05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Refaire sa Pelouse - Comment Refaire sa Pelouse

Comment refaire sa pelouse ?

Qu’est-ce qu’une pelouse ?

Posséder un jardin avec une belle pelouse verte est le rêve de tous. Cependant, loin d’être éternelle, la beauté d’une pelouse est sujette au vieillissement. En suivant les conseils des bons jardiniers, vous redonnerez à votre pelouse tout son éclat et sa verdure. Suivez les conseils pour refaire sa pelouse !

En botanique, une pelouse est une formation végétale à faible hauteur (20 à 30 cm). Elle est constituée d’espèces herbacées (graminées). De manière générale, on trouve des pelouses à tous les niveaux de végétation et dans les zones tempérées. L’existence d’une pelouse est liée à des facteurs tels que :

  • Les types de sol ;
  • Les Microclimats ;
  • La présence de zones humides ou forêts, etc.

Notez qu’il existe différents types de pelouses. En effet, vous avez les pelouses :

  • Calcaires, très fleurissantes au printemps, elles s’auto-entretiennent en usant des quantités d’eau conservées par le sol. Les herbivores concourent également à son auto-entretien.
  • Acides, qui croissent sur un sol très acide.
  • Aérohalines, voisines immédiates des mers, elles subissent l’influence des embruns et du vent. En été, elles connaissent une forte sécheresse.
  • Oligotrophes, qui se situent en haute altitude en montagne (2500 à 3000 m).

À côté de ces différents types de pelouses naturelles, il existe des pelouses artificielles créées indirectement par l’homme. Pour l’entretien de ces dernières, une intervention de l’homme (professionnel) est plus que nécessaire.

Les effets du temps sur la pelouse

Sous l’effet du temps et de la sécheresse, une pelouse peut commencer à perdre son éclat. Les signes distinctifs de son vieillissement sont les suivants :

  • Le jaunissement sous l’effet du soleil ;
  • L’apparition des mauvaises herbes ;
  • La détérioration du gazon, etc.

Si vous constatez cela sur la pelouse de votre jardin, sachez qu’il vous faut rénover cet espace. Loin de se faire à la hâte et sans précaution, la rénovation d’une pelouse s’effectue progressivement selon les conseils des pros du jardin.

Quand refaire sa pelouse ?

Deux périodes sont propices pour refaire sa pelouse : le printemps et l’automne.

Refaire sa pelouse à l’automne

Si vous avez le choix l’automne est à privilégier. Et voici pourquoi !

  1. Au printemps, votre pelouse sortira de terre pendant l’été. Ce qui nécessitera une attention toute particulière à l’arrosage, alors qu’en opérant à l’automne les jeunes pousses sortiront de terre à la fin de l’automne, période généralement beaucoup plus pluvieuse. La sera terre sera donc naturellement humide.
  2. Durant les premiers mois, les jeunes pousses sont très fragiles, et ce n’est qu’à partir de la seconde tonte que votre pelouse aura la bonne densité pour pouvoir en profiter . Le problème se pose beaucoup moins à l’automne, et surtout lorsque l’on a des enfants !
  3. Les jeunes herbes ne développeront difficilement pendant les fortes chaleurs de l’été alors qu’en automne les fortes chaleurs sont de loin dépassées.

Refaire sa pelouse à l’automne est donc à privilégier mais en réalité tout dépend de la région où vous vivez car il si les fortes chaleurs doivent être évitées, le risque de gelées doit tout autant être écartés. Regardons de plus près par région pour refaire sa pelouse à l’automne :

Refaire sa pelouse au printemps

Si en revanche vous voulez refaire votre pelouse au printemps, faites-le faire après les gelées d’hiver, et avant que les températures ne grimpent trop.

Quelles sont les différentes méthodes de rénovation d’une pelouse ?

En jardinage, selon l’état de votre pelouse et votre disponibilité, il existe différentes méthodes de rénovation.

La Rénovation facile

Très simple et facile à réaliser, la méthode dite méthode de rénovation facile consiste à regarnir et à combler les espaces vides. Pour l’effectuer, il vous suffit de ratisser les zones vides du gazon pour ensemencer de nouveaux gazons.

Repeindre sa pelouse

Après de cette méthode, la seconde méthode quant à elle consiste à remédier aux effets de la sécheresse en repeignant la pelouse.

La méthode de la rénovation à 0

La dernière méthode pour sa part est plus délicate et nécessite plus d’attention et d’investigation ou faire appel à un paysagiste. Cette méthode est qualifiée de méthode de rénovation à zéro.

5 étapes pour refaire sa pelouse avec la méthode de rénovation à Zéro

Pour réaliser la méthode de rénovation à zéro, il convient de suivre les étapes suivantes :

1 – Préparer le terrain

  1. Choisissez une journée ensoleillée, le sol ni trop sec ni trop humide pour nettoyer votre terrain.
  2. Tondez l’ancienne pelouse à ras.
  3. À l’aide d’une motobineuse positionnée en mode « bêchage », arrachez l’herbe en place pour retourner le sol.
  4. Effectuez deux passages croisés à faible régime (lentement) que les fraises puissent bien extirper les racines.
  5. Laissons un peu faire la nature, le soleil va dessécher le reste des herbes.
  6. Quand les herbes sont bien sèches, inversez le sens de rotation des fraises de la motobineuse afin d’ameublir la terre en surface.

2 – Niveler le sol

Le nivelage du sol se fait à l’aide d’un croc et d’un râteau.

  1. Avec votre croc ou griffe, détruisez les dernières touffes d’herbe.
  2. Puis, avec le râteau, éliminer le restant de cailloux, de racines et autres débris de végétaux.
  3. Ensuite, nivelez le sol afin de supprimer les trous et bosses.

3 – Semer votre pelouse

L’ensemencement du gazon : à cette étape, il est crucial de choisir vos semences en tenant compte de l’exposition et l’utilisation de la pelouse.. Mieux, il convient de prendre en compte votre région. Il existe  des graminées résistantes à la sècheresse et au piétinement par exemple.

  1. Avant l’ensemencement, veillez à ce que les graines soient mélangées convenablement dans un seau.
  2. Pour 25 m² de terrain, utilisez environ 1 kg de semence.
  3. Si vous disposez d’un grand terrain, n’hésitez pas à le subdiviser en parcelle en usant de ficelles.
  4. Pour un meilleur résultat, semez vos graines par beau temps, non venteux.
  5. Prenez une poignée de graines dans une main et semez à la volée, chacun de vos pas correspondra à une poignée de graines jetée.
  6. Avancez en ligne droite en ayant toujours le même geste afin que votre semis soit bien régulier.

4 – Recouvrer les graines

  1. Le recouvrement des graines qui s’opère à l’aide d’un râteau en usant d’un 1 cm de terre enrichi avec du terreau ou encore mieux du compost bien mûr.
  2. Passez ensuite le rouleau lourd de 50kg sur la terre pour bien l’aplanir.

Précaution ! Réalisez le roulage du gazon toujours sur un sol sec afin d’éviter que la terre et les graines ne collent au rouleau.

5 – Arroser la pelouse

Pas de pluie prévue à l’horizon ? Arrosez d’une pluie fine votre pelouse le soir même en repassant plusieurs fois sur l’ensemble de la pelouse.

L’arrosage est très important pour la germination d’un gazon. N’oubliez pas d’arroser quotidiennement votre gazon.

Les premières pousses devraient apparaître au bout d’une semaine.

Quels sont les premiers soins à apporter à votre nouvelle pelouse ?

Arroser

Votre sol doit rester frais. Arrosez fréquemment plutôt qu’abondamment.

Désherber

Supprimez les plantes non désirées en les arrachant à la main ou à l’aide d’un couteau desherbeur.

Rouler le gazon

La levée des premières graines est entre 5 ou 6 jours, et on peut considérer que la levée est complète au bout de 4 semaines. La pelouse a atteint 5 ou 6 cm de hauteur, roulez-la pour favoriser son enracinement par temps sec et le sol non humide.

La Première tonte de la pelouse

La première tonte s’effectue quand la levée est complète et que les brins d’herbes mesurent 8 à 10 cm de hauteur. Réglez la lame de coupe entre 4 ou 5 cm au minimum pour favoriser l’enracinement des graminées. Ramassez l’herbe dans le panier. Puis, Passez une dernière fois le rouleau pour “rechausser” les brins d’herbe.

Laisser un commentaire