05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
jardins médiévaux

Les jardins médiévaux

Venez découvrir les jardins médiévaux

Aujourd’hui, les jardiniers paysagistes souhaitent vous faire découvrir ou redécouvrir la beauté des jardins médiévaux. Afin que vous puissiez en concevoir un chez vous, les professionnels des jardins vont vous expliquer l’esprit qui y règne ainsi que les aménagements à effectuer. En suivant leurs conseils avisés, vous trouverez l’inspiration pour mélanger savamment les différents espaces de cultures indispensables. Verger, potager, espace des herbes à porée, carré des simples, plans d’herbes magiques et le « jardin de Marie » rien n’est à négliger !

Dans un jardin médiéval, chaque parcelle était réfléchie et structuré avec organisation, soin et délicatesse. C’est pourquoi, les emplacements étaient délimités et avaient une utilité propre (cuisine, médecine, religion…). Toutes les plantes cultivées étaient indispensables au quotidien. Maintenant, à vous d’imaginer votre propre jardin médiéval, de vous équiper de quelques outils et de vous lancer dans le jardinage !

Structure des jardins médiévaux

Jardins médiévaux : Structure des jardins médiévaux

Jardins médiévaux : Structure des jardins médiévaux

Jardins médiévaux : Au potager ou au verger

Au Moyen Age, les légumes du potager étaient surtout des légumes racines (carottes, panais, navets…) ainsi que des herbes à potées et potages (poireaux, épinards, choux, lentilles et cucurbitacées…). Les condiments et les herbes aromatiques qui servent à relever les plats cuisinés étaient également très prisés. Ainsi, la moutarde, le fenouil, le basilic, la menthe ou encore la ciboulette étaient présents au jardin. Les arbres fruitiers, quant à eux, étaient placés en palissade autours du potager et étaient soigneusement entretenus. Pommes, poires, abricots, prunes étaient très prisés et dégustés avec délice. C’est également à cet emplacement qu’était plantée la vigne pour le vin de table.

Les jardins médiévaux : Le carré des simples

Véritable trousse à pharmacie naturelle, le carré des simples est entièrement composé d’herbes médicinales. En vous y promenant, vous trouverez comment soigner chaque maux du quotidien. L’absinthe, la menthe et le chardon étaient reconnus pour agir sur les maux de ventre. Pour les poussées de fièvre, fréquente à l’époque, il était utile d’avoir dans son jardin de la verveine officinale ou de la benoîte. Quant au thym et à la camomille matricaire, ils étaient cultivés pour leurs vertus apaisantes. Les femmes avaient un carré réservé rempli de mélisse ou d’armoise pour soigner les maux dits « féminins ».

Les jardins médiévaux : Les plantes magiques

Au Moyen Age, il était indispensable d’avoir dans son jardin des plantes dites « magiques ». Bien que plus utilisées de nos jours, ces dernières tiennent une place importante dans tous les jardins médiévaux actuels. La plupart des plantes aux pouvoirs magiques étaient cultivées pour le poison qu’elles contiennent. Les trois plus belles mais aussi les plus toxiques sont la belladone, le datura et la digitale. Les autres plantes magiques étaient vénérées pour leurs pouvoirs magiques. En effet, elles promettaient la guérison, la protection ou encore l’immortalité.

Les jardins médiévaux : Le jardin de Marie

Le jardin de Marie était une des parties la plus importante du jardin au Moyen Age. A cet emplacement, des parterres de fleurs somptueux étaient entretenus. Ils avaient comme objectifs de servir lors des cérémonies liées aux cultes. Les branches de buis servaient pour les jours des rameaux et les sept herbes de la Saint Jean (lierre, verveine, fougère, sureau, millepertuis, plantain et armoire) étaient cueillies le 24 juin. Les chrysanthèmes étaient utilisés pour célébrer les morts à la Toussaint. Pour finir, le sang du Chris était représenté par des roses rouges. Aujourd’hui, le jardin de Marie a perdu sa dimension religieuse ainsi chaque plante ornementale peut y prendre place.

Il ne vous reste plus qu’à vous lancer ! Votre nouveau jardin plaira à vos proches et ces derniers n’hésiteront pas à s’inviter pour s’y reposer. Contactez les  jardiniers professionnels de notre coopérative et réalisez le jardin de vos rêves. Faites nous par de vos exigences via ce devis !

Les jardins médiévaux, 0 / 5 (0 votes)

Laisser un commentaire