05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
purin pourri

Purin pourri, que faire ?

Comment recycler un purin qui a pourri ?

Pour façonner le purin, les bons jardiniers, on recourt aux ingrédients tels que : l’ortie, le sureau, la rhubarbe ou la consoude. C’est un produit bio connu pour son odeur pestilentielle, mais aussi son apport en azote s’avère décisif lorsqu’il s’agit de fertiliser les cultures. La préparation du purin est très codifiée, mais, que faire lorsque ce purin pourrit ? Voici les solutions envisageables pour se prévenir et recycler un purin déjà pourri.

Réussir la préparation du purin ?

Pour un purin fait à base de plantes, voici comment s’y prendre :

  1. Choisissez un moment de la journée pas trop chaude, le matin ou la fin de journée idéalement.
  2. Mettez votre récipient à l’ombre et munissez-vous d’un thermomètre si besoin. Le mercure doit se situer entre 20 °C et 25 °C. Au-delà, vos plantes risquent d’emblée de putréfier.
  3. Mettez à tremper 1kg de feuilles de plantes dans 10L d’eau
  4. Ensuite, il faut aérer la préparation en brassant chaque jour pour que l’oxygène puisse faciliter la fermentation du purin.

Cependant, ne laissez pas la fermentation agir trop longtemps autrement le purin fini par pourrir.

L’absence de bulles tapies en surface après le brassage est le meilleur indicateur pour savoir si la fermentation est finie. C’est à ce moment-là qu’il faut se mettre à filtrer le mélange. Faites-en sorte que votre filtrage retienne un maximum de résidus avec un tamis assez fin. Un mauvais filtrage mène inévitablement à une putréfaction des résidus végétaux restants.

Une fois, le liquide filtré, versez le purin dans plusieurs bouteilles en verre et rangez-le dans un endroit à l’abri de la lumière et de la chaleur. Le choix du verre n’est pas fait par hasard puisqu’il a l’avantage d’être hermétique par rapport au plastique.

Votre contenant doit être opaque et étanche pour que le mélange ne soit pas dégradé par la lumière et l’air. L’oxygène attire les moisissures. Votre purin doit être utilisé dans les 2 semaines après son ouverture. Remplir au maximum votre récipient est une alternative pour s’assurer que l’oxygène ne vienne pas abîmer votre préparation. Après chaque utilisation, chassez l’air de votre contenant ou stockez le mélange dans un récipient plus petit.

Si votre purin a pourri malgré tout, ne vous inquiétez pas puisqu’il existe plusieurs manières de le réutiliser.

Que faire avec un purin pourri ?

Récapitulons : le purin est issu de la fermentation de végétaux. Une fois cette étape achevée, les bactéries et les champignons interviennent pour détruire les cellules et libérer les sucs dits cellulaires. Puis, le processus de putréfaction démarre. À ce stade, ces sucs vont peu à peu se dégrader. Ainsi, 2 cas vont se présenter à vous : soit le purin a perdu la grande majorité des propriétés rendant le liquide particulièrement malodorant, soit le purin présente de nombreux parasites.

Si votre purin pourri, vous avez 2 solutions :

  1. Déversez-le sans-souci directement dans votre compost
  2. Utilisez-le, dilué dans de l’eau à température ambiante, comme engrais naturel pour une meilleure récolte.

Au final, rien ne se perd et vous savez comment vous prémunir et agir face à un purin pourri.

Pour un jardin bio réussis, n’hésitez pas à contacter les jardiniers professionnels de notre coopérative. Notre équipe se déploie sur tout le territoire français pour vous apporter les solutions à tous vos problèmes de jardinage.

Purin pourri, que faire ?, 5 / 5 (1 votes)

Laisser un commentaire