05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
planter du muguet

LE MUGUET- Convallaria majalis

 Porte bonheur aux multiples mythes et légendes, comment passer à coté des délicates clochettes parfumées du Muguet du 1er Mai ? Nos jardiniers professionnels reviennent sur cette jolie fleur emblématique pour vous raconter un peu de son histoire, vous expliquer sa culture et son entretien tout en vous mettant en garde contre sa haute toxicité.

 Pour l’histoire :

En France, le Muguet est indissociablement attaché à la fête du travail et offrir du Muguet le 1er Mai est une coutume profondément ancrée. Cette tradition nous vient du roi Charles IX qui en offrit aux dames de sa cour comme porte bonheur en leur souhaitant : « Qu’il en soit fait ainsi chaque année ». Puis cette coutume se propage, s’essouffle et se perd pendant un certain temps. Elle sera remise au jour par plusieurs artistes comme Félix Mayol qui en portait à la boutonnière pour une triomphante première ou Christian Dior qui en offrait à ses petites mains et clientes. Et c’est sous Pétain que le Muguet prend la place de l’églantine pour célébrer la fête du travail et non plus celle des travailleurs.

Cependant on retrouve le muguet longtemps avant dans de nombreux mythes et légendes, et ce serait Apollon qui aurait crée cette plante pour ses muses ; à moins qu’elles n’aient germé des larmes de Marie… En tout cas le muguet est depuis longtemps offert pour ses vertus de porte bonheur. Et dans le langage des fleurs, le muguet signifie le retour du bonheur.

Source : Wikipédia

Exposition, nature du sol :

Le muguet est une vivace printanière qui développe des rhizomes rameux et traçants aussi appelés « griffes ». Plante de sous-bois, il peut être utile pour estimer l’âge d’une forêt. Aussi, sous une ombre fraiche, le muguet sera peu exigeant et se satisfera de tout type de sol aéré et humifère.

Plantation :

Le muguet peut se planter soit à l’automne soit au début du printemps (mi Mars). Dans le commerce, les griffes de Muguet sont conditionnées dans de la tourbe pour éviter leur dessèchement.

  1. Préparer le sol en l’aérant, retirant les mauvaises herbes et débris de racines. Un apport de compost ou terreau est recommandé.
  2. Enterrer à peine les griffes de manière à laisser poindre le bourgeon, en les espaçant d’un dizaine de centimètres.
  3. Tasser légèrement et arroser abondamment.

Division :

Le muguet peut aisément se diviser comme toutes les plantes à rhizomes. Pour cela procéder à l’automne et retirant délicatement les griffes du sol à l’aide d’une fourche bêche. Puis couper les en tronçons à la base des feuilles, au niveau de la zone resserrée entre deux pieds. Pensez à utiliser du matériel propre pour éviter de propager des maladies.

Entretien :

Le muguet est une vivace très rustique qui se naturalise rapidement quand l’endroit lui plait et ne demande donc pas d’entretien particulier sauf si vous voulez le voir fleurir pour le 1er Mai. Au quel cas il est possible de le forcer en jouant sur la luminosité et les températures grâce à une cloche.

Principales espèces et variétés :

Convallaria majalis  ‘Rosea’ produisent des fleurs roses qui sortent de l’ordinaire mais sont tout autant parfumées.

Les variétés ‘Variegata’, ‘Aureomarginata’ et ‘Albostriata’  offrent des feuillages panachés ; ainsi elles sont marginées de crème ou de jaune, ou bien striées de bandes jaunes et s’associeront à merveilles avec des hostas.

Pour un beau jardin, éclatant de santé, écrin de biodiversité, faites appel à un jardinier qualifié prés de chez vous et bénéficiez de réductions fiscales ou d’un crédit d’impôt de 50 % sur le montant de la facture pour une prestation d’entretien de jardin.

 

photo : muguet

Sur le même sujet
déchets du jardin
Comment recycler les déchets du jardin ?
jardin en septembre
Jardin en septembre : entretien de retour de vacances !
champignons
La culture des champignons
été au potager
Été au potager : quels sont les fruits et légumes à récolter

Laisser un commentaire