05 59 70 57 35Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
pelouse pour le printemps : entretien

Une belle pelouse pour le printemps

De simples gestes pour une belle pelouse pour le printemps

Faites des jaloux avec votre belle pelouse verte pour le printemps. Pour une pelouse bien entretenue, prenez attention aux conseils des bons jardiniers. D’abord, il est bon de savoir que le sol ne s’entretient qu’au printemps, mais le bon état du terrain doit être maintenu tout au long de l’année. Selon votre situation dans le pays, il faudra semer le gazon soit entre avril — juin ou mars — mai. Ensuite, il faut connaître l’état de votre sol, en automne par exemple, le sol est plus humide et ne nécessite alors pas d’arrosage tandis qu’au printemps, le sol étant plus sec a besoin d’un arrosage quotidien en raison du gazon qui craint la chaleur.

Il est facile d’avoir une jolie pelouse si on est vigilant dans son entretien. Le conseil formel pour une belle pelouse n’est pas sorcier : il faut primordialement tondre régulièrement la pelouse (une fois par semaine).

Ensuite, il est important de tenir compte de l’arrosage du gazon, les experts n’ont pas fini de nous instruire sur la fréquence d’arrosage à prendre très au sérieux. Une pelouse bien arrosée est le garant d’une pelouse bien verte et en bonne santé. Cependant, l’arrosage doit être fait sous les conseils professionnels des connaisseurs en la matière, effectivement une pelouse trop arrosée handicape les racines qui deviennent trop sensibles à la chaleur.

Pourquoi faut-il scarifier le sol ?

Au fil des saisons, des dépouilles de végétaux (racines, herbes, feuilles mortes…) peuvent apparaître au niveau du sol, créant par conséquent des mousses très désagréables à voir. Ces résidus, qui s’accumulent à la surface du sol empêchent l’air, la pluie et les éléments nutritifs de s’infiltrer dans le sol, causant ainsi un obstacle à la pousse du gazon. Aérer le sol est donc très important pour une bonne santé et un bel aspect final de votre pelouse.

Mais avant de scarifier le terrain, tondez préalablement le gazon (d’environ 2 cm de hauteur), dans le but de supprimer toutes les mousses et les racines mortes. À l’aide d’un scarificateur, manuel ou motorisé, vous pourrez aérer, décompacter et ameublir le sol à l’intention d’une éventuelle pénétration d’engrais et d’amendements.

Quel choix de matériel d’entretien faut-il faire ?

pelouse pour le printemps

Une belle pelouse pour le printemps

Dans le monde du jardinage, la possession des outils adaptés est capitale, comme une tondeuse à gazon (plusieurs types existants), un coupe-branche de bonne qualité et un scarificateur compétent. Le choix du scarificateur dépend de vos attentes et de la taille de votre terrain.

En général, le scarificateur manuel est le plus prisé du fait qu’il ne consomme ni carburant ni énergie spécifique, idéal pour les petites surfaces. Mais il y a aussi le scarificateur électrique (ressemblant à une tondeuse) et le scarificateur thermique (à essence), tous deux adaptés pour des terrains allant jusqu’à 500 m².

Comment bien entretenir sa pelouse ?

Un réflexe facile à prendre soin de sa pelouse est de fertiliser le sol. Grâce à une méthode « bio-écolo » (qui consiste à laisser les feuilles mortes là où elles sont) ou par des engrais adaptés. Privilégiez les engrais riches en azote, avec une étiquette qui indique les chiffres 10-5-10 (10 % d’azote, 5 % de phosphore et 10 % de potassium), qui rendra la pelouse plus résistante.

Les jardiniers de la coopératives sont les mieux placés pour l’entretien de vos pelouses ! Vous pouvez demander un devis et profiter ainsi du crédit d’impôt sur les sommes engagées.

Bon confinement !

Laisser un commentaire