05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Huile de Neem - Huile de Neem Insecticide

Huile de Neem : Un insecticide naturel

Huile de Neem : Un insecticide naturel à adopter

L’huile de Neem est obtenue à partir des feuilles et des graines de l’arbre Azadirachta Indica, également appelé Lila India parce qu’il vient de ce pays. L’huile de neem est un excellent allié dans notre jardin biologique pour prévenir et traiter les parasites, pour garder les plantes en bonne santé et éviter les maladies sans nuire à l’environnement, aux plantes, aux insectes bénéfiques ou à notre propre santé en aucune façon.

Les jardiniers paysagistes vous expliquent tout sur l’huile de Neem dans le jardin, comment elle fonctionne, à quoi elle sert, à quelle dose et comment l’utiliser pour combattre les ravageurs et les maladies dans le jardin.

Propriétés de l’huile de Neem pour le jardinage

huile de neem

Huile de neem – propriété de l’huile de neem

Ce sont quelques-uns des nombreux avantages de l’huile de Neem dans le jardin :

Huile de neem : Insecticide naturel

L’huile de Neem contient un grand nombre d’ingrédients actifs biologiques (plus de 150), dont l’azadiracta. Son potentiel extraordinaire d’action comme insecticide naturel sans utiliser de produits chimiques synthétiques toxiques, qui agit comme insecticide systémique inhibant la nourriture et interrompant le cycle biologique des insectes, lui confère des propriétés de protection contre les insectes.

Respectez les insectes bénéfiques

L’huile de Neem n’affecte pas les insectes bénéfiques tels que les abeilles ou les coccinelles, car ils ne mangent pas la plante et l’huile de Neem agit par ingestion.

Sécurité et bénéfice pour les animaux : l’huile de neem est sans danger pour les humains et les animaux. De plus, c’est un excellent remède maison pour les peaux à problèmes en cas de dermatites, psoriasis, acné, etc. En fait, « Neem » en sanskrit (ancienne langue hindoue des Védas) signifie « celui qui guérit tout ».

Fongicide fortifiant

Tout comme il agit de façon bénéfique dans notre organisme, il protège également la plante et la renforce contre l’attaque des bactéries. De plus, il fournit de l’azote et des nutriments à la plante.

Totalement biodégradable

Contrairement aux insecticides chimiques qui se retrouvent dans nos rivières, nos cultures, nos forêts, dans l’air et partout ailleurs, l’huile de Neem est totalement biodégradable et compatible avec l’environnement, car elle ne laisse aucun résidu et favorise le développement des espèces résistantes.

Comment l’huile de Neem agit sur les plantes ?

En ingérant l’huile de neem avec la plante, l’insecte cesse de vouloir manger et meurt. C’est comme ça que ça marche. C’est un inhibiteur de la croissance des insectes. Elle réduit la fertilité des insectes, inhibe le développement des larves et des œufs et rompt leur cycle de vie. Elle présente en plus l’avantage de ne pas intervenir dans la chaîne alimentaire, ne laisse ni résidus ni restes et ne touche pas les insectes utiles pour l’agriculture.

Nécessite une semaine

Puisqu’elle agit lorsqu’elle est ingérée (pas par contact), l’effet n’est pas immédiat, mais nécessite le temps nécessaire pour que l’insecte la mange et tombe malade (ce qui prend habituellement entre 5 et 7 jours).

Prévention et traitement

L’huile de Neem peut être utilisée régulièrement pour la prévention des insectes nuisibles et aussi pour le traitement lorsque ces insectes sont déjà apparus. La différence sera dans la fréquence de la fumigation.

Utilisation interne ou externe

Selon la façon dont nous utilisons l’huile de Neem, et l’endroit où nous l’utilisons, elle aura certaines propriétés. Il est préférable de l’utiliser dans l’eau d’irrigation, car elle pénètre dans la plante par les racines et la distribue à ses tissus qui passeront à l’insecte quand il en mangera. Ainsi, l’huile de neem peut agir jusqu’à un mois sans se dégrader. Par contre, si on l’utilise en pulvérisant les plantes, l’insecte le mangera directement, mais, sous l’influence du soleil, l’huile de neem ne reste active que pendant 5 jours.

Toxicité de l’huile de Neem, un insecticide controversé

La commercialisation de l’huile de Neem a été interdite par la directive 91/4/14/CEE de 2008 en Europe. Néanmoins, depuis 2011 sa commercialisation est acceptée en France. Et pourtant, il n’est pas autorisé d’étiqueter ce produit comme « Insecticide ». Ce débat fâche surtout les agriculteurs en faveurs des produits naturels, puisque depuis des décennies l’huile de Neem est utilisée en remplacement des pesticides polluants. Les agriculteurs ne démentant pas qu’elle contient des ingrédients toxiques mais elle est utilisée depuis suffisamment longtemps pour qu’on sache qu’on peut y avoir recours sans risque notable.

Il a été prouvé que l’huile de Neem n’est pas nocif pour les abeilles adultes si on doit le comparer à des pesticides. En revanche, elle est toxique pour les larves d’abeilles ainsi que certains mammifères et oiseaux.

Si vous avez un doute sur l’utilisation de l’huile de Neem, vous pouvez faire appel à un jardinier près de chez vous. Il pourra ainsi vous aider tout en vous faisant profiter de crédit d’impôt ! Cet article vous a plu ?

2 Commentaires

Laisser un commentaire