, il ne faut pas l’exposer à une température en dessous de 10 °C. Toutefois, elle peut résister plusieurs jours à une température hivernale de 0 °C à condition que la température diurne atteigne au minimum 10 ° C. Par contre, le mode de culture peut affecter la résistante. En terre, les feuilles de cette plante tombent en dessous de 13 °C. En terre, la culture en butte ou en pente n’est envisageable que dans les régions les plus chaudes avec un sol caillouteux ou sableux, bien drainé. Pour une culture en pot, il faut un substrat avec cette configuration : 2/4 de sable de rivière, 1/4 de bon terreau et 1/4 de terre de jardin calcaire.

Pour garder un jardin entretenu toute l’année en bénéficiant d’une réduction d’impôt, n’hésitez pas à faire appel à nos jardiniers qualifiés pour l’entretien de votre jardin !

Laisser un commentaire