05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Absinthe - Comment Cultiver l'Absinthe

Absinthe : culture et utilisation

L’Absinthe

L’absinthe, la petite fée du jardin

L’absinthe est une plante aromatique qui doit sa réputation sulfureuse aux fameux Rimbaud, Verlaine, ou encore Van Gogh. Les artistes de l’époque consommaient l’absinthe sous forme d’un alcool très puissant qui, selon la légende, rendait fou voire criminel. Ces excès de consommation conduisent à l’illégalisation de la boisson en France et en Suisse. C’est plus exactement la “thuyone”, molécule de la plante d’absinthe, qui est jugée comme néfaste. Il faut attendre 2001 pour que la commercialisation de l’absinthe soit à nouveau autorisée, tout en respectant un plafond de 35 mg/L de thuyone.

Au delà des préjugés liés à son histoire, l’absinthe est en réalité une plante au feuillage élégant argenté possédant de nombreuses vertus souvent méconnues du grand public. En effet, elle s’avère utile en jardinage, en cuisine, mais aussi en médecine. Grâce aux pros du jardin, apprenez à cultiver l’absinthe dans votre jardin et ainsi, profitez pleinement de ses bienfaits.

Fiche technique de l’absinthe

  • Nom latin : Artemisia absinthium.
  • Nom commun : Absinthe.
  • Famille : Astéracées.
  • Origine : Afrique du Nord, Asie et Europe.
  • Type de végétation : Vivace herbacée aromatique comestible.
  • Rusticité : Très rustique, elle supporte des températures allant jusqu’à -20°C voire plus.
  • Type de feuillage : Feuilles persistantes, profondément découpées, aromatiques et vert-grisâtre.
  • Multiplication : Semis, division.
  • Utilisation : Bordure de potager, jardin d’agrément, pot.
  • Qualité du sol : Toutes les terres fraîches, légères et drainées.  Elle accepte bien les sols calcaires et apprécie ceux riches en azote.
  • Amendement et fertilisation : Faire un apport de fumier ou de compost décomposé tous les ans au printemps.
  • Exposition : Ensoleillée.
  • Hauteur : 50 à 100 cm.
  • Espacement : Pieds distants de 80 cm sur des lignes espacées de 50 cm au minimum.
  • Plantation : Au semis les grains doivent être recouvertes d’un centimètre de terre affinée.

Associations au jardin d’ornement

L’Absinthe trouvera toujours une place dans un jardin blanc, ainsi que dans une composition de couleurs vices ou pastel. En l’installant devant un Cotinus Coggyria ‘Purpureus’ ou avec un sedum foncé, vous obtiendrai un bel effet. Aussi, au lieu de conduire une clématite sur un mur, laissez la se faufiler sur les tiges d’absinthe. Parfaite également pour faire des jeux de feuillage en variant les couleurs, les formes et les textures..

Comment cultiver l’Absinthe ?

Bonne nouvelle, l’absinthe est une plante facile à cultiver. Elle apprécie les situations ensoleillées, les sols calcaires, fermes, secs ou bien drainés. Elle se sème durant les mois de mars et avril, après la fin de l’hiver. Les fleurs poussent durant toute la saison estivale et se transforment en petits fruits à l’automne. Si vous laissez monter un pied d’absinthe monter en graines, il se ressèmera librement. Il vous suffira se repérer les plantules et de les repiquer à l’emplacement de votre choix. Sinon, semez en mars-avril dans un substrat 50% terreau / 50% sable et mettez les plantes en place au printemps suivant.  

Conseils d’entretien pour cultiver de l’absinthe

N’hésitez pas à cueillir des feuilles en début d’été pour les faire sécher et réaliser des infusions aux nombreuses vertus médicinales (anti-fatigue, anti-parasitaire, stomachique…)

C’est une plante qui demande peu d’entretien : Privilégiez un endroit ensoleillé, apportez du compost au printemps, protégez en cas de grand froid, arrosez en cas de forte chaleur.

Attention tout de même au positionnement de vos plantations d’absinthe car sa forte concentration en thuyone pourrait perturber la croissance des autres plantes de votre jardin. Veillez donc à laisser un intervalle minimum d’un mètre afin d’éviter les effets négatifs.

Maladies et parasites de l’Absinthe

Cette plante peut-être sensible à l’oïdium de façon mineure. vous pouvez constatez également sur les extrémités des tiges des pucerons. Supprimez ces pousses et pulvérisez une solution au savon noir : Pour en savoir plus lisez ceci.

Bouturage et multiplication

Boutures d’absinthe

  1. Au mois de juin, prélevez des boutures d’environ 10cm de long. Vous n’avez pas besoin d’en pincer les extrémités.
  2. Supprimez les feuilles de la base.
  3. Faites un trou dans une terre bien drainées et plantez jusqu’au premières feuilles.
  4. Arrosez et couvrez d’une bâche plastique.
  5. Une fois les racines développées rempotez individuellement.

Diviser c’est multiplier !

  1. Prenez des éclats de vieux pieds d’absinthe en septembre ou au printemps.
  2. Sur chaque éclat, qui doit être muni de racines et d’au moins une pousse, supprimez la végétation morte ou abîmée.
  3. Raccourcissez les tiges pour réduire les pertes d’eau par transpiration.

Astuces: Après avoir déterré la plante, lavez les racines pour bien repérer les divisions possibles. Et pensez à mettre une poignée d’engrais dans le trou de plantation du pied mère pour une meilleure reprise !

Absinthe : Utilisation et bienfaits

En médecine

L’absinthe contient une huile essentielle riche en thuyone contenant des propriétés médicinales qui s’avère également très utile dans les jardins vous disent les pros de la Coop .

En ce qui concerne la médecine : elle est principalement utilisée pour soigner les maux d’estomac. En infusion, c’est un excellent tonifiant pour lutter contre la fatigue ou pour certains troubles tels que la nausée, le mal de mer, les vomissements. D’autre part c’est un très bon antiseptique en cas de plaie ou de piqûre d’insecte. C’est aussi un excellent vermifuge, un stimulant d’appétit et peut même être utilisé pour traiter un état grippal. Comme vous pouvez le constater, c’est une plante médicinale qui permet de soigner beaucoup de maux et qui regorge de bienfaits pour notre corps.

En cuisine

En cuisine, certains pays l’utilisent pour remplacer la menthe car elle possède un arôme savoureux et puissant.

Au jardin

Enfin, l’absinthe, et plus particulièrement le purin d’absinthe est un excellent insectifuge pour le jardin. C’est un répulsif naturel pour les mouches, pucerons, limaces et escargots qui tentent de s’infiltrer dans vos potagers.

Nombreuses sont les utilisations possibles de l’absinthe : en plus d’être un allié de taille pour contribuer à la bonne santé de votre jardin, cette plante est un véritable remède naturel à bon nombre de maux.

L’absinthe fut longtemps connu pour être la boisson des artistes du XIXème siècle. Cette plante est alors jugée comme toxique, mauvaise pour la santé, et presque oubliée pendant très longtemps. Aujourd’hui les avancées scientifiques prouvent à quel point c’est une plante riche en bienfaits. Et pour couronner le tout, l’absinthe vous aide à garder un jardin en bonne santé. Alors, pourquoi se priver d’une plante si précieuse de son jardin ?

Pour profiter des bienfaits de cette plante, faites appel aux conseils des jardiniers de la coopérative. Ils sauront vous guider pour l’entretien de cette plante en vous faisant profiter de crédits d’impôts.

Laisser un commentaire